MARTHE ET MARIE

Le net pas net

Aller en bas

Le net pas net

Message par Arcanes le Mer 29 Aoû 2007 - 17:44

CHINE
40 000 policiers du Net contre 162 millions d'internautes


La "grande muraille virtuelle" érigée par le gouvernement chinois contraint les internautes à des stratégies de contournement et à des jeux de cache-cache. Blogs fermés, sites bloqués, messages effacés requièrent une certaine ingéniosité. Franchir la ligne rouge peut coûter cher : l'ONG Reporters sans frontières estime que 52 cyberdissidents sont derrière les barreaux en Chine, souvent accusés d'avoir révélé des secrets d'Etat, un délit fourre-tout qui permet tous les abus de pouvoir.

L'autocensure est systématique : les portails (Sina, Sohu) ou les hébergeurs de blogs (Tianya) reçoivent, comme tous les médias, des circulaires avec les sujets à ne pas aborder - comme celle que le journaliste Shi Tao a mise en ligne en 2005, ce qui lui a valu dix ans de prison. Le nettoyage est fait (des phrases disparaissent des blogs ou des forums de discussion), avant même que la police de l'Internet, forte de 30 000 à 40 000 membres, n'intervienne.

Un nouveau pas vient d'être franchi le 24 août : les hébergeurs de blogs chinois, mais aussi Yahoo et Microsoft (MSN) ont signé un "pacte d'autodiscipline" à travers lequel ils s'engagent à ne pas diffuser des "messages illégaux et erronés" et à "protéger les intérêts de l'Etat et du public chinois". Ce "pacte" encourage aussi les hébergeurs à identifier les blogueurs.

Jusqu'alors, le système de censure chinois a été sérieusement mis à l'épreuve par les 162 millions d'internautes recensés et leurs 20 millions de blogs. Internet est devenu une caisse de résonance sans pareille pour la société civile. Il a amené le parti à prendre en compte une opinion publique qu'il méprisait, et nourrit une presse de plus en plus agressive.

A Xiamen, en mai, un activiste a réussi, grâce à son blog, à mobiliser la population de la ville contre le projet de construction d'une centrale pétrochimique. Après avoir échangé près d'un million de messages SMS, les habitants ont participé à l'une des plus grosses manifestations organisées dans une grande ville de Chine depuis les rassemblements de la place Tiananmen en

1989. "Les médias n'ont pas pu parler de la manifestation. Mais des internautes vont à leurs frais sur place et enregistrent les événements avec un téléphone portable ou bien une caméra, puis les diffusent sur le Net. C'est un nouveau canal pour une expression indépendante", explique Li Datong, l'ancien rédacteur en chef de l'hebdomadaire Bingdian, limogé en 2006 pour avoir mis en ligne un système de pénalités imaginé par les cadres du parti pour sanctionner les journalistes trop critiques.

Révélé par un reportage télévisé, l'esclavage généralisé pratiqué dans les briqueteries du Henan et du Shanxi est devenu une affaire nationale grâce à Internet, où les parents d'enfants disparus ont fait circuler des pétitions. Plus rien ne semble pouvoir arrêter l'information en Chine : le gouvernement a finalement renoncé, en mai, à obliger les auteurs de blogs à s'enregistrer au préalable sous leur véritable identité. Trop compliqué à mettre en oeuvre à une échelle pareille.
avatar
Arcanes
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le net pas net

Message par Arcanes le Mer 29 Aoû 2007 - 17:48

VIETNAM
Une récente vague de procès

L'usage d'Internet au Vietnam a connu une progression rapide, passant de 9 à 14 millions d'utilisateurs, soit 17 % de la population, entre 2005 et 2006. Beaucoup d'entre eux sont jeunes et se connectent dans les quelque 5 000 cybercafés du pays, ce qui facilite le contrôle par les autorités. La législation exige en effet des fournisseurs d'accès et des cybercafés qu'ils installent des logiciels de surveillance, qu'ils conservent les informations sur les utilisateurs et dénoncent ceux qui enfreignent la loi : tout contenu "qui s'oppose à l'Etat, déstabilise la sécurité du Vietnam, l'économie ou l'ordre social, incite à l'opposition" est illégal. Il existe peu de moteurs de recherche vietnamiens, ce qui limite les accès à l'étranger. Selon OpenNet Initiative, le Vietnam réglemente extensivement l'accès à Internet, à la fois dans la gestion de l'infrastructure et dans le filtrage du contenu, surtout politique et social. Le filtrage affecte aussi les sites des communautés vietnamiennes à l'étranger.

En 2006, les internautes vietnamiens ont repoussé les limites de la censure, réussissant notamment à créer trois publications dissidentes. Soucieux de se faire admettre à l'OMC, le régime communiste a laissé s'installer une relative tolérance. Un mouvement démocratique baptisé Bloc 8406, parce que né le 8 avril 2006, s'est développé sur la Toile. Mais, en juillet 2006, une loi visant à mettre au pas les journaux en ligne est entrée en vigueur. Le contrôle des cybercafés a été renforcé et, en 2007, une vague de procès s'est abattue sur les cyber-dissidents. [/size]Entre le 10 et le 15 mai, plusieurs condamnations à des peines de trois à cinq ans de prison ont été prononcées et, selon des associations de défense des droits de l'homme, neuf cyber-dissidents et journalistes sont actuellement emprisonnés.
avatar
Arcanes
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le net pas net

Message par Arcanes le Mer 29 Aoû 2007 - 17:55

Les associations de droits de l'homme font front commun contre le moteur de recherche Yahoo!,

jugé trop conciliant avec les autorités chinoises. L'ONG américaine World Organization for Human Rights vient de publier sur son site la plainte de Wang Xiaoning à l'encontre de l'entreprise américaine, accusée d'avoir transmis les adresses e-mail et IP du "cyberdissident". "

En fournissant ces informations, le défenseur a sciemment enfreint les lois internationales, et causé au plaignant de graves souffrances physiques et mentales", précise le texte de la plainte.



Agé de 56 ans, Wang Xiaoning a été condamné en septembre 2003 à dix ans de prison et deux ans de privation de ses droits civiques pour "incitation à la subversion du pouvoir de l'Etat". Lors de son arrestation, précise la plainte, l'opposant chinois a été torturé. Il est l'auteur de journaux en ligne diffusés par courriel, prônant une ouverture démocratique de la Chine.

D'autres "cyberdissidents" auraient également été arrêtés sur la base de données fournies par Yahoo!. L'association Reporters sans frontières en recense au moins quatre.

Chef de la rédaction d'un journal économique dans le sud de la Chine, Shi Tao est condamné en avril 2005 à dix ans de prison. Agé de 38 ans, il est mis en cause pour diffusion de secrets d'Etat après avoir posté sur la Toile une consigne du gouvernement chinois aux médias leur interdisant de célébrer l'anniversaire de la répression du mouvement pro-démocratique sur la place Tiananmen. Sa mère a réclamé que la firme américaine soit jugée pour avoir communiqué aux autorités chinoises les informations qui ont conduit à l'emprisonnement du journaliste.

A propos de cette affaire, Michael Callahan, un responsable de Yahoo!, a affirmé que l'entreprise n'avait pas "d'information sur la nature de l'enquête". "Nous condamnons toute répression de la liberté d'expression, en Chine comme dans le monde entier. Nous avons fait connaître nos vues au gouvernement chinois", précise-t-il sur le blog de la société. "Quand une entreprise de télécommunications implantée aux Etats-Unis reçoit un ordre de renforcement de la loi américaine, elle doit s'y conformer. De la même manière, ne pas se soumettre en Chine aurait exposé Yahoo! à des charges criminelles. En fait, les compagnies américaines doivent faire face à un dilemme : se conformer à la loi chinoise ou partir", ajoute-t-il.

ENQUÊTE PARLEMENTAIRE

A la Chambre des représentants, un influent parlementaire a toutefois annoncé, au début du mois d'août, l'ouverture d'une enquête pour déterminer si des responsables du moteur de recherche américain ont présenté sous un faux jour leur rôle dans l'arrestation de Shi Tao. "C'est déjà suffisamment honteux qu'une riche compagnie américaine fournisse volontairement à la police chinoise les moyens de pourchasser un homme enquêtant sur la répression en Chine", a déclaré le président de la commission des affaires étrangères, Tom Lantos. Mais "chercher à cacher cette pratique méprisable quand le Congrès demande une explication est un grave délit", a-t-il ajouté.

Yahoo! n'est pas la seule entreprise informatique accusée par les associations de collaborer avec les autorités chinoises. Google reconnaît, par exemple, l'interdiction d'accès à certains sites chinois. Pékin durcit par ailleurs sa législation, puisque les acteurs informatiques viennent de signer un "pacte d'autodiscipline", leur enjoignant de "protéger de leur propre chef les intérêts de l'Etat et du Parti".

"Les entreprises sont dorénavant 'encouragées' à enregistrer l'identité de leurs clients avant de pouvoir mettre en ligne leurs articles. Le plus grave est que les entreprises devront garder les informations des blogueurs, permettant ainsi aux autorités de les identifier", commente Reporters sans frontières. Parmi les signataires du pacte, figurent des acteurs majeurs comme MSN de Microsoft et Yahoo!.

Le Monde.fr
avatar
Arcanes
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le net pas net

Message par Joss le Mer 29 Aoû 2007 - 18:30

Ben oui....Internet est un formidable espace de liberté donc à l'est comm à l'ouest on essaie de le juguler gene
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le net pas net

Message par Cécile le Mer 29 Aoû 2007 - 19:31

Je crois que Google a été le premier à céder... mais je crois qu'il ne faut pas trop s'inquiéter.

Si contrôler le net était si simple, il n'y aurait plus autant de pédophiles qui sont pourtant traqués...
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le net pas net

Message par Souricet le Jeu 30 Aoû 2007 - 6:40

Je crois que tout simplement, contrairement à ce qu'on dit, pas grand-chose n'est fait contre les pédophiles. On arrête des individus isolés, mais quand ontombe sur un réseau, cela met en cause des personnes influentes (entre autres parmi les hommes politiques), alors du coup plutôt que de prendre des risques, on prétend qu'il n'y a pas de réseau.

La pseudo-lutte contre la pédophilie est une couverture pourimposer les lois de fliquage.
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le net pas net

Message par Lagaillette le Jeu 30 Aoû 2007 - 15:09

Souricette a écrit:

La pseudo-lutte contre la pédophilie est une couverture pourimposer les lois de fliquage.

Et c'est tout à fait cohérent avec la politique "särkozyenne"

Lagaillette
Installé
Installé

Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le net pas net

Message par Arcanes le Lun 17 Sep 2007 - 10:34

L'Iran interdit l'accès internet à Google et Gmail



AFP - lundi 17 septembre 2007, 09h39

L'Iran a interdit l'accès internet au moteur de recherche Google et à son service de courrier électronique Gmail, a annoncé l'hodjatolislam Hamid Shahriari, secrétaire du Conseil national de l'information, cité lundi par l'agence semi-officielle Mehr.
"Je confirme le filtrage de ces sites", a déclaré M. Shahriari sans donner plus de précision sur les raisons de cette décision.
Depuis lundi matin, les sites de Google, Gmail et plusieurs autres sites iraniens et étrangers sont interdits d'accès aux internautes d'Iran.
Les autorités iraniennes interdisent déjà l'accès à des dizaines de milliers de sites politiques et pornographiques, mais aussi d'intérêt général, en imposant aux sociétés de service internet des programmes de filtrage de ces sites.
Ces programmes fonctionnant avec des mots-clés interdisent aussi bien l'accès à des sites jugés sensibles par les autorités qu'à ceux beaucoup plus anodins contenant un mot-clé interdit.
avatar
Arcanes
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le net pas net

Message par Joss le Ven 12 Oct 2007 - 18:45

12/10/2007

Connais-toi toi-même à la mode du Net, par Yves Mamou

Yves Mamou craint la disparition de la vie privée sur Internet
"Internet réussira-t-il là où tous les grands totalitarismes du XXe siècle ont échoué ? Sans violence, à force de séduction et de services nouveaux, la Toile achève de vider progressivement la notion de 'vie privée' de toute signification"
, s'inquiète le journaliste Yves Mamou, qui rappelle que Google et Microsoft veulent maintenant héberger les dossiers médicaux des 300 millions d'Américains assurés sociaux et consommateurs de soins.
"
La mise en ligne des dossiers médicaux est l'équivalent d'une nouvelle frontière.

Aux Etats-Unis, comme en France, les projets de mise en réseau des dossiers médicaux sont entre les mains des administrations et des médecins. Le processus est long, chaotique et onéreux. Tous font de la confidentialité et du respect de la vie privée un problème majeur. Le respect du secret touche aux valeurs mêmes de la démocratie et de la liberté individuelle."

Le Monde (France)
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le net pas net

Message par Joss le Jeu 18 Oct 2007 - 18:00



Extrait de la lettre de notre pape Jean PaulII du mardi 22 janvier 2002
Sur internet,nouveau carrefour pour l'annonce de l'Evangile

Internet est certainement un nouveau forum, entendu dans son antique sens romain… Pour l'Eglise, le nouveau monde du " cyberspace " est une exhortation à la grande aventure d'utiliser son potentiel pour proclamer le message de l'Evangile. Ce défi est au cœur de ce que signifie, au début du millénaire, suivre le commandement du SEIGNEUR, " d'avancer au large " (Luc 5-4)

Internet peut offrir de magnifiques opportunités d'évangélisation, s'il est utilisé avec compétence et une conscience précise de ses forces et de ses faiblesses. Il est donc clair que si Internet ne peut jamais remplacer l'expérience profonde de DIEU, que seule la vie concrète liturgique et sacramentelle de l'Eglise peut offrir, il fournit certainement un supplément unique qui prépare à la rencontre avec le CHRIST en communauté, et qui soutient le nouveau croyant sur le chemin de la foi qui s'ouvre à lui.

Internet fait apparaître des milliards d'images sur des millions d'écrans d'ordinateurs partout dans le monde. De cette galaxies d'images et de sons, le visage du CHRIST ressortira t-il et la voix du CHRIST sera t-elle entendue ?

Car ce n'est que lorsque son visage sera contemplé et sa voix entendue que le monde connaîtra la bonne nouvelle de notre rédemption. Tel est le but de l'Evangélisation.
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le net pas net

Message par Christop le Jeu 18 Oct 2007 - 18:09

Merci Jo ! Very Happy

As-tu un lien vers la version intégrale de cette lettre, car je suis bien évidemment intéressé en tant qu'administrateur de forum catholique...

Bye
Christophe
avatar
Christop
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le net pas net

Message par Joss le Jeu 18 Oct 2007 - 18:13

Christophe a écrit:Merci Jo ! Very Happy

As-tu un lien vers la version intégrale de cette lettre, car je suis bien évidemment intéressé en tant qu'administrateur de forum catholique...

Bye
Christophe

PONTIFICIUM CONSILIUM DE COMMUNICATIONIBUS SOCIALIBUS
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le net pas net

Message par Christop le Jeu 18 Oct 2007 - 18:19

Merci, tu es une crème ! cheers
avatar
Christop
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le net pas net

Message par Joss le Jeu 18 Oct 2007 - 18:25

Christophe a écrit:Merci, tu es une crème ! cheers

jevole jevole :tiphat:
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le net pas net

Message par Cécile le Dim 18 Nov 2007 - 7:07

Le projet Dark Web de dépistage des terroristes



13 novembre 2007 -- Kristof Van der Stadt
Il ne faut même pas être rompu à Google pour trouver des sites web proposant des modes d'emploi faciles à suivre pour fabriquer des bombes, ou prodiguant des conseils pour déjouer les règles de sécurité. Nombre de ces sites web sont soit de pures provocations, soit des émanations malsaines d'un comportement pubère. Mais certains autres servent réellement de propagande pour les terroristes et poursuivent parfois des objectifs de recrutement: un site web affichant le titre 'A Guide to Kill Americans in Saudi Arabia' est suffisamment parlant!
La plupart des messages 'terroristes' figurant sur les forums et sites web y sont postés de manière anonyme ou sous un faux nom. La localisation de la personne via l'adresse IP utilisée s'effectue souvent difficilement, du fait par exemple que des outils spéciaux sont utilisés pour dissimuler la véritable adresse IP de l'expéditeur. Trop souvent aussi, la recherche se termine dans un café internet ou sur le réseau d'une bibliothèque publique. En outre, des problèmes de légalité se manifestent aussi très vite, par exemple en matière de respect de la vie privée.
Des chercheurs de l'University of Arizona sont toutefois occupés à développer un programme qui devrait mener la vie dure au jihad en ligne. Ce projet Dark Web examine en effet les sites web, forums et espaces de bavardage ('chatrooms') et analyse ce qui s'y passe. Et cette analyse est très poussée puisque des éléments comme des salutations par mail, le choix du vocabulaire utilisé, la syntaxe, l'utilisation de signes de ponctuation, les annexes multimédias et les références à d'autres sites web sont passés en revue et interprétés par le logiciel. Ce faisant, Dark Web devrait faciliter la localisation des diffuseurs les plus productifs et influents d'idées extrémistes et terroristes en ligne, ainsi que définir la manière dont ils les propagent.
Le chef du projet, Hsinchun Chen, déclare dans une interview accordée à l'agence Associated Press qu'il "espère ainsi porter un solide coup à l''Al-Qaeda University on the web'. Ce logiciel BI ('business intelligence') aidera les services de détection à dépister rapidement les leaders d'opinions radicales sur le web. A partir de là, les services d'ordre prendront le relais, afin de mettre la main sur ces personnes", selon Chen.

Wait and see...
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le net pas net

Message par Invité le Dim 18 Nov 2007 - 20:45

En même temps, les évènements du 11/09/2001 ont montré pour ceux qui l'ignoraient encore que terroristes comme le milieu du crime (je parle ici de la Camora, les triades et autres Yakusas) utilisent très peu les moyens électroniques pour communiquer pour lui préférer les services postaux, le langage de gang et des messagers IRL pour transmettre leurs ordres.

Bien que la surveillance électronique est vaine pour la poursuite de ce genre de criminels, elle la justifie cependant pour une application tout à fait différente qui est la surveillance de citoyens réguliers mais susceptibles d'émettre des opinions critiques. vis à vis des gouvernements. À ce propos, personne n'a l'impression que la démocratie est moribonde en France depuis mai dernier?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le net pas net

Message par Joss le Dim 18 Nov 2007 - 20:48

Mespheber a écrit: À ce propos, personne n'a l'impression que la démocratie est moribonde en France depuis mai dernier?

C'est la cata ! pascontent
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le net pas net

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum