MARTHE ET MARIE

Satanistes

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Satanistes

Message par Cécile le Mer 4 Juin 2008 - 16:16

L'"aristocratie" des "vrais" satanistes prend ses distances avec les profanateurs de tombes

Les profanations de tombe "au nom de Satan" ont le don de les exaspérer. Pour Franck, 33 ans, et son amie Camille, 22 ans (les prénoms ont été modifiés), qui font partie de la centaine de membres du club des "vrais satanistes" français, ces agissements relèvent "d'un rituel néopaïen" puisant dans "un bric-à-brac symbolique" qui leur est étranger.


"Pour nous, ouvrir ou profaner des tombes n'a aucun intérêt : quand une personne est morte, c'est la nature qui s'en charge." Mais "il est plus facile pour ces jeunes impliqués dans les profanations de se revendiquer satanistes que néonazis", relève le jeune homme, dont seuls quelques bijoux symboliques, pentacle et "croix germaniste", démentent l'apparence plutôt banale.
A les écouter, les satanistes de leur acabit sont plutôt des intellectuels, défendant un principe de base : la liberté individuelle. "Egocentriques libertaires, rebelles à Dieu", résume aussi Olivier Bobineau, qui a dirigé un ouvrage intitulé Le Satanisme, quel danger pour la société ? (Pygmalion, 330 p., 21,90 euros). "Si la loi nuit à la liberté individuelle, on peut la transgresser. Mais on a une limite : on respecte la vie", théorise Franck, qui a découvert "par hasard", il y a dix ans, l'ouvrage culte des satanistes, La Bible satanique, d'Anton-Szandor LaVey.

CULTE DE LA PERSONNALITÉ

"Je me suis reconnu dans cette philosophie existentialiste qui promeut l'hédonisme, la loi du talion mais aussi la justice rétributive de Rousseau, la liberté de pensée et la liberté sexuelle. Et puis, Satan est un symbole d'opposition et de transgression qui me plaît bien", défend le jeune homme, éduqué dans la foi catholique. Bien manger, bien boire, avoir une sexualité épanouie, voici "les principes épicuriens" mis en avant par le couple.
"On est dans le qualitatif, pas dans le quantitatif", insiste Franck, qui récuse les soupçons de prosélytisme souvent prêtés aux adeptes de Satan. Camille, que la noirceur du look vestimentaire place davantage dans une contre-culture affirmée, revendique aussi un certain élitisme : "Un principe aristocratique nous amène à vouloir être supérieurs aux autres." Le sataniste, précisent-ils, ne se saoule pas, ne se drogue pas, car il risquerait de "perdre le contrôle".
Voilà pour la philosophie. Côté rites, Franck et Camille se défendent de pratiquer des cérémonies empruntant aux danses de sabbat, aux sacrifices ou à la magie noire. Les célébrations les plus importantes sont les anniversaires de naissance (culte de la personnalité oblige) et les fêtes du solstice. "Nos fêtes relèvent de la cérémonie païenne, avec des libations et la célébration de la nature ou de Satan, explique Franck. On n'utilise la messe noire et blasphématoire que pour ceux qui veulent se libérer de leurs tabous catholiques."
Alors oui, explique Franck, "pour décompresser, ils déchargent de la haine", dans un langage barbare, sur une image ou une musique subversives, genre Black Metal, et connaissent des "transes". Mais ils peuvent tout aussi bien lire des poèmes de Baudelaire. "Les éléments macabres nous permettent d'apprivoiser la mort, c'est esthétique", assure Franck, qui rappelle, dans un sourire, que "les chrétiens adorent bien un cadavre sur une croix". Stéphanie Le Bars et Elise Vincent


En gros, les satanistes seraient seulement des hédonistes ?
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Joss le Mer 4 Juin 2008 - 16:32

......et bien sur, en ce "noble" sataniste, point de mensonge ! bah
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Ubu le Mer 4 Juin 2008 - 17:33

Le satanisme est une religion dégénérée qui doit être EXTERMINÉE!

On reconnaît là la marque d'adolescents: anarchisme jouisseur, haine de Dieu, autolâtrie.

Tellement original et profond.
avatar
Ubu
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Invité le Mer 4 Juin 2008 - 19:12

Les satanistes que je connais sont généralement des intellectuels qui ont rejetés les religions traditionnels et finissent par revendiquer l'étiquette qu'on leur donne par provocation. Rares, très rares sont celles et ceux qui vouent un réel culte à l'ange déchu. Les suivants d'Anton Lavey sont principalement des américains et leur "religion" est avant tut une manière de légitimer moralement une quête hédoniste, leurs cérémonies étant souvent le prétexte à des bacchanales.

Si vous le souhaitez, je peux vous donner l'adresse d'un forum international où je croise quelques-uns d'entre eux avec qui j'ai de très bonnes relations.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Joss le Mer 4 Juin 2008 - 20:01

Rares, très rares sont celles et ceux qui vouent un réel culte à l'ange déchu. Les suivants d'Anton Lavey sont principalement des américains et leur "religion" est ....

confused Tiens ! .....c'est marrant que pour les satanistes, tu parles de "religion" alors que pour les catholiques, tu parles de "croyance"

Si vous le souhaitez, je peux vous donner l'adresse d'un forum international où je croise quelques-uns d'entre eux avec qui j'ai de très bonnes relations.

Pour ma part, les "originaux" commencent à me fatiguer dodo et je ne leur trouve aucun charme après avoir constaté que sous leurs masque et leurs provocations, ils étaient en fin de compte tristes et creux. J'en ai rencontré un certain nombre sur DA, de qui, à part beaucoup de prétention et de confusion, on a tiré peu de choses intéressantes

Je trouve les gens simples et sans masque beaucoup plus passionnants.....mais bon...ça n'engage que moi ....et en plus, je n'aime pas le noir

Mais ta proposition intéressera surement LUCIE, CECILE ou DOMINIQUE Very Happy tongue
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par lucie le Mer 4 Juin 2008 - 20:15

Mais ta proposition intéressera surement LUCIE, CECILE ou DOMINIQUE

ben tiens... j'ai rien d'autre à faire :gnark:

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Invité le Mer 4 Juin 2008 - 20:57

Non, Joss, j'appelle "croyance" ce que vous appelez "foi", mais je considère bel et bien le christianisme comme une religion. Cela dit, ta remarque m'aide à comprendre les positions de défense que j'ai observé en m'exprimant sur ce point.

Quant à des satanistes sur DA, je doute qu'ils soient représentatifs car à mon avis, ils sont surtout venus par goût de la provocation, ou par ennui. La plupart de ceux que je connais s'abstiennent de venir sur des forums de ce genre par ce qu'ils n'en voient pas l'intérêt: dans la mesure où ils rejettent le christianisme, pourquoi s'y intéresser de cette manière?

Pour celles et ceux qui maîtrisent l'anglais, le forum officiel du groupe polonais Behemoth est un portail intéressant et même enrichissant. D'ailleurs, on a récemment eu un évangéliste qui est venu nous chatouiller. laughing

EDIT:
Behemoth, c'est ça au fait (pensez à baisser les haut-parleurs):
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Cécile le Jeu 5 Juin 2008 - 4:00

Citation:
Mais ta proposition intéressera surement LUCIE, CECILE ou DOMINIQUE

Pas vraiment !

Je n'ai pas besoin de leçons d'hédonisme... Les tendances naturelles y suffisent largement ! :gnark:
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Joss le Jeu 5 Juin 2008 - 5:21

Mespheber a écrit:

Quant à des satanistes sur DA, je doute qu'ils soient représentatifs car à mon avis, ils sont surtout venus par goût de la provocation, ou par ennui.

Non, pour nous convaincre que leur "religion" :gnark: était très honorable, et pas seulement sur DA : ils trainent sur un peu tous les forums, yen a même qui passe de l'apparente affabilité à la plus grande des virulences quand ils ont affaire à des gens de "croyance" :gnark: .......mais on ne rencontre pas que des satanistes, mais aussi des spirites, prophètes en lien avec Dieu ou les extraterrestres......j'en passe et des meilleures. Je n'ai d'ailleurs pas seulement rencontré cette junte ailée :oie: :oie: sur les forums mais dans la vraie vie. Le dernier sataniste que j'ai rencontré à la maison était un ami d'études gothique de mon fils qui traversait des difficultés et que nous avons accueilli. Plus tard, il a fait des ravages dans l'entourage amical et sentimental de Paul. Cétait un "cultureux" très supperficiel. Aujourd'hui, il est, parait-il, "théatreux".

La dernière image que je garde de cet "intellectuel" cultureux est celle d'un type d'une "élégante" noirceur en train d'écraser son mégot de cigarette sur mon paillasson bah

Je remarque que cette classe d'originaux s'apparente généralement à l'Arlésienne: ils font miroiter qu'ils savent des "choses" étonnantes, mystérieuse, secrètes, intelligentes, etc......et pour finir, on ne voit jamais rien venir

Bref 💤 ......Comme je dis souvent, les méandres psychologiques, c'est pas mon truc....et je ne suis pas médecin 🤢

.....et plus je les fréquente :oie: :oie: plus je trouve d'attrait pour mon plancher des vaches qu'est ma "croyance", plus je trouve délicat, odorant et profond ses parfums alinoun

Comme on dit : "chacun sa m----" vache
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Invité le Jeu 5 Juin 2008 - 7:44

Comme disait mon oncle, au moins ils sont en recherche de quelque chose et de ce fait finiront par le trouver. :gnark:

Mais à part des ados en quête d'identité, qui sont aussi ennuyeux quand ils sont satanistes que chrétiens, musulmans ou juifs, as-tu déjà rencontré ceux et celles que l'on qualifie comme telle? Sans parler des a priori que les gens peuvent avoir sur le plan vestimentaire. Je me souviens qu'à l'époque des profanations de Carpentras, lesgens me regardaient de travers parce que j'ai les cheveux longs et portai des vêtements noirs (le fait que le logo fut un papillon dans le dos ni changeait pas grand chose...).

Cela dit, je pense qu'il serait bon de considérer le "satanisme" (auquel il arrive qu'on assimile le simple fait d'écouter du rock) dans les pays où il est le plus manifeste et pourquoi. Si on prend les exemples de la Pologne, il s'agit d'une réaction à l'encontre du pouvoir épiscopal que j'ai déjà évoqué et l'hypocrisie manifeste de la société post-soviétique. Aux USA, il semblerait que le phénomène soit moins important que les médias ne nous le laisse paraître. Si Marylin Manson a fini par rejoindre l'eglise sataniste où il serait un ponte, c'est avant tout dans sa logique de provocation. Ceux qui dénoncent le satanisme dans la musique le font depuis qu'un noir a plaqué un premier accord de blues, musique qui ne pouvait être que dégénérée puisqu'elle était produite par des païens aux cultes douteux...

En France, en Angleterre et en Allemagne, où la laïcité domine (pour l'instant), il semble effectivement que ce soit plus un genre ou la manifestation d'un mal être lié à l'adolescence qu'un réel culte aux forces des ténèbres. Moi-même passionné par les sciences occultes à une époque (quand j'étais ado en fait), je suis souvent amusé par leur "savoir" qui est un mélange d'astrologie de gare et de lecture romanesque de plus ou moins bonne qualité. Ça me rajeunit, en somme. Pourtant, dans le tas, il y en a quelques-uns qui vont plus loin et cherche sincèrement des réponses, que ce soit dans l'histoire, les religions, la philosophie...

Sur le plan symbolique, il faut considérer par exemple à quel point le mythe du vampire ou du loup-garou ont une importance puisqu'ils sont représentatifs de la métamorphose qui est notre lot à tou(te)s lors de la puberté. Autant le vampire est plutôt féminin (le sang, l'érotisme, la nuit), autant le loup-garou va être masculin (les poils qui poussent, l'agressivité, etc). Dans le cas de Satan, sa mythologie nous parle d'un ange déchu, rejeté par le Père, etc. Vous ne trouvez pas que c'est assez proche des conflits de génération? Du moins, la fameuse phrase de Milton "Mieux vaut gouverner en Enfer que servir au Ciel" fait écho à cette période où l'adolescent commence à se distinguer psychologiquement de ses parents, cherche ses propres repères, etc. Je schématise, mais c'est un début de piste.

À côté d'eux, il y a quand même un petit noyau de vrais, de durs, mais bon j'ai tendance à les éviter... pale
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Joss le Jeu 5 Juin 2008 - 9:04

Mespheber a écrit:Comme disait mon oncle, au moins ils sont en recherche de quelque chose et de ce fait finiront par le trouver. :gnark:

......

Sur le plan symbolique, il faut considérer par exemple à quel point le mythe du vampire ou du loup-garou ont une importance puisqu'ils sont représentatifs de la métamorphose qui est notre lot à tou(te)s lors de la puberté. Autant le vampire est plutôt féminin (le sang, l'érotisme, la nuit), autant le loup-garou va être masculin (les poils qui poussent, l'agressivité, etc). Dans le cas de Satan, sa mythologie nous parle d'un ange déchu, rejeté par le Père, etc. Vous ne trouvez pas que c'est assez proche des conflits de génération? Du moins, la fameuse phrase de Milton "Mieux vaut gouverner en Enfer que servir au Ciel" fait écho à cette période où l'adolescent commence à se distinguer psychologiquement de ses parents, cherche ses propres repères, etc. Je schématise, mais c'est un début de piste.

et comme je le disais juste au-dessus :

.....et plus je les fréquente :oie: :oie: plus je trouve d'attrait pour mon plancher des vaches qu'est ma "croyance", plus je trouve délicat, odorant et profond ses parfums alinoun

Comme on dit : "chacun sa m----" vache
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Fée Violine le Sam 7 Juin 2008 - 21:38

Joss a écrit:Mais ta proposition intéressera surement LUCIE, CECILE ou DOMINIQUE Very Happy tongue

euh... non, merci !
Moi aussi je préfère les gens "simples, sans masque et passionnants".
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Fée Violine le Sam 7 Juin 2008 - 21:51

Mespheber a écrit:
Autant le vampire est plutôt féminin (le sang, l'érotisme, la nuit),

dire que féminin = érotisme, c'est un point de vue masculin.
cela dit, je ne suis pas compétente sur les vampires !
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Invité le Dim 8 Juin 2008 - 12:02

Disons que c'est plutôt la forme d'érotisme qui lui est associé: le vampire séduit plus qu'il ne force. Dans la mythologie, il est généralement de forme féminine et n'a pris le sexe masculin qu'avec le roman de Bram Stoker, même si le personnage de Dracula est quand même entouré d'un cheptel de goules. Francis Ford Coppola a par ailleurs très bien mis en valeur le caractère particulièrement blasphématoire du vampire qui prodigue la vie éternelle à l'aide de son sang...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par lucie le Dim 8 Juin 2008 - 12:06

les vampires de la tradition orientale sont en général des femmes, des séductrices rusées, des "renardes".

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Joss le Ven 27 Juin 2008 - 9:52

Sataniste, qui es-tu ?

jeudi 5 juin 2008

24 avril 2008

rennes-infhonet.fr

La Cour des miracles va se parer de ses sombres atours jeudi soir... Elle reçoit en effet David Bisson, co-auteur d’un ouvrage édité depuis un mois, "Le Satanisme : quels dangers pour la société ?" Pour vous mettre l’eau à la bouche, ce dernier a accepté de nous conduire dans les profondeurs d’une mouvance qui s’avère finalement plus culturelle que religieuse.

David Bisson, pouvez-vous nous parler rapidement de la genèse de ce livre ?


Nous sommes un groupe de jeunes sociologues à travailler depuis une dizaine d’années sur la thématique du Black Metal, du Gothisme... Nous nous sommes regroupés autour d’Olivier Bobineau pour mettre en commun nos conclusions. Ce livre est sorti en vue de contredire les chiffres de la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires), dont ont fait partie trois des contributeurs du livre avant de s’en détacher, et qui répertorie en France 25 000 satanistes. Nous, seulement une centaine.

Qu’est-ce qui fait qu’on peut atteindre un tel écart ?

Il faut bien distinguer l’imaginaire satanique, très diffusée dans la culture populaire à travers la musique, les jeux vidéos, la publicité... où Satan reste un symbole anti-conformiste récupéré et remis à toutes les sauces ; et les groupes satanistes, qui vouent un culte à Satan. Eux sont organisés, et peuvent dévier vers des organisations de type sectaire. Mais ils sont très peu nombreux.

En quoi reconnaît-on un véritable sataniste alors ?

Il y a quatre critères. Le premier est de se déclarer sataniste. Le second, de connaître la doctrine satanique, autrement dit avoir lu les ouvrages d’Anton S. LaVey, son fondateur. Ensuite de vouer un culte à Satan et enfin de se réunir de manière formelle ou informelle dans un groupe. Avec cette définition stricte, on compte un peu plus d’une centaine de personnes en France.

Et ces personnes croient réellement en l’existence de Satan ?

Il y a toujours eu deux courants. Ceux, comme LaVey, pour qui le satanisme est avant tout une philosophie pour libérer l’individu de ses interdits, avec Satan comme figure de la liberté. Cette forme débouche souvent sur un culte de l’égo. C’est l’individualisme avant tout. Et puis, il y a les autres, qui sont minoritaires et qui croient en l’entité Satan.

Vous parliez de cultes tout à l’heure. Concrètement par quoi cela peut-il se traduire ?

Lors des cultes, il y a surtout des invocations à Satan, sorties notamment de la Bible satanique ; une reprise des symboles du christianisme, qui sont retournés : des croix inversées, des bougies noires, de l’aïl... C’est très folkorique. Les films, le cinéma d’horreur sont aussi des références. Je pense notamment à Rosemary’s Baby, dont le conseiller sur le plateau était... Anton LaVey lui-même et qui prend donc des allures de documentaire. En France, il n’existe pas d’organisation mère, rien n’est clairement définit. C’est donc plutôt du bricolage de rite.

En Bretagne, cela se traduit-il par des événements particuliers ?

On peut dire qu’en Bretagne, on braconne plus les symboles que dans d’autres régions. Il y a beaucoup de faits qui passent souvent inaperçu ; des petits groupes de jeunes qui dérivent dans la rubrique faits divers. On se rappelle par exemple de l’incendie de la chapelle de Loqueffret, dans le Morbihan. Mais ce sont davantage des jeunes en difficulté familiale, sociale... qui récupèrent l’image de Satan en signe d’opposition. Ce sont des problèmes d’alcool, de drogue, qui les font dériver vers la délinquance, pas le satanisme.

Justement, au fil de vos entretiens vous avez réussi à dresser un profil type de ces personnes ?


Oui. Ce sont surtout des 18 - 25 ans, qui passent par le satanisme, puis s’en séparent. Ça ne dure que très rarement. Ils sont souvent amateurs de black metal, intéressés par la culture gothique romantique du 18ème siècle et la majeure partie du temps dans une posture de rébellion vis à vis de la société. Et puis beaucoup d’entre eux ont également reçu une éducation religieuse très poussée et ont été déçus : comment le Dieu des chrétiens a-t-il pu permettre une société où le mal est si fort ?

Peut-on dire qu’ils représentent un danger pour la société, puisque c’est le propos de votre livre ?

Pour nous, ils ne représentent pas un danger public. Sans nier qu’il existe bien quelques délits liés au satanisme - profanations, rituels, sacrifices animaux -, ils ne méritent pas un traitement national.

Certes sous son aspect culturel, le satanisme ne représente pas un réel danger, mais on peut imaginer qu’il puisse être repris à des fins politiques...

Quand j’ai commencé mes entretiens il y a quelques années, il y avait des groupes politiques extrémistes qui tentaient de faire main basse sur le mouvement black métal. Mais ils ont échoué. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, mais il existe encore toujours des passerelles entre le satanisme et l’extrême droite, en France.

Pratique :
David Bisson sera présent ce jeudi soir, à 20h30 pour un café-débat à La Cour des miracles, autour de son livre : Satanisme, quels dangers pour la société ?

V.I.V.
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Invité le Ven 27 Juin 2008 - 18:28

En ce qui concerne les profanations de sépulture, il est actuellement plus courant de mettre ça sur le compte des satanistes ou gothiques que de la jeunesse nationaliste et bourgeoise, comme ce le fut à Carpentras...

En ce qui concerne la "doctrine", il ne faut pas non plus oublier les écrits de Sir Alleister Crowley, de la Golden Dawn, dont les mémoires et textes divers sont autrement plus reiches et intéressants que les pitreries de Lavey, qui sont essentiellement une maniére de légitimer des comportements sexuels jugés pervers dans une société américaine puritaniste et étroite d'esprit.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Joss le Ven 27 Juin 2008 - 19:21

Mespheber a écrit:En ce qui concerne les profanations de sépulture, il est actuellement plus courant de mettre ça sur le compte des satanistes ou gothiques que de la jeunesse nationaliste et bourgeoise, comme ce le fut à Carpentras...

En ce qui concerne la "doctrine", il ne faut pas non plus oublier les écrits de Sir Alleister Crowley, de la Golden Dawn, dont les mémoires et textes divers sont autrement plus reiches et intéressants que les pitreries de Lavey, qui sont essentiellement une maniére de légitimer des comportements sexuels jugés pervers dans une société américaine puritaniste et étroite d'esprit.



Lyon sous influence satanique ?

vendredi 27 juin 2008

09/06/2008

lyoncapitale.fr


Occulte. 246 tombes profanées dans les Pyrénées orientales. Des croix inversées, des inscriptions satanistes. Partout en France les actes anti-religieux se mutiplient. Lyon, ville de l’occultisme, est-elle touchée par ce retour du satanisme ? La ville d’Allan Kardec, de Maître Philippe, de Jean-Baptiste Willermoz. L’escale obligée de mages comme Nostradamus, Cagliostro, et Bérenger Saunier (Rennes-le-Château), Papus. Ambiance lourde, lors de ce reportage. Témoins qui refusent de parler ou qui réclament l’anonymat. Mises en garde.... Ceux qui s’expriment le plus sont, bien sûr, les antisatanistes.

Benoît Domergue est un prêtre catholique. Spécialiste des religions comparées et docteur en démonologie, il suit depuis trente ans les concerts de rock « métal ». Auteur de « Vers une culture antichrist des jeunes ? », il défend l’idée d’un prosélytisme sataniste à travers ces cultures.

Lyon Capitale :
Y a-t’il un renouveau du satanisme ?

Benoît Domergue :
« Oui. C’est très différent du satanisme traditionnel né il y a trois siècles. Je parle aujourd’hui de néosatanisme. On assiste à une explosion de l’occultisme depuis des films comme Rosemary’s Baby, avec des groupes de musique, des BD, et surtout des jeux vidéo.

C’est du folklore ?

Oui, mais c’est aussi un courant qui se durcit. Entre 2005 et 2006 le nombre de profanations de sépultures a augmenté de 60 %. On en compte pratiquement une par jour. Ce ne sont pas seulement les cimetières musulmans ou juifs, proportionnellement il y a plus de profanations de tombes chrétiennes.

Pourtant les sites internet des satanistes parlent souvent de choses assez anodines....

C’est la partie visible de la lune. Dès que vous allez plus loin, que vous donnez votre numéro de carte bleue, vous avez accès à des discours assez différents. C’est comme pour les concerts, il y a une traduction officielle des texte, assez édulcorée, et une vraie beaucoup plus violente qui préconise des profanations de sépultures. Des groupes comme Cradel of Filth, Deicide. Des groupes scandinaves : Marduk, Belial, Dimmu Borgir. Soyons clair, il y a du très-très bon métal qui n’a rien à voir avec le satanisme, mais dans des festivals comme à Clisson, ce qui attire les jeunes ce sont des groupes satanistes. Le pire ce sont des jeux vidéo extrêmement violents : The Witcher, Assassins. Souvent, il y a deux vitesses, une édulcorée grand public et une en ligne beaucoup plus « gore », avec des codes payants.

Il y a toujours eu des mouvements culturels de jeunesse en rébellion Oui, mais là c’est différent. Woodstock a concerné 25 000 jeunes, c’est tout. Aujourd’hui, il y a des jeunes qui ne sortent jamais et qui grâce à internet en savent plus que moi là dessus. Ce qui était underground est en train de devenir majoritaire. Des séries comme Buffy contre les vampires, avec des scènes de sorcellerie, de satanisme, et mêmes des scènes de messes noires. Et c’est diffusé sur des chaînes grand public. Or, dans son rapport de 2007 la défenseure des enfants Dominique Versini parle de 900 000 ados en souffrance psychique, la plupart sont dans des mouvances de ce type là.

Y a-t-il un véritable risque de sombrer dans les dérives occultes ou la criminalité ?


Les deux. D’ailleurs ces milieux sont très surveillés par la police. Il y a trente ans, on comptait peut-être deux ou trois mages noirs. Aujourd’hui, il y en a beaucoup plus, il y a des cercles de messes noires. Il y a des rencontres dans des bars dans des lieux un peu étonnants. De plus en plus de groupuscules organisent des messes noires, y compris dans des cimetières. Paris et Lyon sont très touchées, Marseille aussi.


Les neuf commandements sataniques

D’après la Bible Satanique d’Anton Szandor LaVey


1. Satan représente l’indulgence plutôt que l’abstinence !

2. Satan représente l’existence vitale, et non les promesses spirituelles irréalistes !

3. Satan représente la sagesse infinie, au lieu de l’hypocrisie dans laquelle se complaisent les hommes !

4. Satan représente la bonté pour ceux qui le méritent, au lieu de la prodigalité gaspillée pour les ingrats !

5. Satan représente la vengeance plutôt que le pardon

6. Satan représente la responsabilité à ceux qui savent l’assumer plutôt que de se soucier des vampires psychiques* !

7. Satan représente l’homme simplement comme un animal parmi d’autres, parfois mieux, souvent pis que ceux qui marchent à quatre pattes, qui grâce à son prétendu « développement intellectuel et spirituel » est devenu le plus vicieux de tous les animaux !

8. Satan représente les prétendus péchés, puisque ceux-ci mènent à la gratification physique, mentale, ou émotionnelle !

9. Satan est le meilleur ami que les églises aient connu, puisqu’il les a maintenues en affaires depuis longtemps »

* Vampires psychiques : ceux qui vivent « aux crochets des autres », les pauvres, les faibles.

Auteur : Pierre Gandonnière
V.I.V.
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Joss le Ven 27 Juin 2008 - 19:34

Satanisme et autres mouvements lucifériens

mercredi 7 mai 2008, par admin

LE MONDE jeu 3 avr

Le satanisme se porte plutôt bien en France où le nombre des adeptes est évalué à 25.000, dont 80% âgés de moins de 21 ans. Les mouvements purement lucifériens paraissent en perte d’audience, mais on voit naître un satanisme qui s’inspire de l’idéologie nazie et des croyances celtique ou nordique et qui attire davantage les jeunes" que les formes antérieures plus proches de l’ésotérisme et de l’occultisme.

A l’intérieur de ce monde un peu trouble il faut déterminer plusieurs catégories allant des fervents aux simples « sympathisants ». Il y a les adorateurs de Satan, les membres d’une "église", ceux participent à des rites, ceux qui sont séduits par "l’imaginaire satanique", ceux portent des pendentifs 666 (le chiffre du diable), des croix à l’envers et écoutent du heavy métal. Rien d’interdit dans tout ça, en revanche les profanations de cimetières, violences, incitations au suicide ou à la haine raciale tombent sous le coup de la loi.

Considéré comme des sectes, les mouvances satanistes sont bien évidemment surveillées de près, avec une vigilance toute particulière apportée aux infractions. La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires a ainsi relevé en 2007, quelque 92 cas de profanations à caractère satanique, soit une augmentation de 300% en 3 ans. Les suicides de jeunes liés à la mouvance satanique sont en augmentation, de même que les "conduites déviantes" (scarifications et automutilations diverses). La Mission souligne aussi la radicalisation des exactions commises (les exhumations de cadavres ne sont "pas rares").
V.I.V.
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Joss le Ven 27 Juin 2008 - 19:37

Une religieuse victime d’un rite satanique en voie de béatification

vendredi 23 mai 2008

Une mort reconnue comme un « martyre »

ROME, Jeudi 10 avril 2008 (ZENIT.org) -
Une religieuse italienne, Maria Laura Mianetti, victime d’un rite satanique est en voie de béatification. Benoît XVI a salué, en italien, à la fin de l’audience de mercredi, les Filles de la Croix et les laïcs vivant de la même spiritualité.

Le pape a mentionné Soeur Maria Laura Mainetti qui, disait-il, « fidèle au don total d’elle-même, a sacrifié sa vie en priant pour qui la frappait ». La religieuse a été victime, à Chiavenna, d’un guet-apens tendu par trois adolescentes qui avaient soi-disant besoin d’aide, au soir du 6 juin 2000.

Les jeunes fille ont avoué avoir frappé la religieuse à l’arme blanche dans le cadre d’un rite satanique, une plaie sociale et spirituelle en Italie. Dans son agonie, la religieuse a prié pour ces trois jeunes et leur a dit qu’elle leur pardonnait.

La congrégation romaine pour les Causes des saints a reconnu cette mort violente comme un « martyre », ce qui ouvre la voie à sa béatification, le « martyre » rendant un « miracle » inutile. Il en faudra un pour sa canonisation éventuelle.

V.I.V.
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Invité le Ven 27 Juin 2008 - 19:56

Bon, ben, Joss, je te laisse blogger, fais-moi signe quand tu posteras des commentaires personnels. Pour ma part, les revues de presse, ça me fatigue. dodo
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Joss le Ven 27 Juin 2008 - 20:39

Mespheber a écrit:Bon, ben, Joss, je te laisse blogger, fais-moi signe quand tu posteras des commentaires personnels. Pour ma part, les revues de presse, ça me fatigue. dodo

Ben c'est simple.....tu me vantes, en quelques sortes, une forme de satanisme qui serait intellectuelle, originale et inoffensive a part certains gosses bourgeois qui seraient passés complètement à côté

Je n'en sais rien : moi, les maccabées, c'est pas tellement mon truc et j'ai horreur du noir et des odeurs de renfermé....Donc je me renseigne et cherche des documents pour me faire une idée Wink

Il semble effectivement que ce ne soit pas si clair et innocent qu'il y parait quand on gratte......d'après ce que je lis
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Invité le Sam 28 Juin 2008 - 5:10

Joss, de mon expérience, il est plus facile aujourd'hui de pointer du doigt des "satanistes" et catalogués comme tel dès qu'il y a profanation. Je n'ai jamais nié des exactions, mais les auteurs que tu cites reconnaissent euxc-mêmes que c'est une extrême minorité. Malheureusement, c'est toujours la mouche qu'on pointe du doigt sur un mur blanc. Et le grand public tirent toujours des conclusions rapides et généralistes à partir de ce genre de textes. Pourquoi? Parce que c'est dans la nature humaine de vouloir donner un visage à l'horreur et qu'on préfère toujours désigner l'étranger, l'inconnu que soi-même.

Si on suivait ta logique, on pourrait en dire de même de la religion chrétienne en vertu des quelques monstres qu'elle compte et a compté dans ses rangs.

Un autre exemple, il y a récemment une église en bois du XVIème siècle qui a brûlé en Roumanie. Lorsque la nouvelle a été rapportée sur le forum que je citais, nous avons été nombreux a considérer que c'était une perte considérable pour le patrimoine de l'humanité. À bon entendeur, salut!
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Joss le Sam 28 Juin 2008 - 10:50

Mespheber a écrit:Joss, de mon expérience, il est plus facile aujourd'hui de pointer du doigt des "satanistes" et catalogués comme tel dès qu'il y a profanation. Je n'ai jamais nié des exactions, mais les auteurs que tu cites reconnaissent euxc-mêmes que c'est une extrême minorité. Malheureusement, c'est toujours la mouche qu'on pointe du doigt sur un mur blanc.
Heni Tisot

De mon expérience personnelle, je me rappelle qu'un peintre luciférien avait exposé ses "oeuvres" à Levallois, accueilli en grande pompe par le maire Patrick Balkany (le grand ami de Sarkozy rendu célèbre grace à une vidéo où il déclare qu'il n'y a pas de pauvre en France) qui s'était mis en frais en rédigeant un grand article sur "l'artiste" en ventant son originalité artistique et ses tenues toujours en noir agrémentées invariablement d'une pochette rouge. Comme je suis d'un naturel curieux, j'étais allé voir l'exposition : de grands tableaux représentant du feu et des ombres très peu engageantes.
Mon attention avait été attiré par un carnet noir en vente avec écrit en lettre d'or "Membre bienfaiteurs". Je trouvais curieux d'être membre bienfaiteur d'un peintre luciférien. En ouvrant le livre, on pouvait voir la liste d'éminentes personnalités politiques, scientifiques, littéraires et artistique (je regrette aujourd'hui de ne pas l'avoir acheté). Je ne me suis pas attardée sur les noms. Toutefois, j'ai été frappée par deux noms :
- Johnny Halliday, et
- Henri Tisot

Comme peu de temps après, l'humoriste Henri Tisot s'est consacré quasi uniquement à des spectacles chrétiens, cela me laissait dubitative et j'avais fini par admettre que les Luciféranisme n'était qu'une originalité artistique jusqu'au jour où je suis tombée sur un article où on lui demandait pourquoi il avait abandonné ses sketches sur le général de Gaulle pour des sketches sur Jésus et l'évangile ? Il avait répondu que s'il ne le faisait pas, il courrait le risque d'être damné

Aussi, quand WIKIPEDIA écrit :
Très chrétien, Henri Tisot a publié des livres sur son expérience mystique
........je cois sans mal qu'elle a dû être brûlante
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Invité le Sam 28 Juin 2008 - 15:53

Pas de quoi fouetter un chat en somme. 💤
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Satanistes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum