MARTHE ET MARIE

DEVOIR DE VERITE

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par lucie le Sam 18 Oct 2008 - 7:54

"Si l’on ne vous accueille pas et si l’on n’écoute pas vos paroles, en quittant cette maison ou cette ville, secouez la poussière de vos pieds.


cette phrase m'interpelle aujorud'hui, par rapport à ce dont nous parlions.

pour moi, elle dit un peu le contraire de ce que je pense... justement, si l'on n'écoute pas mes paroles (je ne me prends pas pour un apotre, pas de blague, et je sias aussi qu'il m'arrive de me tromper), je ne secoue pas la poussière de mes pieds... chacun me semble libre d'accueillir ou non ce que je lui dit...

Je ne veux pas m'enfermer avec des gens qui entendent la Parole de Dieu. Je ne veux pas rester uniquement avec ceux qui accueillent et écoutent...

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par Invité le Sam 18 Oct 2008 - 8:24

Pour ma part, je pense au mariage de Rachel et Jacob, qui dut attendre sept ans avant de pouvoir l'épouser, remplissant ses devois et faisant ses preuves aux yeux de sa future belle famille. Je pense aussi à tous ces contes de fées, ces légendes, où le chevalier doit accomplir des épreuves initiatiques avant de pouvoir conquérir sa belle. S'en remettre à D*ieu ne peut être une excuse à son propre aveuglement puisqu'Il nous a fait don du libre arbitre, du choix.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par Joss le Sam 18 Oct 2008 - 8:30

Mespheber a écrit:Pour ma part, je pense au mariage de Rachel et Jacob, qui dut attendre sept ans avant de pouvoir l'épouser, remplissant ses devois et faisant ses preuves aux yeux de sa future belle famille. Je pense aussi à tous ces contes de fées, ces légendes, où le chevalier doit accomplir des épreuves initiatiques avant de pouvoir conquérir sa belle. S'en remettre à D*ieu ne peut être une excuse à son propre aveuglement puisqu'Il nous a fait don du libre arbitre, du choix.

Ca, c'est un peu les cathos d'autrefois, les preuve qu'on doit donner entre les fiancailles et le mariage.....comme quoi la tradition peut avoir du bon
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par lucie le Sam 18 Oct 2008 - 8:33

c'est toute la société d'autrefois...
pas seulement les cathos.

Dans le cas de Babette, ce n'est pas le soucis : les parents étaient d'accord avec le mariage... ce sont eux (tout au moins la mère) qui n'ont aps voulu de "preuves", qui n'ont pas voulu ouvrir les yeux, regarder, prendre le temps...

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par Invité le Sam 18 Oct 2008 - 9:28

Ben dans le cas de Babette, je la renvoie à la parabole de la Caverne de Platon. Il est vain de vouloir montrer la lumière à ceux qui préfèrent contempler son ombre. Vain et parfois même dangereux, un peu comme donner des perles aux cochons...

Elle a agi en fonction de sa conscience, et c'est tout à son honneur, mais les conséquences étaient prévisibles.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par doris le Sam 18 Oct 2008 - 10:18

lucie a écrit:
"Si l’on ne vous accueille pas et si l’on n’écoute pas vos paroles, en quittant cette maison ou cette ville, secouez la poussière de vos pieds.



Bonjour Lucie, ce verset est très libérateur. Il indique que si l'on est écouté, nous avons fait notre 'devoir' de parole. Il indique aussi, qu'ayant parlé et n'ayant pas été écouté, ce même 'devoir' de parole a été accompli.

Autrement dit, qu'en quittant la maison, on n'emporte pas la poussière (autrement dit, la mémoire) de ce que la parole n'a, éventuellement pas été écoutée.

Et puis, il y a aussi une chose que la parole dite, fait son travail en la mémoire de celui qui l'a entendue et que ça prend du temps.
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par doris le Sam 18 Oct 2008 - 10:23

Mespheber a écrit: S'en remettre à D*ieu ne peut être une excuse à son propre aveuglement puisqu'Il nous a fait don du libre arbitre, du choix.

Certes, ce n'est pas une excuse de s'en remettre à Dieu, mais cela peut être une demande pour qu'il ouvre les yeux : bref qu'il guérisse la cécité ! Qu'en penses-tu ?
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par Cécile le Sam 18 Oct 2008 - 11:39

Dans ma vie, j'ai plus souvent regretté d'avoir parlé que de m'être tue.

L'un de mes petit-fils, quelques temps après sa naissance (un siège) présentait une déformation de la tête assez importante. Probablement un nerf a-t-il été "froissé". Cela lui donnait un air un peu bizarre, il ne paraissait pas normal. J'en ai très peu parlé, alors que ça m'inquiétait. Mon fils et ma belle-fille ne paraissaient pas inquiets... Je savais que le bébé était normalement suivi par le pédiatre. Un jour, ma belle-fille m'a dit que sa mère trouvait qu'il n'avait pas l'air normal ! Elle a été profondément blessée par cette remarque. Probablement, sa mère, qui est gentille, croyait-elle bien faire... Moi, j'avais pensé la même chose, mais ne l'avais pas dit. Avec le temps, tout est rentré dans l'ordre.
Je suis sûre que mes enfants étaient conscients de l'impression que produisait le petit, mais c'était leur problème.


Il y a aussi un devoir de discrétion.
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par Invité le Sam 18 Oct 2008 - 12:01

doris a écrit:Certes, ce n'est pas une excuse de s'en remettre à Dieu, mais cela peut être une demande pour qu'il ouvre les yeux : bref qu'il guérisse la cécité ! Qu'en penses-tu ?
Je n'en pense rien. Sur le plan psychologique, on est aveugle aussi longtemps qu'on ne s'est pas pris un mur. Au bout du compte, on pourra se consoler en se disant que cette épreuve était peut-être nécessaire pour qu'ils ouvrent les yeux, peut-être pas. Je n'y vois qu'une conséquence logique à un manque de discernement et un gachis d'autant pus regrettable qu'il aurait facilement pu être éviter.

EDIT:
C'est un cas différent, Cécile. On ne peut reprocher à quelqu'un ce qu'il est, mais on peut parfaitement le corriger sur ce qu'il fait.


Dernière édition par Mespheber le Sam 18 Oct 2008 - 18:05, édité 1 fois (Raison : M'a trompé de nom... :gnark:)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par doris le Sam 18 Oct 2008 - 12:11

Cécile a écrit:Dans ma vie, j'ai plus souvent regretté d'avoir parlé que de m'être tue.

L'un de mes petit-fils, quelques temps après sa naissance (un siège) présentait une déformation de la tête assez importante. Probablement un nerf a-t-il été "froissé". Cela lui donnait un air un peu bizarre, il ne paraissait pas normal. J'en ai très peu parlé, alors que ça m'inquiétait. Mon fils et ma belle-fille ne paraissaient pas inquiets... Je savais que le bébé était normalement suivi par le pédiatre. Un jour, ma belle-fille m'a dit que sa mère trouvait qu'il n'avait pas l'air normal ! Elle a été profondément blessée par cette remarque. Probablement, sa mère, qui est gentille, croyait-elle bien faire... Moi, j'avais pensé la même chose, mais ne l'avais pas dit. Avec le temps, tout est rentré dans l'ordre.
Je suis sûre que mes enfants étaient conscients de l'impression que produisait le petit, mais c'était leur problème.


Il y a aussi un devoir de discrétion.

Eh oui ! Tout est là : 'croire que l'on fait bien'
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par Invité le Sam 18 Oct 2008 - 18:08

En même temps, si elle n'avait rien dit, il se serait passé exactement la même chose mais elle aurait dû vivre avec le sentiment qu'elle aurait pu l'éviter et en ressentir de la culpabilité. tongue
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par doris le Sam 18 Oct 2008 - 18:25

Mespheber a écrit:En même temps, si elle n'avait rien dit, il se serait passé exactement la même chose mais elle aurait dû vivre avec le sentiment qu'elle aurait pu l'éviter et en ressentir de la culpabilité. tongue

Tout à fait ! Mais je dirais 'pu' vivre au lieu 'dû' vivre.
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par Cécile le Sam 18 Oct 2008 - 19:09

"C'est un cas différent, Cécile. On ne peut reprocher à quelqu'un ce qu'il est, mais on peut parfaitement le corriger sur ce qu'il fait"

Le reproche que ma belle-fille faisait à sa mère, c'est sur ce qu'elle a dit... parce que cela lui a fait mal.
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par lucie le Sam 18 Oct 2008 - 19:28

peut-être parce que la manière de dire n'était pas là...

ma belle mère a été (de mon points de vue) odieuse avec ce qu'elle a pu dire de ses petits enfants (mon fils, mais surtout ma nièce...). et lorsque son neveu est né, il a été malade, et elle a refusé d'aller le voir...
oui, cela a blessé... parce que tout ce qui faisait que l'enfant n'était pas parfait était refusé, imputé aux parents comme un échec....
elle aurait bien mieux fait de se taire... mais elle ne s'est jamais posé la question...

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par Cécile le Dim 19 Oct 2008 - 5:44

"elle aurait bien mieux fait de se taire... mais elle ne s'est jamais posé la question..."

Elle fait partie, je suppose, de ces personnes qui se targuent de dire toujours ce qu'elles pensent et ne se soucient pas des conséquences.
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par Fée Violine le Dim 19 Oct 2008 - 8:10

tout ce débat oscille entre "dire la vérité" et "donner son avis".
Ce que Cécile a résumé là :

Cécile a écrit:
Je reviens sur l'intitulé de ce fil : DEVOIR DE VERITE
Est-ce que Babette a dit la vérité ? Non, elle a donné son avis, c'est différent, mais elle aurait pu se tromper. La vérité (si elle l'avait connue?) aurait été de dire : ce gars n'est pas stérile, c'est un parasite et un lâche ! Mais pour donner ces infos, encore faut-il les connaître.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par Invité le Dim 19 Oct 2008 - 8:28

Cécile a écrit:"C'est un cas différent, Cécile. On ne peut reprocher à quelqu'un ce qu'il est, mais on peut parfaitement le corriger sur ce qu'il fait"

Le reproche que ma belle-fille faisait à sa mère, c'est sur ce qu'elle a dit... parce que cela lui a fait mal.
Mais parler est une action! Parler nous engage!

@ Fée Violine: Qu'est-ce qui distingue la vérité de l'opinion? C'est le coeur de toute la philosophie socratique. Mais quoi qu'il en soit, qu'est-ce qu'une société où on ne serait pas libre de donner son opinion, qu'elle soit fondée ou non? Si on a tort et que l'on ne s'exprime pas, on n'aura aucune chance de le savoir. Si on détient la vérité et qu'on la cache et bien on n'est qu'une lumière sous le boisseau.

Au bout du compte, ils ont réussi à se débarasser de cet empaffé? C'est je crois la seule chose qui soit vraiment importante et lourde en conséquences. Parce qu'après, je ne vois qu'un stérile débat nombriliste sur la culpabilité.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par doris le Mer 22 Oct 2008 - 6:51

[quote="Mespheber"]
Cécile a écrit:"C'est un cas différent, Cécile. On ne peut reprocher à quelqu'un ce qu'il est, mais on peut parfaitement le corriger sur ce qu'il fait"


Ce que l'on dit, dit aussi ce que l'on est, et ce que l'on est, n'est pas forcément à dire ! Et puis la vérité n'est pas une, elle est multiple, et c'est ce qui la rend complexe.
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par Invité le Mer 22 Oct 2008 - 7:56

"Comme le fer aiguise le fer, l'ami aiguise l'ami" (Proverbes)

Si on part de ton raisonnement alors tout le monde se tait et on permet tout! Oui, on réagit avec sa sensibilité, mais c'est parfois mieux, souvent même que de ne rien faire. En vieillissant, j'abandonne de plus en plus l'idée du bien et du mal en considérant qu'on a souvent à choisir le moindre mal.

L'autre jour, j'ai revu Révélations (The Insider) de Michael Mann, 1999, basé sur l'histoire de Jeffrey Wigand qui révéla la vérité sur l'industrie du tabac en 1993 et fut l'objet de menaces, de calomnies et au bout du compte perdit sa femme (divorce). Il me semble que c'est un exemple majeur sur le devoir de vérité et le courage nécessaire pour parler en son âme et conscience.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par Joss le Mer 22 Oct 2008 - 8:52

Mespheber a écrit:

L'autre jour, j'ai revu Révélations (The Insider) de Michael Mann, 1999, basé sur l'histoire de Jeffrey Wigand qui révéla la vérité sur l'industrie du tabac en 1993 et fut l'objet de menaces, de calomnies et au bout du compte perdit sa femme (divorce). Il me semble que c'est un exemple majeur sur le devoir de vérité et le courage nécessaire pour parler en son âme et conscience.

Tu connais la chanson de GUY BEART ?

La vérité
Paroles et Musique: Guy Béart 1968
© Temporel 1968


Le premier qui dit se trouve toujours sacrifié
D'abord on le tue
Puis on s'habitue
On lui coupe la langue on le dit fou à lier
Après sans problèmes
Parle le deuxième
Le premier qui dit la vérité
Il doit être exécuté.

J'affirme que l'on m'a proposé beaucoup d'argent
Pour vendre mes chances
Dans le Tour de France
Le Tour est un spectacle et plaît à beaucoup de gens
Et dans le spectacle
Y a pas de miracle
Le coureur a dit la vérité
Il doit être exécuté.

A Chicago un journaliste est mort dans la rue
Il fera silence
Sur tout ce qu'il pense
Pauvre Président tous tes témoins ont disparu
En chœur ils se taisent
Ils sont morts les treize
Le témoin a dit la vérité
Il doit être exécuté.

Le monde doit s'enivrer de discours pas de vin
Rester dans la ligne
Suivre les consignes
A Moscou un poète à l'Union des écrivains
Souffle dans la soupe
Où mange le groupe.
Le poète a dit la vérité
Il doit être exécuté.

Combien d'hommes disparus qui un jour ont dit non
Dans la mort propice
Leurs corps s'évanouissent
On se souvient ni de leurs yeux ni de leur nom
Leurs mots qui demeurent
Chantent "juste" à l'heure.
L'inconnu a dit la vérité
Il doit être exécuté.

Un jeune homme à cheveux longs grimpait le Golgotha
La foule sans tête
Etait à la fête
Pilate a raison de ne pas tirer dans le tas
C'est plus juste en somme
D'abattre un seul homme.
Ce jeune homme a dit la vérité
Il doit être exécuté.

Ce soir avec vous j’ai enfreint la règle du jeu
J’ai enfreint la règle
Des moineaux, des aigles
Vous avez très peur pour moi car vous savez que je
Risque vos murmures
Vos tomates mûres
Ma chanson a dit la vérité
Vous allez m’exécuter
Ma chanson a dit la vérité
Vous allez m’exécuter
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par doris le Mer 22 Oct 2008 - 9:04

Joss a écrit:
Mespheber a écrit:


[/quote]

J'ai utilisé la touche éditer au lieu de citer, et j'ai effacé les messages précédents. Merci de votre indulgence !


Dernière édition par doris le Mer 22 Oct 2008 - 11:32, édité 2 fois
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par Joss le Mer 22 Oct 2008 - 9:36

doris a écrit:
Joss a écrit:
Mespheber a écrit:



Alors, est-ce que l'on peut dire que l'origine du mal n'est plus un mystère, dès lors que la Vérité serait l'origine même du mal ?[/quote]

Heuh !!!! scratch

Ne pourrait-t-on pas plutôt dire que la vérité est le tuteur qui à la fois, redresse le mal et en est victime et le porte ?
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par Cécile le Mer 22 Oct 2008 - 10:38

"En vieillissant ( fourire ) j'abandonne de plus en plus l'idée du bien et du mal en considérant qu'on a souvent à choisir le moindre mal."

C'est vrai ! Mais il y a heureusement des situations où le bien objectif saute aux yeux !
C'est vrai que l'on peut aussi avoir à choisir entre 2 "bien", et ce n'est pas plus facile...

Grandpa
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par doris le Mer 22 Oct 2008 - 11:01

confused confused confused


Dernière édition par doris le Mer 22 Oct 2008 - 11:08, édité 1 fois
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par doris le Mer 22 Oct 2008 - 11:05

Oh là là : grosse bêtise au lieu de citer, j'ai cliqué sur éditer !

et j'ai effacé le message précédent ! Décidément : je collectionne les bourdes !
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEVOIR DE VERITE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum