MARTHE ET MARIE

le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Invité le Lun 11 Avr 2011 - 17:27

St-Jean,début du premier chapître
"Au commencement était le Verbe,et le Verbe était tourné vers Dieu,et le Verbe était Dieu"
"Et le Verbe s'est fait chair,Il a habité parmi nous"
Quelle est la nuance entre le Verbe,le Fils de Dieu,Jésus et aussi le Fils de l'Homme,expression employée par Jésus ?
Je ne sais pas si j'ai raison d'ouvrir ce sujet
Le Verbe de Dieu est-il une construction théologique puisqu'il n'est pas ds les 3 autres Evangiles ?


Dernière édition par Adèle le Mar 12 Avr 2011 - 14:44, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Marc le Lun 11 Avr 2011 - 18:11

Question difficile. Ma le Verbe de Dieu (logos en grec) et bien présent dans les quatre évangiles. Il n'est pas exclusif à Jean. Il est traduit par : Parole, déclaration, adresser, affaire, apparence etc...

Mais en Jean 1 il désigne la Parole par laquelle Dieu à créé le monde à savoir le Christ :

Hebreux 1, 1-3 1 Après avoir, à bien des reprises et de bien des manières, parlé autrefois aux pères dans les prophètes, Dieu, en la période finale où nous sommes, nous a parlé à nous en un Fils qu’il a établi héritier de tout, par qui aussi il a créé les mondes. Ce Fils est resplendissement de sa gloire et expression de son être et il porte l’univers par la puissance de sa parole. Après avoir accompli la purification des péchés, il s’est assis à la droite de la Majesté dans les hauteurs

_________________
Qu’Il daigne, selon la richesse de sa gloire, vous armer de puissance par son Esprit pour que se fortifie en vous l’homme intérieur, que le Christ habite en vos cœurs par la foi, et que vous soyez enracinés, fondés dans l’amour. (Eph 3, 16-17)
avatar
Marc
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1322
Age : 50
Localisation : Nice
Date d'inscription : 30/05/2010

http://www.solaverbum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Invité le Lun 11 Avr 2011 - 19:28

Ds la Genèse,Dieu crée l'univers par le St-Esprit
La Vierge Marie conçut du St-Esprit et elle enfanta un fils
Jésus pouvait pas être avant de naître
mais il est engendré non pas créé,de même nature que le Père
euh euh
pour nous il descendit du ciel et se fit homme c'est le credo ok
mais je sais pas ce n'est pas logique
ce n'est pas le Fils de Dieu qui se ressuscite lui-même mais bien le Père donc comment le Fils de Dieu peut être la Parole?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Marc le Lun 11 Avr 2011 - 19:34

C'est une grande question Rire Comment le Fils de Dieu peut être sur terre et pas (ou en même temps) dans le ciel ? C'est cela ta question ?

_________________
Qu’Il daigne, selon la richesse de sa gloire, vous armer de puissance par son Esprit pour que se fortifie en vous l’homme intérieur, que le Christ habite en vos cœurs par la foi, et que vous soyez enracinés, fondés dans l’amour. (Eph 3, 16-17)
avatar
Marc
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1322
Age : 50
Localisation : Nice
Date d'inscription : 30/05/2010

http://www.solaverbum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Invité le Lun 11 Avr 2011 - 19:43

Pas exactement
le chap I de Jean me fait penser à la conception platonicienne

Dieu aurait pris un corps d'homme,ds ce cas l'incarnation est faussée
après tout le logos est bien un concept grec???
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Invité le Lun 11 Avr 2011 - 19:52

ah mon pb çà yest,c'est les 2 natures humaine et diivine de..

de qui,Jésus ou le Fils de Dieu?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Fée Violine le Lun 11 Avr 2011 - 19:59

le logos est bien un concept grec???
Non, pardon, c'est un "mot" grec.
Les évangiles ont été écrits en grec parce que c'était la langue internationale. Mais l'évangile n'a rien à voir avec la pensée grecque.
Ds la Genèse,Dieu crée l'univers par le St-Esprit
La Vierge Marie conçut du St-Esprit et elle enfanta un fils
Jésus pouvait pas être avant de naître
mais il est engendré non pas créé,de même nature que le Père
euh euh
pour nous il descendit du ciel et se fit homme c'est le credo ok
mais je sais pas ce n'est pas logique
ce n'est pas le Fils de Dieu qui se ressuscite lui-même mais bien le Père donc comment le Fils de Dieu peut être la Parole?.
Dieu crée le monde par sa parole (que la lumière soit, et la lumière fut, etc.)
La parole de Dieu est éternelle, elle s'incarne.
Jésus est ressuscité par le Père en tant qu'homme.
Non, c'est logique.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Fée Violine le Lun 11 Avr 2011 - 19:59

Adèle a écrit:ah mon pb çà yest,c'est les 2 natures humaine et diivine de..

de qui,Jésus ou le Fils de Dieu?
C'est le même!
Il a deux natures, et une seule personne.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Invité le Lun 11 Avr 2011 - 20:10

Ouais,
quoique nous sommes la prolongation de son Corps(corps mystique)
alors Jésus,Il est réel ou virtuel ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Invité le Lun 11 Avr 2011 - 20:11

comment peut-il être ressuscité et ds l'hostie ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Invité le Lun 11 Avr 2011 - 20:20

Bref,c'est sans doute ma relation avec chaque Personne de la Trinité qui est problématique..
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Invité le Lun 11 Avr 2011 - 20:35

finalement où le croyant peut-il se situer dans la Trinité ?
Question sans réponse,comme toutes les vraies questions
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par ant le Lun 11 Avr 2011 - 20:36

Dieu est Esprit, donc non-manifesté, non créé, non visible, non perceptible, inconnaissable.
Jésus est Dieu manifesté qui "descendit" du ciel (de l'Esprit, donc de Dieu) image visible dans le monde et dans tout homme qui l'accueille. Engendré nous dit le credo, c'est à dire descendu dans la génération pour faire connaître le Père.

Jésus est le Verbe/Logos/Parole. Jésus quand on lui demande qui il est il réponde : « Qui es-tu ? » Il leur répondit : « Absolument CE QUE JE VOUS DIS DES LE COMMENCEMENT. »(Jean 8,25) Par le Logos tout a paru, et sans lui rien n'a paru de ce qui est paru, dit Jean. Le Logos est la Parole, l'Intelligence, oui, le mot est grec, y a-t-il un mot hébreu pour La Parole ? Je ne sais pas.

Le Saint-Esprit, ce sont les 7 Esprits de Dieu qui parcourent toute la terre, les 7 chandeliers, les anges des 7 Eglises. (Apoc. et Zacharie) C'est la force agissante de Dieu à l'oeuvre.

Dans l'évangile, quand on parle de l'Esprit Saint, il est toujours question de le recevoir, par exemple à la Pentecôte.
Jésus explique à Nicodème comment renaître de l'Esprit. D'abord naître de l'eau du baptême qui est la demande à Dieu d'une bonne conscience.(1P 3,21) et ensuite l'Esprit-Saint peut agir.
C'est la force agissante que Jésus envoie.

Il procède du Père et du Fils, sauf chez les orthodoxes, ce qui est la raison du schisme de 1054 avec l'église d'Orient...Le problème ne date pas d'hier :)

alors Jésus,Il est réel ou virtuel ?

Peut-être est-ce nous qui sommes dans un monde virtuel ? puisqu'on s'est coupé du Réel, du Rocher javascript:emoticonp('laughing')

Pour l'eucharistie je ne peux te répondre, car pour moi, c'est l'illustration de la parabole de la vigne, le cep et le sarment. Si le sarment ne se nourrit pas de la sève du cep, il meurt. Si nous gardons la Parole, Jésus et le Père feront leur demeure en nous.
avatar
ant
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Joss le Lun 11 Avr 2011 - 20:52

«La substance du Père est Amour et si grand est son amour pour l'homme qu'il a donné son propre Fils pour la Rédemption du monde.

La substance du Fils est Amour et un amour si grand aussi bien pour le Père que pour les hommes, qu'Il s'est livré Lui-même à la souffrance pour les sauver, à l'honneur du Père.

Quant à moi (l'Esprit-Saint), la troisième personne, ma substance est l'Amour, concourant avec le Père et le Fils à la gloire de la Trinité, prenant part au mystère de l'Incarnation, accompagnant Jésus durant toute sa vie, attestant sa divinité et scellant l'oeuvre de la Rédemption, protégeant l'Eglise, mon épouse immaculée.

La substance du Père est Amour et puissance. Ma substance est Amour et vie, la substance du Fils est Amour et souffrance La substance de Trois Personnes divines est Charité, c'est-à-dire, l'Amour le plus pur qui se communique. Voilà pourquoi on L'appelle Charité, à cause de ce don de soi. C'est le plus parfait amour de charité.

La souffrance, ou la Croix divinisée par le Fils, est la seule et unique échelle pour s'élever jusqu'à l'amour de charité. Comprends-tu maintenant la valeur de la Croix ? Les plus crucifiés sont ceux qui aiment le plus, parce que la souffrance, emblème de Jésus, attire à elle les Trois Personnes divines. Nous habitons dans cette âme et J'y établis ma demeure»

«De toute éternité le Père existait. Il a produit du tréfond de Lui-même, de sa propre substance, de son essence même son Verbe. De toute éternité aussi, dès le commencement le Verbe était Dieu, comme le Père était Dieu, les deux personnes ne constituant qu'une seule personne divine. Mais jamais en aucun instant ces Personnes divines, le Père et le Fils, n'existèrent seules, ou ne furent que deux. En cette même éternité, bien que provenant du Père et du Fils, existait l'Esprit-Saint, reflet, substance, essence du Père et du Fils, et, également, Personne. Le Saint-Esprit est un reflet divin au sein de l'Amour Lui-même. Il est le reflet de la lumière au sein d'une même lumière, le reflet de la vie à l'intérieur de la Vie elle-même, et ainsi de toutes les perfections infinies au plus intime de la perfection éternelle.

Cette communication de la même substance, de la même essence, de la même vie et des mêmes perfections qui forment et qui sont en réalité une seule et même essence, substance, vie et perfection, constitue la félicité éternelle d'un unique Dieu et les complaisances sans fin des Personnes de l'auguste Trinité»

«Le Verbe, la seconde personne de la très sainte Trinité est descendu dans le sein très pur de Marie et, par l'opération du Saint-Esprit, qui l'a rendue féconde, le Verbe s'est incarné et Il s'est fait homme ! Abaissement tellement profond que seul l'amour d'un Dieu pouvait le réaliser»

«Il n'existe pas deux Dieux ni trois mais un Seul Dieu en Trois Personnes divines. J'ai compris cela avec une grande clarté. Je voyais qu'il devait être ainsi, et qu'il existait pour cela une raison admirable. (je ne sais si j'explique bien ce que je voudrais dire)»

«Il n'y a pas trois lumières, mais une seule lumière, éternelle et égale dans les trois Personnes divines. La formule "Dieu de Dieu" veut dire qu'il y a l'égalité ; en même temps elle veut aussi indiquer le même Etre communiqué au Verbe ; et, dans un reflet de ce foyer éternel de grandeur, de lumière et de perfections infinies, est produit l'Esprit-Saint, terme et pour ainsi dire conclusion de ce mystère divin, mais non moindre que le Père et le Fils : rien, absolument rien, ne Lui manque, mais les trois Personnes égales, dans une seule et même essence divine, ne forment qu'un seul foyer, un seul Etre sans commencement et sans fin. Aucune des Personnes n'est antérieure ou supérieure l'autre, mais les Trois éternelles dès le commencement, oui éternelles et dans une véritable communication, sublime, admirable, qui constitue la félicité du seul Dieu»

«Tous les mouvements de mon âme en tant qu'homme ont été inspirés et accomplis sous la motion de l'Esprit-Saint. C'est Lui qui animait mes facultés, mes sens, ma volonté, les gardant en sa possession pour la gloire du Père à qui, Moi, je rapportais tout.....L'Esprit-Saint aime mon humanité avec une incomparable prédilection....Si tu savais avec quelle délicatesse, quelle tendresse, et quelle splendeur l'Esprit-Saint orne mon âme, mes facultés, mes sentiments, mon corps et mon coeur ! Plus encore qu'une mère, il est tout Amour.
Il a déployé sa puissance et toutes ses richesses à me former dans le sein de Marie, comme un parfait modèle de tout ce qui est beau, pur et saint. Toutes les richesses et trésors qui ornent mon Coeur, je les dois à l'Esprit-Saint.

Je n'aime pas que l'on prenne la dévotion à mon Coeur comme une fin, mais seulement comme un moyen pour s'élever jusqu'à ma Divinité, comme un degré pour atteindre l'Esprit-Saint puisque c'est lui qui a créé, formé et enrichi mon Coeur d'homme, qui a déposé en lui toutes les délices de mon amour mais aussi toutes les souffrances intérieures et la manière de souffrir l'expiation universelle pour le pardon de l'humanité coupable.

Le coeur de l'homme et son corps avaient péché : il fallait un autre coeur et un autre corps unis à la puissance d'un Dieu pour donner satisfaction à cet Autre qu'est Dieu.

Ce plan, cette action, cette fin salutaire, glorificatrice de mon humanité et du salut du monde, on les doit à l'Esprit-Saint»

«Le Saint-Esprit prenait une part extrêmement active à l'élaboration du plan éternel de la Rédemption ; puis, en son temps il réalisa l'oeuvre de l'Incarnation, après avoir éclairé les prophètes en la leur annonçant. Durant ma vie d'homme c'est Lui qui me soutenait, c'est Lui qui présentait à mon Père mon expiation infinie et touchait les âmes, les attirant vers la Vérité que Je suis moi-même. J'avais promis de L'envoyer et je l'ai fait, car, en chacun de ses actes, dans ses sacrements et son action infaillible, l'Esprit-Saint occupe dans mon Eglise la première place»

«Pour toi, il n'existe que le moment présent ; pour Dieu, tout est préexistant. Marie existait déjà, joie de toute la Trinité qui l'avait formée dans sa Pensée. Elle constituait déjà ses délices. Déjà, Marie était la Reine du ciel.

Elle était belle de la beauté de Dieu. Elle était vierge de la virginité féconde de la Trinité, créature sans la moindre tache et toute parfaite, âme préservée déjà, dès le sein du Père, appelée à n'être jamais souillée ni même effleurée par la moindre ombre du péché. Déjà, dès cette éternité, elle était Fille, Epouse et Mère, les Trois Personnes divines trouvant leur complaisance dans cette oeuvre parfaite qui devait émerveiller le ciel et la terre pour tous les siècles. Quelle grandeur en Marie, dans la multitude de ses perfections, mais par-dessus tout dans cette oeuvre de l'incarnation virginale du Verbe, préparée dès l'éternité.

La Trinité aimait avec passion cette créature incomparable, et voilà pourquoi le Verbe s'est fait chair. Il l'a préparée avec toutes les graces et les faveurs de l'Esprit-Saint, avec la prodigalité d'un Dieu, venant faire d'elle son temple

«Seulement par amour, seulement pour un but de charité. Je demeure sur les autels parce qu'une soif sublime consume le Verbe fait chair se réjouissant de son immolation en faveur de l'homme

Je suis resté là pour compléter dans les âmes avec ma vie de victime ce qui leur manque de sacrifice.

Je suis resté là pour continuer l'expiation des ingratitudes de l'homme par un sacrifice perpétuel.

Je suis resté là parce que Je suis la seule victime pure.

Sans moi, toute immolation serait inutile, et en perpétuant mon sacrifice, le pardon se perpétue également, donnant sa valeur aux sacrifices de l'homme quand ils sont offerts en union avec le mien.

Je suis resté là pour attirer les âmes, par mon exemple, à devenir amoureuses de la douleur sous toutes ses formes.

Je suis resté là cause du plaisir que le Verbe incarné ressent de la proximité de sa créature

Dans la messe se perpétue la même immolation de la même Victime. Moi, au Calvaire ; ce n'est pas une prolongation ou une répétition de mon sacrifice, mais le même sacrifice bien que non sanglant, la même crucifixion vivante avec la même et unique volonté amoureuse du Père de donner son propre Fils, son Fils unique, pour le salut du monde»

VENERABLE CONCEPTION CABRERA DE ARMIDA

SURNOMMEE LA GRANDE CONCHITA (1862/1937)




avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Fée Violine le Lun 11 Avr 2011 - 21:34

oui, le mot est grec, y a-t-il un mot hébreu pour La Parole ? Je ne sais pas.
Oui certes, il y a le mot "parole" en hébreu (c'est "davar") !
Le texte grec n'est qu'une traduction des paroles de Jésus.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le Verbe,le Fils de Dieu et Jésus

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 8:54

Encyclopédie catholique THEO
L'expression Parole de Dieu renvoie à l'Ecriture mais aussi à la personne de JC qui se dit être en lui-même Parole de Dieu définitive.
J.C.est le Verbe de Dieu,la Parole de Dieu faite chair,l'ultime et décisive Parole de Dieu adressée aux hommes.
La Parole de Dieu est passage de ce souffle qu''est l'Esprit,mouvement d'échanges qui est la vie même de Dieu,communiquée aux hommes pour les transformer.
Le mot Verbe est la traduction du latin Verbum dont le sens courant est parole.
Le mot latin Verbum est lui-même employé par la théologie pour traduire le mot grec Logos ds le sens où y recourt l'Evangile de Jean pour désigner JC
Il semble que cet Evangile se situe au confluent de deux traditions,juive et grecque
Ds la tradition judaïque,la Parole de Dieu (dabar en hébreu) est le signe et le moyen de la puissance de Dieu:Dieu dit,et cela est.En grec,le mot logos signifie parole,discours,raison,science,et même chez certains philosophes,principe organisateur du monde.
En recourant au mot logos pour désigner JC,l'Evangile de Jean affirme que celui-çi est Dieu
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 9:17

"l'union hypostatique"=
le Christ,tout en ayant deux natures,l'une humaine,et l'autre divine,n'a qu'une seule hypostase,c.à.d.ne forme qu'une seule personne.

Fils de David=le Messie promis par Dieu devant être selon les Ecritures
un successeur de David(1R8,24-26,Is7,14),ce nom avait surtout pour but d'indiquer la fidèlité de Dieu à sa promesse

Fils d'homme=Jésus aimait se désigner lui-même par ce titre.Ce titre est énigmatique.L'expression Fils d'homme est employée ds les livres prophétiques d'Ezéchiel et de Daniel pour évoquer un être mystérieux dont la mission était de mettre en communication le ciel et la terre

Christos(grec) = Messiah(hébreu)=celui qui a reçu l'onction de Dieu

Jésus en hébreu signifie "Dieu sauve".
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 9:50

Catéchisme de l'Eglise Catholique, de 464 à 469

III Vrai Dieu et vrai homme

n° 464 (4) L'événement unique et tout à fait singulier de l'Incarnation du Fils de Dieu ne signifie pas que Jésus-Christ soit en partie Dieu et en partie homme, ni qu'il soit le résultat du mélange confus entre le divin et l'humain. Il s'est fait vraiment homme en restant vraiment Dieu. Jésus Christ est vrai Dieu et vrai homme. Cette vérité de foi, l'Eglise a dû la défendre et la clarifier au cours des premiers siècles face à des hérésies qui la falsifiaient.

n° 465 (7) Les premières hérésies ont moins nié la divinité du Christ que son humanité vraie (docétisme gnostique). Dès les temps apostolique la foi chrétienne a insisté sur la vraie incarnation du Fils de Dieu, "venu dans la chair" (cf. 1Jn 4,2-3 2Jn 7). Mais dès le troisième siècle, l'Eglise a dû affirmer contre Paul de Samosate, dans un concile réuni à Antioche, que Jésus-Christ est Fils de Dieu par nature et non par adoption. Le premier concile oecuménique de Nicée en 325 confessa dans son Credo que le Fils de Dieu est "engendré, non pas créé, de la même substance ('homousios') que le Père" et condamna Arius qui affirmait que "le Fils de Dieu est sorti du néant" (DS 130) et qu'il serait "d'une autre substance que le Père" (DS 126).

n° 466 (10) L'hérésie nestorienne voyait dans le Christ une personne humaine conjointe à la personne divine du Fils de Dieu. Face à elle S.Cyrille d'Alexandrie et le troisième concile oecuménique réuni à Ephèse en 431 ont confessé que "le Verbe, en s'unissant dans sa personne une chair animée par une âme rationnelle, est devenu homme" (DS 250). L'humanité du Christ n'a d'autre sujet que la personne divine du Fils de Dieu qui l'a assumée et faite sienne dès sa conception. Pour cela le concile d'Ephèse a proclamé en 431 que Marie est devenue en toute vérité Mère de Dieu par la conception humaine du Fils de Dieu dans son sein: "Mère de Dieu, non parce que le Verbe de Dieu a tiré d'elle sa nature divine, mais parce que c'est d'elle qu'il tient le corps sacré doté d'une âme rationnelle, uni auquel en sa personne le Verbe est dit naître selon la chair" (DS 251).

n° 467 (13) Les monophysites affirmaient que la nature humaine avait cessé d'exister comme telle dans le Christ en étant assumée par sa personne divine de Fils de Dieu. Confronté à cette hérésie, le quatrième concile oecuménique, à Chalcédoine, a confessé en 451: (15) A la suite des saints Pères, nous enseignons unanimement à confesser un seul et même Fils, notre Seigneur Jésus-Christ, le même parfait en divinité et parfait en humanité, le même vraiment Dieu et vraiment homme, composé d'une âme rationnelle et d'un corps, consubstantiel au Père selon la divinité, consubstantiel à nous selon l'humanité, "semblable à nous en tout, à l'exception du péché" (He 4,15); engendré du Père avant tout les siècles selon la divinité, et en ces derniers jours, pour nous et pour notre salut, né de la Vierge Marie, Mère de Dieu, selon l'humanité. (17) Un seul et même Christ, Seigneur, Fils unique, que nous devons reconnaître en deux natures, sans confusion, sans changement, sans division, sans séparation. La différence des natures n'est nullement supprimée par leur union, mais plutôt les propriétés de chacune sont sauvegardées et réunies en une seule personne et une seule hypostase (DS 301-302).

n° 468 (20) Après le concile de Chalcédoine, certains firent de la nature humaine du Christ une sorte de sujet personnel. Contre eux, le cinquième concile oecuménique, à Constantinople en 553, a confessé à propos du Christ: "Il n'y a qu'une seule hypostase (ou personne), qui est notre Seigneur Jésus-Christ, un de la Trinité " (DS 424). Tout dans l'humanité du Christ doit donc être attribué à sa personne divine comme à son sujet propre (cf. déjà Cc. èse: DS 255), non seulement les miracles mais aussi les souffrances (cf. DS 424) et même la mort: "Celui qui a été crucifié dans la chair, notre Seigneur Jésus-Christ, est vrai Dieu, Seigneur de la gloire et Un de la sainte Trinité" (DS 432). n° 469 (23) L'Eglise confesse ainsi que Jésus est inséparablement vrai Dieu et vrai homme. Il est vraiment le Fils de Dieu qui s'est fait homme, notre frère, et cela sans cesser d'être Dieu, notre Seigneur: (25) "Id quod fuit remansit et quod non fuit assumpsit", chante la Liturgie romaine (LH, antienne des laudes du premier janvier; cf. S. Léon le Grand, serm. 21,2-3). Et la liturgie de S. Jean Chrysostome proclame et chante: "O Fils Unique et Verbe de Dieu, étant immortel, tu as daigné pour notre salut t'incarner de la sainte Mère de Dieu et toujours Vierge Marie, qui sans changement es devenu homme, et qui as été crucifé, O Christ Dieu, qui, par ta mort as écrasé la mort, qui es Un de la Sainte Trinité, glorifié avec le Père et le Saint-Esprit, sauve-nous!" (Tropaire "O monoghenis").



Catéchisme de l'Eglise Catholique, de 456 à 460

I Pourquoi le Verbe s'est-il fait chair

n° 456 (4) Avec le Credo de Nicée-Constantinople, nous répondons en confessant: "Pour nous les hommes et pour notre salut Il descendit du ciel; par l'Esprit Saint, Il a pris chair de la Vierge Marie et s'est fait homme".

n° 457 (7) Le Verbe s'est fait chair pour nous sauver en nous réconciliant avec Dieu : "C'est Dieu qui nous a aimés et qui a envoyé son Fils en victime de propitiation pour nos péchés" (1Jn 4,10). "Le Père a envoyé son Fils, le sauveur du monde" (1Jn 4,14). "Celui-là a paru pour ôter les péchés" (1Jn 3,5): (9) Malade, notre nature demandait à être guérie; déchue, à être relevée; morte, à être ressuscitée. Nous avions perdu la possession du bien, il fallait nous la rendre. Enfermés dans les ténèbres, il fallait nous porter la lumière; captifs, nous attendions un sauveur; prisonniers, un secours; esclaves, un libérateur. Ces raisons-là étaient-elles sans importance? Ne méritaient-elles pas d'émouvoir Dieu au point de le faire descendre jusqu'à notre nature humaine pour la visiter, puisque l'humanité se trouvait dans un état si misérable et si malheureux? (S. Grégoire de Nysse, or. catech. 15).

n° 458 (12) Le Verbe s'est fait chair pour que nous connaissions ainsi l'amour de Dieu : "En ceci s'est manifesté l'amour de Dieu pour nous: Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde afin que nous vivions par lui" (1Jn 4,9). "Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais ait la vie éternelle" (Jn 3,16).

n° 459 (15) Le Verbe s'est fait chair pour être notre modèle de sainteté : "Prenez sur vous mon joug et apprenez de moi ..." (Mt 11,29). "Je suis la voie, la vérité et la vie; nul ne vient au Père sans passer par moi" (Jn 14,6). Et le Père, sur la montagne de la Transfiguration, ordonne: "Ecoutez-le" (Mc 9,7 cf. Dt 6,4-5). Il est en effet le modèle des Béatitudes et la norme de la Loi nouvelle: "Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés" (Jn 15,12). Cet amour implique l'offrande effective de soi-même à sa suite (cf. Mc 8,34).

n° 460 (18) Le Verbe s'est fait chair pour nous rendre "participants de la nature divine" (2P 1,4): "Car telle est la raison pour laquelle le Verbe s'est fait homme, et le Fils de Dieu, Fils de l'homme: c'est pour que l'homme, en entrant en communion avec le Verbe et en recevant ainsi la filiation divine, devienne fils de Dieu" (S. Irénée, hær. 3, 19,1). "Car le Fils de Dieu s'est fait homme pour nous faire Dieu" (S. Athanase, inc. 54,3). "Unigenitus Dei Filius, suæ divinitatis volens nos esse participes, naturam nostram assumpsit, ut homines deos faceret factus homo" (S. Thomas d'A., opusc. 57 in festo Corp. Chr. 1).
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 13:39

lu noir sur blanc ds mes bouquins
l'union hypostatique de JC
JC a été/est
-humainement Dieu
-divinement homme

Quel type de lien relie Jésus à Dieu?
Quel rapport il y a entre le "Divin" qui se révèle en Jésus et cet"Autre Divin" auquel Jésus fait référence?
Le Concile de Chalcédoine dit que Jésus possède la nature divine selon la "personne" ou "l'hypostase" du Fils,le Nouveau Testament l'exprime en disant qu'en Jésus se révèle l'Image,le Verbe,le propre Fils de Dieu
L'intention est ds les 2 cas fondamentalement la même
Elle est de rendre compte de cette dualité qui apparaît au sein d'une commune appartenance à la sphère de Dieu.Cette dualité est interne à Dieu.Donc il y a en Dieu un Père et un Fils et un Esprit qui est leur lien d'unité.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Joss le Mar 12 Avr 2011 - 18:28

je t'avais donné un lien :

http://leraton-laveuretl-aigle.blogspirit.com/conception_cabrera_de_armida_conchita_journal_spir/


Lis les 4 pages ..... On ne peut pas mieux expliquer
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 20:15

Oui,OK..joss
mais seulement çà date !..nous sommes en 2011.
Au XXIeme siècle
Et Vatican II a eu lieu vers 1960 avec un esprit oecuménique !
Tu parles de trucs qui se sont passés bien avant Vatican II..
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Fée Violine le Mar 12 Avr 2011 - 21:28

Je ne pense pas que la Trinité ait changé depuis 40 ans?
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 21:30

Notre perception de la Trinité,SI !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Cécile le Mer 13 Avr 2011 - 13:01

"Notre perception de la Trinité,SI ! "


La perception que l'on a d'une chose est fonction de plusieurs critères, en particulier elle est différente selon les personnes.
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Renaud le Ven 9 Mar 2012 - 0:43

"La substance du Père est Amour et puissance. Ma substance est Amour et vie, la substance du Fils est Amour et souffrance La substance de Trois Personnes divines est Charité, c'est-à-dire, l'Amour le plus pur qui se communique. Voilà pourquoi on L'appelle Charité, à cause de ce don de soi. C'est le plus parfait amour de charité."

Je ne trouve pas cette citation (où c'est l'Esprit Saint qui parle) très juste.
D'abord il me semble qu'il n'y a qu'une seule substance, Dieu.
Une substance est par elle-même tandis que chaque personne de la Trinité est uniquement par les autres personnes.

D'autre part, le Fils est vu comme amour et souffrance. Or, la souffrance n'est en rien une substance et elle n'existe que pour le Fils en tant qu'il est incarné et non pour le Fils en Dieu, en qui la souffrance et la joie ne se distinguent pas et sont la pure béatitude de Dieu. La souffrance actuelle du Christ est la souffrance actuelle du Fils incarné et partageant nos souffrances.
Il n'y a aucune souffrance en Dieu.

Enfin, le Saint Esprit est défini comme amour et vie. Or, il me semble que la Vie est l'attribut du Fils. Il est facile de verser les attributs de l'un dans l'autre puisqu'ils partagent toute la substance. Cependant, puisqu'on crée une image de Dieu avec la Trinité, il faut bien distinguer des attributs différents qui sont à mon avis :
Puissance du Père.
Vie du Fils.
Esprit Saint.
Il n'y a pas de dualité en Dieu, comme par exemple un dualité Père/Fils qui serait résolue par l'Esprit Saint. La dualité est une notion humaine qui n'a pas de réalité en Dieu. La Trinité est une image de la résolution de la dualité pour notre esprit mais reste une image.

Par contre, le Christ Fils unique de Dieu est l'image de Dieu pour nous mais n'est pas seulement une image dans la réalité. Dans sa réalité il est pleinement Dieu.

Renaud
Passant
Passant

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 25/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum