MARTHE ET MARIE

THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par Joss le Jeu 19 Juil 2007 - 7:29

Suite au fil de Jacques "Lettre ouverte à mon frère Benoît XVI"


JACQUES dit :
Trouvé cette semaine dans "Dimanche-Express", le plus grand hebdomadaire catholique belge.
J'ai fait un scan de l'article.


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 68
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par Joss le Jeu 19 Juil 2007 - 7:41

AVIS D'UN DOMINICAIN (frère Maurice Barth (Paris) :

Théologie de la libération

Une théologie pour aujourd’hui
21 février 2006


Jean-Paul II a dit un jour : « La théologie de la libération est morte avec le marxisme. » Aujourd’hui la théologie de la libération est toujours vivante (c’est donc qu’ils n’étaient pas communistes ?)

Toutefois Jean-Paul II a finalement reconnu que la théologie de la libération pouvait être « bonne, utile et même nécessaire », dans une lettre à la Conférence des évêques du Brésil[1].

Dans le document Interprétation de la Bible dans l'Église de la Commission Biblique Pontificale 1993, qui a été présenté à Jean-Paul II par le cardinal Ratzinger, la théologie de la libération est reconnue comme une approche possible (paragraphe 1.E.1).

Elle a tout simplement pris d’autres formes, ce qui est conforme à son esprit. (Certains préfèrent d’ailleurs parler de « christianisme de la libération » ou de « spiritualité de la libération »). Plus encore, elle ne peut pas disparaître, et cela pour plusieurs raisons :



- Elle est née du « choix prioritaire des pauvres » fait par la Conférence des évêques d’Amérique latine (1968) dans l’impulsion donnée par Vatican II. Or les « pauvres », les opprimés, sont toujours là, et de plus en plus nombreux, qui crient vers le Dieu de la Vie.



- Elle est née de l’expérience historique et toujours actuelle des chrétiens qui éclairent leur aventure humaine à la lumière de la foi, à partir de la Parole libératrice de la Bible et animent, enrichissent leur foi à la lumière de leur histoire quotidienne où ils lisent les « signes des temps ».



- Elle est une réaction contre une théologie purement occidentale élaborée dans une culture hégémonique, étrangère aux peuples d’Amérique latine. En ce sens, elle participe au mouvement mondial de mise en question de formes culturelles qui se prétendent universelles.



- Elle n’est pas statique mais mouvante comme toute réflexion vivante, comme l’histoire des hommes où elle puise son inspiration et les formes de son langage.



La question posée alors aux théologiens était : « Comment dire Dieu à cette part de l’humanité qui vit dans la misère et l’oppression ? » Or cette question demeure, liée à cette autre : « Qui sont les “pauvres” aujourd’hui ? »



Ils constituent deux-tiers de l’humanité, les marginalisés, les laissés pour compte de la société, femmes, Indiens, Noirs, enfants des rues, etc… menacés dans leur vie-même. Leur combat met en cause le « Nouvel Ordre international ». C’est un combat pour le droit à la Vie et la défense de l’intégrité de la Création. Or, « la théologie de la libération est une manière de rencontrer Dieu dans l’histoire, de voir et de sentir l’histoire à partir de Dieu, dans l’histoire. » (Ignacio Madera Vargas)



La théologie de la libération veut répondre aux nouveaux défis de la société des hommes : le pluralisme des cultures et des religions, la mondialisation néolibérale, un monde qui se construit en-dehors de l’Église et du christianisme, une planète menacée, l’idolâtrie de l’Argent et du Pouvoir qui entraînent le sacrifice de milliards d’êtres humains.



« Le défi majeur auquel s’affronte la théologie de la libération dans le Nouvel Ordre international est la mort massive des pauvres. Une réflexion critique sur Dieu, comme Dieu de la vie, doit prendre pour point de départ cette situation de mort et le choix nécessaire et urgent en faveur de la vie dans la nouvelle conjoncture. » (Pablo Richard)



Contextuelle, la théologie de la libération puise donc dans son environnement humain et dans l’histoire vécue de nouveaux thèmes : Une théologie de libération de la femme, c’est-à-dire une théologie du point de vue de la femme ; une théologie indienne qui veut revaloriser l’image d’un Dieu Père et Mère à la fois ; une « éco-théologie », interaction de tous les êtres vivants entre eux, l’homme n’étant pas au-dessus de la nature mais à l’intérieur, tout être étant un messager de Dieu ; une vision cosmique du Christ ; une théologie soulignant l’incompatibilité fondamentale entre l’option pour les pauvres et la « théologie de l’empire »—ou sacralisation du marché—qui sacrifie des millions d’êtres humains ; une théologie « désoccidentalisée » qui parle de Dieu et à Dieu dans le langage du peuple.

Les chrétiens qui veulent un « monde autre » invitent les théologiens à réfléchir autrement.

http://www.dominicains.fr/article.php3?id_article=551


Dernière édition par le Jeu 19 Juil 2007 - 12:55, édité 7 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 68
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par Joss le Jeu 19 Juil 2007 - 8:11

INSTRUMENTS DE L’IMPÉRIALISME OU CULTURE POPULAIRE ?

Explosion des pentecôtismes africains et latino-américains

Dans un contexte de crise des institutions et des structures politiques, les appartenances et les anciens repères s’effondrent. Sur la trame d’un tissu économique et social désagrégé, les sectes prospèrent. Mais le débat qu’elles suscitent est confus. En Amérique latine et en Afrique, le pentecôtisme et sa théologie conservatrice ont certes été vus d’un bon oeil et favorisés par les Etats-Unis. Mais, même si elle reproduit l’idéologie dominante, cette Eglise est aussi le reflet d’une culture populaire.

Jamais l’Eglise universelle du royaume de Dieu n’avait obtenu une telle audience. En ce 12 octobre 1995, jour de la fête patronale du Brésil, et sur la plus importante chaîne de télévision brésilienne, un évêque de cette Eglise tente de convaincre ses adeptes de l’idolâtrie des catholiques en assénant des coups à une statue de Nossa Senhora Aparecida.
.........
Dans soixante-dix pays du monde, l’Eglise universelle affiche le même message : « Arrête de souffrir ». Epinglée par les commissions parlementaires contre les sectes en France (1995) (1) et en Belgique (1997) - selon cette dernière, elle serait le « théâtre de nombreux scandales sexuels » -, l’Eglise universelle du royaume de Dieu est plus que jamais en forte croissance en Amérique latine et en Afrique.



Car, dans une ville complètement dévastée par la misère comme Kinshasa (Congo, ex-Zaïre), le pentecôtisme fait rage aussi. « Jésus, Jésus ! », hurlent dans les églises les fidèles en transe en se roulant par terre, enflammés par des pasteurs charismatiques parfois qualifiés d’« escrocs de Dieu (2) ». Ils leur font oublier la faim, la maladie et la promiscuité, démasquant « les attaques de la sorcellerie auxquelles est exposée toute victime qui souffre de déception personnelle, de noirceur mélancolique et d’incrédulité », selon l’extrait d’un sermon prononcé dans la capitale du Congo. Ils les font rêver de « prospérité miraculeuse ». Et si les Eglises envahissent les rues et que, le soir venu, fusent de partout des chants et des cris, elles pénètrent aussi par la télévision, par les cassettes vidéo, voire par Internet.
« Dans une décennie, si on ne prend pas de mesures draconiennes, la nation congolaise sera constituée d’une génération de tarés ou de psychotiques », lance le professeur Mweze, doyen des Facultés catholiques de Kinshasa (3).


PENTECOTISME KINSHASA


KINSHASA - EXORCISME D'ENFANTS PAR DES PASTEURS PENTECOTISTES

Outre « l’influence menaçante d’un islam extrémiste en expansion en Asie et en Afrique », l’Eglise catholique craint « la concurrence dévorante, dans les grandes métropoles du tiers-monde, des Eglises évangéliques, des sectes et d’un "pentecôtisme" débridé (4) ». Et pourtant, se demandent des théologiens protestants (5), « le pentecôtisme ne serait-il pas l’avenir du christianisme dans le tiers-monde ? » En tout cas, en Afrique et en Amérique latine, on parle de plus en plus de conversion. Les Eglises se multiplient et portent les noms les plus divers, certains bien connus - Assemblée de Dieu ou Eglise de Dieu -, d’autres moins - Dieu est Amour, Eglise vivante, Temple de Sion, Eglise de la victoire, etc. Le terme « pentecôtiste » apparaît rarement dans leurs noms ; on parle plutôt pour les désigner d’« évangéliques ».
.........
Au sens courant du terme, il s’agit de « sectes » en raison du prosélytisme et de l’engagement fort demandé aux membres. Néanmoins, le mouvement ne répond pas à plusieurs des autres critères caractérisant les sectes (notamment le caractère ultraminoritaire) car, au sens sociologique du terme, il n’y a pas d’exclusivisme (la formule « hors de l’Eglise, point de salut » ne s’y applique pas ; ce qui compte, c’est la « conversion à Jésus »), et le retrait par rapport au monde y est de moins en moins prononcé (7).

Danger d’infiltration marxiste

Jusqu’à la fin des années 1980, une seule explication circule sur cette explosion de ce que, dans les milieux catholiques, on appelle résolument des « sectes ». On fait référence au « rapport Rockefeller de 1969 » ainsi qu’au « document de Santa Fe », plate-forme idéologique du président américain Ronald Reagan en 1980. Il y est question du danger d’infiltration marxiste dans l’Eglise catholique et des dangers de la théologie de la libération. D’ailleurs, la hiérarchie catholique s’inquiète également. Dès 1969, avec l’appui discret de la CIA, l’université de Louvain ne tente-t-elle pas de fonder un centre d’éthique chrétienne du développement pour mieux contrôler ces théologiens latino-américains en partie formés par elle ?

En tout état de cause, et pour contrebalancer sur le terrain l’influence de la théologie de la libération, la stratégie suggérée dans ces rapports consiste surtout à appuyer les Eglises évangéliques qui commencent à se multiplier. Il y a donc bien un élément de réalité dans la vision tenace selon laquelle les Eglises pentecôtistes constituent le « bras spirituel » de l’impérialisme américain.
...........
Par ailleurs, comme l’explique Paul Gifford (11), qui a montré la parenté du pentecôtisme avec l’extrême droite sud-africaine, ses principales doctrines sont partiellement (et à des degrés divers) d’origine américaine, qu’il s’agisse de la théologie de la prospérité - Dieu n’aime pas la pauvreté (s’enrichir n’est pas un péché) -, de celle de la délivrance et de la guerre spirituelle - il faut chasser Satan de nos corps, de nos esprits et de nos pays -, ou encore de ce que Gifford appelle le sionisme chrétien (voir note 6).


Chaleur et consolation

Aussi bien en Afrique qu’en Amé rique latine, cela justifie la référence constante à Israël dans les prédications, ainsi que l’invitation faite aux fidèles d’effectuer des pèlerinages à Jérusalem, comparables à ceux des musulmans à La Mecque.Cette guerre spirituelle au ton millénariste prend aussi des formes inattendues : au Costa Rica, un pasteur vedette pentecôtiste a survolé le pays « de la frontière du Nicaragua à celle du Panama et de Puantarenas à Limon en répandant de l’huile sainte tous les 6 kilomètres », pour « libérer le territoire national afin de faciliter l’évangélisation (12) ! ».
........
Grisés par l’émotion de cultes exubérants, les croyants traversent ainsi sans protester les nouvelles épreuves que la mondialisation néolibérale leur impose. Avec, à la clé, la promesse d’un enrichissement rapide, à l’image de ces pasteurs qui roulent en 4 x 4... Donnez, et Dieu vous le rendra au centuple !
.........
En Afrique, le pentecôtisme vient se greffer sur le prophétisme - à la fois ouverture et résistance. Face à la poussée de la rationalisation et de la « virtualisation », les opprimés du monde revendiquent la chaleur de l’émotion et le sentiment d’être ensemble ; ils cherchent des mises en scène rendant compte de l’atrocité du mal qui les accable et y retrouvent un sens du sacré.
Bonheur illusoire ? Ils ont souvent la conviction que l’illusion se trouve dans le camp de ceux qui, non sans irresponsabilité, promettent des révolutions qui aboutissent à les accabler plus encore.

La « machine narrative » du pentecôtisme s’adresse aux individus et ne mobilise pas des couches sociales. A la fois femmes et hommes sont parcellisés, à la fois ils se vivent dans un univers holiste où tout est en tout. Imprégnés d’une culture médiumnique - ils croient dans la présence des esprits -, ils continuent à se sentir proches de la nature et de leur communauté, qu’ils vont essayer de recréer lorsqu’elle s’est désintégrée. L’holisme ne se manifeste nulle part mieux que dans ce qui est appelé la « guérison divine ». Nouvelle approche par chacun de son corps, de son rapport aux autres, de ses besoins spirituels, la « guérison divine » n’est pas un simple changement d’état physiologique, elle est une régénération. Elle s’obtient par une « nouvelle naissance » (born again), manière pour l’individu de se retrouver, mais aussi pour la communauté de se réconcilier. Le passage de l’Afrique du Sud à une nouvelle société - même si tout reste à faire au niveau des inégalités économiques, de plus en plus explosives - s’est fait à travers cette conception de la « guérison » propre au christianisme sud-africain.
......
Ainsi, appuyée sur une lecture littérale de la prospérité d’Abraham bénie par Dieu, la théologie de la prospérité se présente-t-elle comme l’expression du fantasme populaire de gagner le gros lot ; en même temps, elle est l’affirmation d’un droit, celui de sortir de l’humiliation, de la misère et de la dépendance. En se consacrant au Christ, on devient des « gagnants ».
........
Le phénomène se répand partout dans le monde. On parle beaucoup de son développement en Asie (même en Chine) (13), mais les études sont encore peu nombreuses (14). Il se vit comme une guerre totale.
« Les années 1990 vont définitivement être le témoin de la guerre spirituelle la plus intense que l’Eglise aura connue depuis deux mille ans d’histoire, enseigne-t-on dans les écoles bibliques. Il n’y a pas de zone démilitarisée ! » Partout on observe les mêmes rituels, le même usage des médias, les mêmes « machines narratives ».

LE MONDE DIPLOMATIQUE


Dernière édition par le Jeu 19 Juil 2007 - 13:26, édité 3 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 68
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par Joss le Jeu 19 Juil 2007 - 8:17

4. ÉGLISE(S)

Après des siècles de conservatisme, l’Eglise catholique, à travers la « théologie de la libération », s’était ouverte au monde et avait lancé un appel clair et fort en faveur des pauvres et des opprimés. Sous l’influence du pape Jean Paul II et des tendances conservatrices, la « théologie de la libération » a été l’objet d’une attaque en règle, et c’est à une véritable reprise en main que l’on a assisté. Mais le développement accéléré des Eglises protestantes d’inspiration pentecôtiste constitue un sérieux avertissement pour l’Eglise catholique, ainsi que pour les Eglises évangéliques traditionnelles.

LE MONDE DIPLOMATIQUE

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 68
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par Joss le Jeu 19 Juil 2007 - 8:23

Un autre document intéressant :

article

«Les pauvres ont choisi le pentecôtisme»

RACHAD ARMANIOS



La théologie de la libération
est-elle ressortie indemne de la répression du Vatican et des pouvoirs en place à l'époque?
Pas du tout. La répression s'est abattue aussi bien sur les fidèles engagés que sur les intellectuels. La répression a été menée par les pouvoirs militaires en place sous leadership étasunien. La Congrégation pour la doctrine de la foi (l'ancienne Inquisition, ndlr), alors dirigée par Joseph Ratzinger, a voulu freiner ce qui était tenu comme un risque de contamination de la foi par le marxisme. Cela l'a menée à des tensions avec des conférences épiscopales et des théologiens comme Leonardo Boff, poussé hors de l'Eglise. C'est un cas de figure parmi d'autres. Récemment encore, la Brésilienne Ivone Gebara (théologienne écoféministe, ndlr) a été poussée vers la porte. Plus fondamentalement, ce qui a affaibli les luttes populaires liées à l'Eglise catholique fut la substitution des évêques progressistes, à l'heure de la retraite, par des conservateurs. Dans le monde protestant, des fidèles ont été dénoncés comme communistes par leur propre Eglise pour la simple raison qu'ils militaient en faveur des droits humains.

Vu les succès des mouvements pentecôtistes en Amérique latine, on peut se demander quelle est l'influence de la théologie de la libération auprès des chrétiens de base.
«On a choisi les pauvres, mais les pauvres ont choisi le pentecôtisme», selon des paroles attribuées à Gustavo Gutiérrez! Ces trente dernières années en Amérique latine, le secteur chrétien qui a le plus crû est le néopentecôtisme. Celui-ci véhicule le message d'une sortie individuelle –et non collective et solidaire– de la pauvreté.
En ce sens, il représente un défi pour notre compréhension de l'Evangile et de l'engagement critique qu'il inspire.

Que peut enseigner la théologie de la libération aux théologiens d'autres continents, en particulier en Suisse?
Dans quelle mesure ma foi, ma pratique en tant que chrétien, la vie, l'organisation et le travail de mon Eglise se laissent-ils interpeller par l'ordre du monde et la pauvreté qui s'y développe? Telle est la question la plus pertinente posée aux chrétiens et aux Eglises, notamment de Suisse, où le risque de diabolisation de l'immigré est aggravé par la blochérisation ambiante. Par ailleurs, on aime pratiquer un «oecuménisme des Blancs», en faisant peu de cas des Eglises issues de l'immigration. Pourtant, c'est surtout par là que passe l'avenir du christianisme en Europe. Enfin, en Suisse comme ailleurs, les Eglises se sentent menacées institutionnellement. Aussi bien les catholiques que les protestants adoptent des réflexes de survie et de repli identitaire qui limitent leur force d'engagement, de réconciliation et de travail oecuménique.I

propos recueillis par RA

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 68
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par Joss le Jeu 19 Juil 2007 - 8:26

Lire :
AU NOM DE LA LIBERTÉ RELIGIEUSE
Les sectes, cheval de Troie des Etats-Unis en Europe

le monde diplomatique

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 68
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par Joss le Jeu 19 Juil 2007 - 8:29

L'EGLISE ESSAIE DE S'ADAPTER



Au Brésil, les catholiques miment les pentecôtistes


Le quasi-monopole spirituel de l'Eglise catholique est battu en brèche par un puissant courant néo-pentecôtiste. En réaction, certains prêtres catholiques du Renouveau charismatique intègrent dans la liturgie chants, danses et... larmes.
(...) Santo Amaro abrite (...) la cathédrale de la foi, le plus grand temple de l'Eglise universelle du règne de Dieu ou l'Universal, une multinationale pentecôtiste, un empire financier et médiatique. Et qui a juré la perte de "L'abomination", autrement dit de l'Eglise romaine.
Lancée à Rio de Janeiro, en 1977, la secte représente, aujourd'hui, une formidable machine à évangéliser, non seulement au Brésil, mais d'un bout à l'autre de la planète. Un défi monstre.
Que Marcello Rossi, figure de proue du Renouveau charismatique, a décidé, fin 1998, en allant se battre sur le terrain même de l'adversaire: il en imite, ainsi, le savoir-faire, pour mieux le retourner contre lui. D'où la nécessité, non point de pratiquer la religion, mais de la mettre en scène. En un mot, de prier en dansant et en chantant.
D'où, surtout, le rôle dévolu à la musique, outil que le courant pentecôtiste manipule à la perfection. Du coup, le Brésil, berceau devant l'Eternel de la samba, la bossa-nova et la lambada, devient la rampe de lancement du "rock évangélique", du "karaoke gospel" et de la "capoeira de Jésus". Avec, en prime, un hit-parade spécial. Et un marché en expansion.
Du "duty-free shop" de l'aéroport, jusqu'au bar-tabac de village, le disque "biblique" figure partout en bonne place ...

La Vie - 9.12.1999

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 68
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

VOYAGE DU PAPE AU BRESIL

Message par Joss le Jeu 19 Juil 2007 - 10:42

de la THEOLOGIE DE A LIBERATION à la THEOLOGIE DE LA PROSPERITE -

A l'occasion du voyage de BENOIT XVI au BRESIL du 9 au 13 mai 2007, situation à laquelle l'Eglise est confrontée




REPORTAGE


A l’occasion du voyage du pape Benoit XVI au Brésil, du 9 au 13 mai 2007, l’équipe de Question d’actualité s’est penché sur la situation actuelle de l’Eglise catholique dans le plus grand pays d’Amérique du Sud.

Si l’Amérique latine rassemble 43% des catholiques dans le monde, l’Eglise n’y est pas moins confrontée à des questions majeures. Des questions touchant à la vie quotidienne des latino-américains : la pauvreté, l’injustice sociale, la violence, les problèmes de mœurs… Mais également des interrogations qui touchent directement l’Eglise elle-même : la baisse régulière du nombre des fidèles - 1% par an au Brésil - l’influence des mouvements évangéliques et l’apparition problématique de sectes.

Dix jours avant le deuxième « grand » voyage du pape depuis son élection, trois reportages tenterons d’illustrer et de comprendre les enjeux pour l’avenir de l’Eglise catholique ainsi que la nécessité d’une nouvelle évangélisation.

VIDEOS LE JOUR DU SEIGNEUR


Dernière édition par le Jeu 19 Juil 2007 - 16:04, édité 5 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 68
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par Joss le Jeu 19 Juil 2007 - 10:47



publié le 18/05/2007
Ve Conférence générale des évêques d'Amérique latine et des Caraïbes (Celam)
Les enjeux du voyage au Brésil du Pape
Redonner un souffle missionnaire à tout un continent miné par la pauvreté et la violence, rassurer une Eglise brésilienne préoccupée par le pouvoir d'attraction des sectes : voilà ce que des millions de croyants attendaient de la venue du pape. En témoigne la vidéo et le récit de notre reporter.



A Aparecida, la visite du pape suscite ici de réels espoirs. « J'en attends des fruits abondants, une conversion permanente », clame cette laïque de Rio. Sanctuaire marial où convergent chaque année près de 10 millions de pèlerins, la petite ville d'Aparecida témoigne de la vitalité du catholicisme au Brésil. Mais elle est également située à proximité des mégalopoles où la crise de la foi est la plus marquée. Montée en puissance des Eglises évangéliques et des sectes, permanence de la pauvreté, ravages causés par la violence et la drogue : le Brésil constitue un concentré de tous les maux qui frappent le continent.

Lors de son élection, en 2005, Benoît XVI n'était pas un inconnu au Brésil. Perçu alors comme le principal pourfendeur de la théologie de la libération (mouvement de pensée politique et religieux né en Amérique latine en 1972 qui prône la libération des peuples et entend ainsi renouer avec la tradition chrétienne de solidarité), sa désignation par les cardinaux fut froidement accueillie dans les médias. Aujourd'hui encore, le pape y compte des adversaires influents. Le théologien de la libération, Leonardo Boff, interdit de publication en 1985, qui a quitté le sacerdoce, exprime toujours haut et fort son ressentiment sur les chaînes de télévision. L'interdiction, en mars dernier, d'un autre théologien de la libération, le jésuite espagnol Jon Sobrino, n'a fait qu'attiser, à l'égard de Rome, l'hostilité des milieux nostalgiques d'une Eglise brésilienne engagée dans les luttes sociales.

Quant à l'exhortation apostolique Sacramentum caritatis, publiée en mars, elle a rencontré chez certains un accueil mitigé. « Ce texte donne à réfléchir sur la situation de notre Eglise, mais il est perçu comme trop pesant et clérical dans un pays qui a fait l'expérience des communautés de base », observe Vilar dos Teles, juge ecclésiastique dans un diocèse de l'Etat de Rio.

La venue de Benoît XVI se traduira-t-elle par des retrouvailles avec ce grand pays catholique ? Le pape délivrera-t-il une parole capable de redonner un véritable souffle missionnaire à ce « continent de l'Espérance » ? Là encore, les avis sont partagés, entre une Eglise brésilienne qui ne compte que sur elle-même et ceux qui voient en Benoît XVI la figure d'un rassembleur. « Au Brésil, le pape est d'abord perçu comme le représentant du Christ, estime Mgr Nelson Westrupp, évêque de Santo André. Aussi, quand Benoît XVI se tiendra au milieu de la foule, l'enthousiasme sera au rendez-vous.

Samuel Lieven. Photos : Fred Pontes/BrainPix/Maxppp


Dernière édition par le Jeu 19 Juil 2007 - 16:06, édité 1 fois

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 68
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par Ubu le Jeu 19 Juil 2007 - 13:36

Le pentecôtisme est une religion dégénérée!
avatar
Ubu
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par Joss le Jeu 19 Juil 2007 - 14:24

Ubu a écrit:Le pentecôtisme est une religion dégénérée!

Rire :MDR:

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 68
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par Ubu le Jeu 19 Juil 2007 - 17:14

C'est pourtant clair: les Brésiliens ont le choix entre le babillage et la lutte pour la justice sociale. Ils ont choisi le babillage. Et ce qui me déçoit le plus est que l'Église les a poussés dans cette voie. L'Église voulait protéger ses fidèles du marxisme, cette religion dégénérée. Résultat: elle les a livrés aux griffes d'une autre religion dégénérée.
avatar
Ubu
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par Joss le Jeu 19 Juil 2007 - 17:27

Ubu a écrit:C'est pourtant clair: les Brésiliens ont le choix entre le babillage et la lutte pour la justice sociale. Ils ont choisi le babillage.

C'est une des raisons pour laquelle j'ai ouvert le fil "PEUT-ON TOUT ACHETER ? Au Brésil, avec la misère, difficile de lutter contre des gens bourrés de dollars qui vous affirment que vous allez être riches et bien portants !


Et ce qui me déçoit le plus est que l'Église les a poussés dans cette voie. L'Église voulait protéger ses fidèles du marxisme, cette religion dégénérée. Résultat: elle les a livrés aux griffes d'une autre religion dégénérée.
D'après ce que j'ai pu comprendre, l'Eglise a eu peur de dérives marxistes, influencée par les U.S.A. qui on diabolisé la situation pour placer leurs pions.

.....LesU.S.A. ont gagné : ils ont placé leurs pions.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 68
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par christianc le Ven 20 Juil 2007 - 7:07

A parté sur le pentecotisme,
Le pentecotisme était une religion très intéressante et dynamique au départ, elle a été fondée en 1905 (en gros au Kansas ) par deux pasteurs John Parham et William Seymour.
Tout en s'attendant au "renouvellement des dons de la pentecôte "( charisme des langues , guérisons, charisme prophétique) le pentecotisme originel à cause des ses racines noires américaines, s'est engagé en pratique dans la lutte contre les ségrégations raciales.
A l'origine le pentecotisme est une expression religieuse issue des noirs américains, et des années après, dans la bataille pour les "droits civiques", il y avait bon nombre de pasteurs pentecotistes "dans le coup".

Un article (malheureusement en anglais, que je n'ai pas eu le temps de traduire sur ce point "Parler en Langues pour une nouvelle église")

http://www.biblesociety.org.uk/exploratory/articles/beckford00.pdf

http://www.biblesociety.org.uk/exploratory/articles/beckford00.pdf

Dans cet article l'auteur met en relation la glossolalie avec la transformation sociale en mettant en relation l'égalité de la pentecote ou la dispensation de l'Esprit n'est pas réservé à un peuple. Il le fait en s'adressant aux communautés chrétiennes anglaises noires , pour réfléchir

Cette relation conduit à une transformation sociale (D'où le titre de l'article "parler en langue pour une nouvelle "Ecclesia").


La question serait , où certains courants pentecotistes ont ils déviés , pour donner ce résultat ?

D'églises noires qui croyaient en l'égalité et la transformation sociale, en groupes religieux instrumentalisés par un pouvoir politique, transformés en instruments de conquête du pouvoir. Il y à là une distinction à faire entre la "religion" et la "politique",

Les Etats Unis sont un pays où la religion et la politique se mêlent étroitement , mais bien que la "Droite Chrétienne " et ses thèmes ait beaucoup d'influence sur les pasteurs et les fidèles, tous les fidèles n'avalent pas ces doctrines, et se demandent aussi (en politique "ce que les boys font en Irak"). La situation est plus complexe qu'on le le pense.

La doctine initiale des premiers pentecotistes n'était pas "enrichissez vous ce sera le signe que vous serez bénis, la bénédiction jugée à l'aune de la richesse",

Mais "soyez utiles, aux autres et à vous même, formez vous, apprenez, améliores vos relations familiales, et vous verrez si .. la foi que vous mettez dans la transformation de vous même et du monde , n'aura pas de réponse".

C'est la continuité de l'enseignement méthodiste (de John Wesley) où les maux sociaux (alcoolisme, prostitution , esclavage, oppression ) sont tels que la communauté il y à quelque chose à faire , le pentecotisme initial est issu du méthodisme anglais dans ce sens là et je serais assez étonné si cette racine ne ressortait pas dans les prochaines années..
avatar
christianc
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 424
Age : 62
Localisation : Ecritures,Tradition,Raison
Date d'inscription : 02/06/2007

http://foispiritualitepsycho.blogspirit.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par Ubu le Mar 24 Juil 2007 - 23:03

à Christianc,

Je ne peux respecter une religion qui fait du babillage un don de Dieu, même quand ce babillage sert de moyen de lutte contre l'inégalité. Le babillage est une aberration, c'est une insignifiance qui avilit l'intelligence. Le Saint-Esprit doit nous faire faire des choses qui ont du sens. Il y a plusieurs façons plus distinguées d'annoncer l'amour et la justice de Dieu.

Mais je reconnais que le pentecôtisme, selon vos informations, n'a pas toujours été aussi dégénéré qu'aujourd'hui.
avatar
Ubu
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par Ubu le Mer 25 Juil 2007 - 2:05

Franchement, je pourrais faire un club de rotteurs et y admettre les gens de toutes les conditions dans un élan de fraternité, et ce ne serait pas moins intelligent que le babillage des pentecôtistes-ayant-la-vérité.
avatar
Ubu
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par Joss le Mer 25 Juil 2007 - 6:28

Ubu a écrit:Franchement, je pourrais faire un club de rotteurs et y admettre les gens de toutes les conditions dans un élan de fraternité, et ce ne serait pas moins intelligent que le babillage des pentecôtistes-ayant-la-vérité.

En tous cas, ce qui est arrivé en Amérique du Sud est tragique et nous met en en garde sur ce qui pourrait arriver en Europe. L'évangélisme pentecotisme s'installe principalement dans les banlieues défavorisées

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 68
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par christianc le Mer 25 Juil 2007 - 8:22

A Ubu
Dieu quand il agit agit aussi "avec l'intelligence" des personnes, il est certain que ce groupe méconnait les évangiles, une partie du problème pourrait venir de "la conception de la séparation".

Quand un mouvement s'estime "plus avancé" , et qu'il est persécuté par d'autres groupes ou en désaccord, tout ce qui appartient aux autres groupes "le monde" devient mauvais.

Au début du 20eme siècle il y avait la controverse avec les "libéraux",
Les libéraux avaient de l'influence dans

- les facultés (le savoir)
- les communautés chrétiennes
- les oeuvres sociales et humanitaires chrétiennes..

Et en face les "revivalistes", minoritaires , en coupant le monde en "deux " plusieurs positions ont été émises et font encore partie des préjugés actuels (minoritaires mais existants)..*

- le savoir, la science c'est "le monde" (histoire, linguistique, psychologie, médecine ..)donc contre Dieu, le recours à la médecine chez les plus excités est considéré comme un "manque de foi", une "impiété",
et les sciences expérimentales (biologie) rejetées..
Au profit d'une "science de dieu" , une gnose censée donner une grande puissance, associée à des "états de transe" plus ou moins extatiques, considérés comme des manifestations du St Esprit.., "langues", "prophéties", "guérisons"..

- les autres communautés sont "impures" ou ,n'ayant pas connu
les mêmes dons, d'un christianisme "inférieur"
- rejet (plus tellement maintenant) appuyé des "oeuvres sociales humanitaires désintéressées' , au profit de l'évangélisation "faire des convertis", )
- il faut être persuadé qu'un "état de transes" est un don de Dieu mais c'est largement connu en religions comparées (et pas seulement dans le christianisme)
- le "petit troupeau" persécuté , finira par "règner sur le monde"

Tous ces éléments "illuministes" avec un dose d'obscurantisme certaine, amènent à un cercle dont ils ont beaucoup de mal à se sortir 'sainement', car chaque génération amène des nouveaux leaders plus "sensationnalistes" , avec plus de "miracles" produits à chaque réunion.

C'est comme si je disais "le dieu ... est le dieu de la puissance, qui donne la puissance..". La puissance , le pouvoir (c'est le même mot en anglais, "Lord give us power" signifie aussi bien "Seigneur donne nous la puissance"/"Seigneur donne nous le pouvoir".. Quand il n'y a plus de "puissance/pouvoir", il n'y a plus de "bénédiction de Dieu".. C'est une source de déséquilibre émotionnel.. "Ne pas avoir la victoire"..


C'est contraire à tous les écrits bibliques, le peuple d'Israel en exil a connu la bénédiction de Dieu (Daniel, Esther..) et Jésus a renoncé au pouvoir absolu ..



Mais il faut admettre aussi qu'individuellement il y a des gens très dévoués , même si certains milieux sont difficiles à vivre..
avatar
christianc
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 424
Age : 62
Localisation : Ecritures,Tradition,Raison
Date d'inscription : 02/06/2007

http://foispiritualitepsycho.blogspirit.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par Ubu le Jeu 26 Juil 2007 - 1:10

à Christianc,

Ce que vous décrivez là est une religion complètement dégénérée, qui doit être anéantie. Leurs adeptes doivent trouver d'autres moyens pour exprimer leur besoin de croire. Je ne condamne pas l'ensemble des religions, y compris celles que je trouve fausses*. Donc les gens ont encore beaucoup de choix.

* Je pense que toutes les religions sont fausses, sauf celle d'une poignée de philosophes éclairés. L'être humain est naturellement fait pour vivre dans l'illusion et la superstition. On n'y peut rien, c'est comme ça.
avatar
Ubu
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par Joss le Lun 10 Sep 2007 - 20:56

10/09/2007 BRESIL

SAO APULO, 10 sept 2007 (AFP) : la justice condamne une église évangélique à rembourser un fidèle

La justice brésilienne a condamné pour la première fois la puissante Eglise Universelle du Royaume de Dieu (EURD, évangélique) à rembourser un fidèle qui avait fait un don et l'avait ensuite regretté.

Dirigée par le Brésilien Edir Macedo, l'EURD qui compte plus de 2.500 temples dans le monde "doit rembourser mille dollars plus les intérêts et correction monétaire depuis janvier 1999", selon la sentence du juge publiée dans une revue juridique.

Le juge Carlos Texeira du tribunal de justice de Sao Paulo a estimé que le chauffeur Luciano Rodrigo Spadacio avait été "induit en erreur sous la promesse que sa vie s'améliorerait s'il remettait l'argent à l'Eglise".


Les déboires de Luciano, aujourd'hui âgé de 27 ans, ont commencé en janvier 1999 quand il a été abordé par le pasteur Marcio qui l'a convaincu de vendre ses biens et de remettre l'argent à l'EURD.

Le chauffeur a vendu son seul bien, une voiture dont il a tiré 2.600 reals et a remis la totalité de la somme au pasteur.

Quelque temps après, Luciano a regretté son geste et présenté un recours en justice pour obtenir des réparations pour dommages moraux.

Après avoir perdu en première instance, il a obtenu la semaine dernière que la justice ordonne le remboursement de son don "qui n'était pas spontané mais induit par la promesse de jours meilleurs".

"Si la préoccupation de l'EURD était de donner une nouvelle chance à l'existence de Luciano en améliorant sa situation économique précaire, elle aurait dû lui rendre l'argent dès qu'il a eu des remords", a estimé le juge Teixeira.

L'Eglise Universelle du Royaume de Dieu a été fondée il y a 28 ans par Emir Macedo, un ancien employé de la Loterie de l'Etat de Rio (LOTERJ). Elle revendique plus de six millions de fidèles dans le monde. La moitié d'entre eux au Brésil où se trouvent plus de 2.000 de ses 2.500 temples

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 68
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par Ubu le Lun 10 Sep 2007 - 22:38

L'Église universelle du royaume de Dieu est une religion DÉGÉNÉRÉE! :angrywom:
avatar
Ubu
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par christianc le Mar 11 Sep 2007 - 4:34

La justice brésilienne a condamné pour la première fois la puissante Eglise Universelle du Royaume de Dieu (EURD, évangélique) à rembourser un fidèle qui avait fait un don et l'avait ensuite regretté.

Après avoir perdu en première instance, il a obtenu la semaine dernière que la justice ordonne le remboursement de son don "qui n'était pas spontané mais induit par la promesse de jours meilleurs".

L'Eglise Universelle du Royaume de Dieu a été fondée il y a 28 ans par Emir Macedo, un ancien employé de la Loterie de l'Etat de Rio (LOTERJ).

En somme c'est une loterie qu'il a créé, une autre loterie semoque , la loterie n'enrichit que ses fondateurs. Et en plus comme la loterie elle s'adresse aux mêmes publics...
avatar
christianc
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 424
Age : 62
Localisation : Ecritures,Tradition,Raison
Date d'inscription : 02/06/2007

http://foispiritualitepsycho.blogspirit.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par Joss le Mar 11 Sep 2007 - 7:50

Ce que je souhaite, c'est qu'il y ait de plus en plus de procès de manière à ce qu'il y ait une prise de conscience.

Au fond, c'est quand la morale chrétienne est défaillante que la justice des hommes prend le relais.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 68
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par Joss le Jeu 15 Nov 2012 - 18:35

Les évangéliques se démarquent de la théologie de la prospérité


Le Conseil national des évangéliques de France a pris ses distances
avec cette théologie issue des courants pentecôtistes américains, qui
met sur le même plan salut chrétien et richesse matérielle. Pour la
télévangéliste américaine Gloria Copeland, l’équation évangélique est
sans équivoque: «Donnez 10 dollars et vous en recevrez 1’000. Donnez
1’000 dollars et vous en recevrez 100’000… En résumé, affirme-t-elle
dans God’s Will is Prosperity («Dieu veut la prospérité»), Marc 10,30
(Ndlr: où le Christ affirme que celui qui donne recevra au centuple) est
une très bonne affaire.» Tout aussi péremptoire dans God’s Laws of
Success («Les Lois divines du succès»), un autre télévangéliste
américain, Robert Tilton, assure que «le succès est disponible ici et
maintenant… Il dépend de vous de le recevoir. Si vous ne réussissez pas,
c’est votre faute et non celle de Dieu.»


Le CNEF dénonce la théologie de la prospérité

La Croix, sous la plume de Céline Hoyeau, y a fait allusion il y a quelques jours: le principal réseau évangélique français, le CNEF (Conseil National des Evangéliques de France), qui représente plusieurs centaines de milliers de protestants, a rendu public il y a quelques semaines un document important, qualifié par le Christianisme Aujourd'hui de "réquisitoire contre la théologie de la prospérité".

Analyse sans concession d'un courant de pensée qui lie foi et prospérité, ce document est un jalon fort et une source à verser au dossier, plus complexe qu'il n'y paraît, de la "théologie de la prospérité" en milieu évangélique (document CNEF téléchargeable notamment ici)..

http://blogdesebastienfath.hautetfort.com/archive/2012/07/05/le-cnef-denonce-la-theologie-de-la-prosperite.html

Pour aller plus loin sur le sujet


>>> « Ces pasteurs amoureux de l’argent qui font chuter les plus faibles » (Charisma)

>>> Faits indiscutables : Milieux chrétiens et corruption

>>> Un groupe de pasteurs veut endiguer la Prospérité qui gangrène les églises afro-américaines

>>> Le président chrétien du Bénin impliqué dans un scandale « pyramidal »

>>> ACN, Nextel, Akeo et milieux chrétiens: Un abus de faiblesse basé sur un vide juridique?

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 68
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par gerardh le Jeu 15 Nov 2012 - 20:58

______

Bonjour,

L'évangile, dit de la prospérité est une grave et dangereuse hérésie.


_______

gerardh
Installé
Installé

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 07/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: THEOLOGIE DE LA LIBERATION/THEOLOGIE DE LA PROSPERITE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum