MARTHE ET MARIE

Jésus et Israël

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Jésus et Israël

Message par Invité le Ven 21 Nov 2008 - 16:33

Barabbas.
Vous connaissez l’histoire, c'était la coutume de libérer un prisonnier choisi par le peuple. On en arrive à ce fameux jésus Barabbas… Pilate offre le choix entre Jésus ou le jésus Bar-Abbas, et le peuple demande la libération du second. Bon, tous nous connaissons, quoi que….
Ce nom de jésus Barabbas est étonnant non ? en hébreu, il signifie : Jésus Fils du Père » … c'est-à-dire presque le nom que jésus lui-même. Bizarre deux Jésus en même temps…. Dont l’un est le fils du père comme l’autre ? ? ? L'épisode du brigand Barabbas est-elle une pure fiction ? ou bien il y a-t-il eu une redoutable erreur de traduction du texte originel qui a servi aux synoptiques.
Deux prisonniers prénommés tous les deux jésus, dont l'un serait le Fils de « Dieu » et l'autre le Fils du Père ? ? ? . Pas absurde comme situation ? Pourquoi Marc et les trois autres évangélistes ont admis un nom aussi bizarre ? Pour exonérer Pilate de toute responsabilité et tout rejeter sur le Sanhédrin, et par conséquent sur tous les juifs ?
N’oublions pas que Jésus fut reçu en triomphe à Jérusalem quelques jours avant son arrestation. Il comptait des adeptes dans le Sanhédrin, Joseph d'Arimathie et Nicodème. Je sais, je sais, le peuple est versatile, faut quand même un motif, …or, pas un mot à ce sujet. Aucune raison de désavouer Jésus dans le peuple ; Où sont les partisans acclamant Jésus ?
Je vais vous faire hurler, imaginez une seconde, si l’histoire du brigand Barabbas était une fiction, ou bien, s’il y a eu une erreur de traduction du texte originel perdu je vous le rappelle.

Je vous l’accorde, vous pouvez me brûler comme hérétique…….
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Israël

Message par Fée Violine le Ven 21 Nov 2008 - 16:36

c'est pas hérétique, c'est exactement ce que j'ai dit un peu plus haut... Bon, je citais Jules Isaac, mais je pense comme lui.
D'ailleurs il ne croit pas du tout à cette histoire de libération de prisonnier pour la Pâque, dont les historiens ne trouvent pas trace ailleurs.
Et il ne croit pas non plus que le peuple soit versatile.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Israël

Message par Invité le Sam 22 Nov 2008 - 12:26

Donner comme causalité la brutalité n*azie une excuse idéologique est horriblement réducteur et simpliste. Pour m'être penché sur l'origine du Pangermanisme, il ne s'agissait pas au départ d'un courant antisémite ni anti chrétien. La perversion hitlérienne n'est que l'aboutissement d'un projet bien plus complexe et qui plonge aussi ses racines dans l'antisémitisme antérieur.

En ce qui concerne la séparation entre Christianisme et Judaïsme, ce ne sont pas les livres qui manquent!
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Israël

Message par Fée Violine le Sam 22 Nov 2008 - 16:33

C'est vrai que les idées d'Albert Cohen sont généralement simplistes. Il répète toujours la même chose, dans tous ses livres, mais il le dit tellement bien que je l'adore !
Dans "Belle du Seigneur", il appelle les Allemands (nazis) "les bêtes de grande blondeur" (les juifs représentant pour lui les hommes par excellence).

Mais il ne dit pas que le nazisme est basé sur l'antisémitisme. Ce qu'il dit, c'est que le nazisme et le judéo-christianisme sont incompatibles, donc ils se sont forcément opposés.
Pour le pangermanisme, il faudrait que je demande à mon père, qui est spécialiste.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Israël

Message par Invité le Sam 22 Nov 2008 - 17:27

Fée Violine a écrit:
Pour le pangermanisme, il faudrait que je demande à mon père, qui est spécialiste.

Tu as de la chance, d’avoir encore ton père, je pense qu'il doit avoir environ dans les 80 ans, c'est rare dans cette classe d'âge un germanophile. Un prof de la langue de Goethe ton papa Madame la Fée ?
On connaît très mal en France le peuple allemand et encore moins la littérature, je parle de Goethe, personne ne sait ( sauf les spécialistes bien entendu) que son œuvre la plus connu "Faust", regorge d’emprunt aux contes des "Mille et une nuits". Bon, Je saute du coq-à-l'âne comme souvent, l’an 2000 nous a donné une nouvelle traduction plus « universitaire » des contes. Et pour le plaisir on peut écouter l’excellente chanteuse Sapho dire les mille et une nuits, en Cd chez Frémaux - Un vrai plaisir, je vous le suggère en cadeau de Noël.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Israël

Message par Fée Violine le Sam 22 Nov 2008 - 17:44

mon père a 86 ans. Il est spécialiste de l'histoire de l'idée d'Europe dans la pensée allemande, en particulier au 19ème siècle. Mon père et ma mère ont commencé par être profs d'allemand , puis ma mère s'est arrêtée de travailler pour nous élever, et mon père s'est spécialisé dans l'histoire de la civilisation allemande. Tanrt qu'à faire des digressions : on peut lire les mémoires de mon père sur mon site perso (voir mon profil), c'est intéresant au point de vue historique.
Je vais quand même arriver à retomber sur mes pattes : à propos de l'affaire Dreyfus, mon père pense que Dreyfus a été condamné en tant qu'Alsacien et non en tant que juif. Mais bon, là je pense qu'il se trompe.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Israël

Message par Invité le Sam 22 Nov 2008 - 17:57

Pour ton père, je viens de lire sur ton site.
A-t-il publié ?
Pour Dreyfus, je pense comme toi, il se trompe.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Israël

Message par Fée Violine le Sam 22 Nov 2008 - 20:36

il a publié sa thèse sur l'histoire de l'idée d'Europe en Allemagne à l'époque de Bismarck, et plus récemment un livre tiré de sa thèse et comprenant une période plus vaste (1700-1950). Et en ce moment il cherche un éditeur pour ses souvenirs. Il écrit aussi dans des revues, fait des conférences etc.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Israël

Message par Invité le Dim 23 Nov 2008 - 5:11

J'ai lu une thèse d'un rabbi, et psychanaliste de son état, qui considérait que sans les N*azis il n'y aurait pas eu d'Israël. Toutes ces théories résultent de la même volonté: celle de donner une causalité à la barbarie, de lui fournir une explication tant son horreur a une dimension incommensurable. Sans doute le fait que des humains aient pu commetre de telles atrocités à leurs semblables est insupportable au commun des mortels. Le même rabbi écrivait que la Shoah, d'un point de vue historique, n'avait d'exceptionnel que pour la première fois un peuple exterminait un autre semblable en apparence, car des massacres similaires furent pratiqués entre des nations de couleurs de peau différente bien avnt et depuis des lustres.

En ce qui me concerne, c'est justement l'étude de la question qui a été en partie responsable de ma conversion.

EDIT:
Et c'est mon 999ème message. A l'envers, ça donne... drunken
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Israël

Message par Cécile le Dim 23 Nov 2008 - 6:50

Et c'est mon 999ème message. A l'envers, ça donne... drunken
_________________

Dépêche-toi d'écrire le 1000ème ! laughing

Sur un site de jeux de lettres que je pratique, une participante a pris comme pseudo XXX 666. Je crois qu'elle est gothique ...
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Israël

Message par Cécile le Dim 23 Nov 2008 - 6:54

Il y a longtemps que je crois que les barbares sont d'abord des barbares, et que seulement ensuite, ils cherchent à habiller cette barbarie d'une idéologie, une sorte de justification.
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Jésus et Israël

Message par ravi le Dim 10 Mai 2009 - 16:26

Pour l'histoire:
Quand le Pape Jean XXIII a annoncé l'ouverture d'un Concile Vatican II, Jules Isaac est allé voir le Pape Jean XXIII pour lui demander que l'Eglise puisse passer de l'"enseignement du mépris" résumé dans la prière du Vendredi Saint qui qualifiait les Juifs de déicides à l'"enseignement de l'estime". Le Pape lui aurait répondu :"Monsieur Isaac vous avez droit à plus qu'une espérance". Le pape Jean XXIII avec le Cardinal Béa ont travaillé pour que le Concile adopte une déclaration montrant que les chrétiens ne peuvent pas penser l'Eglise sans sa relation fondamentale au peuple juif.
Aprés de nombreuses navettes a été adoptée par les pères du Concile la déclaration Nostra Aetate sur les religions non chrétiennes avec le N°4 sur la religion juive.
Le pape Jean Paul II a donné une forte impulsion à cet enseignement de l'estime. C'est à lui que l'on doit l'expression "les juifs nos frères ainés" dans son discours à la synagogue de Rome.
Cela a engendré des recherches et approfondissements de notre foi chrétienne en particulier avec les Père Dupuy dominicain, De Goet capucin et Dujardin en France.
Encore au mont Nébo Benoit XVI disait:
"Puisse aujourd'hui notre rencontre nous inspirer un amour renouvelé pour les écrits de l'Ancien Testament et le désir de dépasser tous les obstacles à la réconciliation des chrétiens et des juifs dans le respect mutuel et la coopération au service de cette paix à laquelle la parole de Dieu nous appelle", a souhaité le pape.
avatar
ravi
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Israël

Message par ravi le Dim 17 Mai 2009 - 12:47

Pour éclairer notre forum je vous signale le livre de Bernard Dupuy
Quarante ans d'études sur Israël édition Parole et Silence.
Il a été pendant longtemps le président du Comité épiscopal pour les relations avec les juifs représentant la conférence épiscopale française.

ravi
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 124
Age : 74
Localisation : languedoc
Date d'inscription : 11/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus et Israël

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum