MARTHE ET MARIE

ATTENDEZ-VOUS À VOIR LA GLOIRE DE DIEU !

Aller en bas

ATTENDEZ-VOUS À VOIR LA GLOIRE DE DIEU !

Message par Delon Fr le Lun 27 Sep 2010 - 14:07

ATTENDEZ-VOUS À VOIR LA GLOIRE DE DIEU !

Francis Frangipane
 
Traduction Dominique François


LA LUMIÈRE BRILLE DANS LES TÉNÈBRES

Il ne suffit pas de savoir que Dieu existe. Si nous voulons être conscients de la sphère céleste, nous devons être libérés des limites de la sphère terrestre. Pour que nous soyons éveillés à la foi, le SAINT-ESPRIT permet que nous passions par des temps au cours desquels la présence de Dieu ne se distingue pas clairement. Le but du Seigneur dans ces moments-là est d’amener nos sens spirituels à maturité.

Ne vous faites donc pas l’idée que Dieu se cache de vous de façon permanente, bien qu’au travers des épreuves, il puisse nous sembler que ce soit la cas. Il est en train de nous enseigner à voir dans les ténèbres et à écouter dans le silence. (Il se fait connaître à notre homme intérieur pour que, malgré nos circonstances, nous puissions continuellement être conduits par Son Esprit.

Bien-aimés, pour voir Dieu, il est impératif que notre vision soit spirituelle, pas simplement sensorielle. Pour entendre Dieu, nous devons apprendre à faire taire la clameur de nos peurs et de nos désirs charnels.

Le résultat de ce travail spirituel intérieur est une conviction grandissante que rien n’est impossible à Dieu. Les temps d’obscurité, bien qu’ils soient perçus comme négatifs, nous poussent en fait à chercher Dieu plus ardemment et nous apprennent à révérer davantage la lumière divine. 

Ne confondez jamais une obscurité temporaire avec une cécité permanente, car la façon dont Dieu nous forme aujourd’hui est le processus même qui nous prépare à voir Sa gloire. 

Finalement, nous découvrirons la véracité de ce qu’écrivait Ésaïe : («toute la terre est remplie de sa gloire» Ésaïe 6, 3.

SEIGNEUR, OUVRE NOS YEUX!

Moïse n’a-t-il pas expérimenté Dieu «comme voyant celui qui est invisible.» Hébreux 11. 27 ? En fait, la Bible a été écrite par des individus qui contemplaient la gloire de Dieu et c’est aussi ce à quoi Dieu nous appelle. Notre vision spirituelle n’est pas un dispositif imaginaire de la pensée, elle découle de l’union de notre cœur avec le Saint-Esprit. Notre Seigneur n’a-t-il pas promis que ceux qui ont «le cœur pur… verrons Dieu» Matthieu 5, 8 ? N’est-il pas raisonnable de nous attendre à cela, si Christ demeure en nous et que nous percevons la vie avec une pensée claire selon qu’il est écrit : «Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit.» 2 Corinthiens. 3, 18.

Si nous ôtons le voile du péché, de la honte et de l’égocentrisme et si nous persistons à chercher Dieu en restant focalisés sur Son Esprit et Sa Parole, nous devrions nous attendre à voir la gloire du Seigneur.

Une telle perception est biblique et devrait être recherchée! Cependant, certains disent que d’essayer d’avoir accès à des réalités spirituelles plus grandes est une hérésie qui donne de faux espoirs. Je dis, méfions-nous du levain des chrétiens incrédules. Car de telles personnes voudraient que vous acceptiez la religion sans vision comme si de voir la gloire de Dieu était un péché.

Considérez combien de gens cités dans la Bible ont vus la gloire de Dieu : Abraham a vu le Dieu de gloire quand il était en Mésopotamie (Actes, 7, 2). Ésaïe a vu le Seigneur pendant l’année de la mort du roi Ozias Ésaïe. 6. 1. Ézéchiel tomba sur sa face près du fleuve du Kébar (Ézéchiel 3. 23). David (2 Samuel 6:2), Habaquq (Habaquq 3. 3, Salomon (2 Chroniques 7, 1) et Zacharie (Zacharie 1, 8). Tous virent la gloire de Dieu. Moïse Le contempla, ainsi qu’Aaron, Nadab, Abihu et les soixante-dix anciens d’Israël. Le livre de l’Exode nous dit que ces hommes «virent le Dieu d'Israël». La Bible nous décrit cette scène incroyable en disant que «sous ses pieds, c'était comme un ouvrage de saphir transparent, comme le ciel lui-même dans sa pureté.» (Exode. 24. 10). La pensée finale de ce passage est frappante. Il est dit «Ils virent Dieu, et ils mangèrent et burent.» (Ex. 24. 11).

Essayons d’imaginer. Ils virent Dieu! Y a-t-il une chose plus merveilleuse? Ne ressentez-vous pas l’envie de faire une telle expérience, de voir le Dieu d’Israël?

Soyez assurés que de voir la gloire du Seigneur n’est pas simplement scripturaire, c’est aussi courant, particulièrement dans les moments critiques comme ceux que nous vivons aujourd’hui. Le fait est qu’une multitude d’Israélites ont vu la gloire de Dieu sur le Mont Sinaï. Des jeunes hommes, des femmes âgées et des petits enfants – des gens de tous âges et de toutes conditions physiques – tous virent la gloire de Dieu sur le Mont Sinaï. La voix de Dieu s’adressa aussi à eux (Deutéronome 4, 33).

Cependant cette gloire visible ne s’est pas arrêté sur le Sinaï. Les Israélites suivaient une nuée de gloire dans la journée et une colonne de feu la nuit. Ceci n’arriva pas une ou deux fois, mais se produisit chaque jour pendant quarante ans! À combien plus forte raison le Seigneur de gloire se manifestera-t-il Lui-même à nous dans les derniers temps?

Si vous faites partie de ceux qui poursuivent Dieu, hormis quelques périodes d’obscurité pendant lesquelles l’Esprit affûte vos sens spirituels, vous devriez vous attendre à voir la gloire de Dieu ! Vous devriez être dans l’expectative que désormais chaque jour quand vous vous mettez à part pour prier, ou marcher, ou rêver – l’Esprit de Dieu va venir à vous d’une façon merveilleuse qui va changer votre vie.

Francis Frangipane
avatar
Delon Fr
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum