MARTHE ET MARIE

Aimer le diable ?

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Aimer le diable ?

Message par Souricet le Lun 29 Oct 2007 - 19:09

Article de l'Abbé Hervé Benoît (prêtre du diocèse de Bourges)

La lectrice qui pose cette question précise: « Le prêtre de la chapelle où je vais habituellement à la messe enseigne avec insistance qu'un chrétien doit aimer le diable, sans quoi il n'est pas véritablement chrétien. Il explique que Jésus nous a demandé d'aimer nos ennemis. Or le diable est notre plus grand ennemi. Il faut donc l'aimer. Qu'est-ce à dire? »

Voilà une question inattendue! En voilà une idée idiote, m'a répondu un peu vivement le savant théologien que je consultais, fort embarrassé moi-même. [ fourire ]

Après réflexion, il m'a aidé à y voir un peu plus clair.

Le Catéchisme de l'Église catholique nous rappelle l'essentiel: « ... le Mal n'est pas une abstraction, mais il désigne une personne, Satan, le Mauvais, l'ange qui s'oppose à Dieu... Homicide dès l'origine, menteur et père du mensonge... c'est par lui que le péché et la mort sont entrés dans le monde et c'est par sa défaite définitive que la création tout entière sera libérée du péché et de la mort » (1). Même si Dieu l'a créé bon, il a choisi librement de devenir mauvais. La liberté parfaite de l'ange déchu fait que son choix est définitif. Cela ne signifie pas que soit mise ainsi une limite à la miséricorde de Dieu, qui est infinie. Dieu, dans son amour fondamental le fait exister, donc on peut dire que Dieu l'aime. C'est lui qui empêche Dieu d'effacer son péché. Et on peut ajouter qu'il rend gloire à Dieu même par sa contradiction. Mystère terrible...

Mais nous ? Saint Augustin aborde la question indirectement lorsqu'il explique comment peut s'appliquer, sous la Nouvelle Loi, le précepte de l'Ancienne: « Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi ». Il conclut : « Accomplis donc l'ancien précepte, aime dans ton prochain tous les hommes et hais le diable ton ennemi. Accomplis aussi le précepte nouveau; aime tes ennemis, pourvu qu'ils soient des hommes; prie pour ceux qui te persécutent, s'ils sont hommes ». Si l'on comprend bien, la haine n'est désormais permise que pour le diable.

On m'objectera que le saint Curé d'Ars disait. « Depuis que nous avons affaire ensemble, [le grappin et moi] nous sommes quasi camarades ». Ce n'est qu'une boutade, car s'il ne lui donne pas une place démesurée (« ... il n'est pas fort... il ne peut rien... moquez-vous de lui... il est bien bête... »), il le désigne bien comme « l'ennemi » à combattre sans faiblesse parce qu'acharné à nous perdre.

C'est bien cela: il n'est pas aimable. Créé par Dieu, on l'a dit, il est corrompu de part en part par le péché. Il est difficile de distinguer en lui le pécheur et le péché. Lui et ses sbires sont tout entier dans leurs actions néfastes. Il nous aime d'un amour déviant, et il est tout entier dans cet amour pervers. Tout en lui repousse notre amour.

Ne pas le haïr, certes, mais haïr son péché, son action néfaste. On aime les saints, les anges bons, on aime ses ennemis (enfin, on essaye de tout son coeur), mais on n'aime pas le diable, on n'aime pas l'Ennemi.

(1) CEC, n° 2851... 2852. (2) Sermon 148, 18-19. (3) Pensée, p. 173.


Dernière édition par le Ven 2 Nov 2007 - 20:57, édité 2 fois
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par lucie le Lun 29 Oct 2007 - 19:13

Souricette a écrit:La lectrice qui pose cette question précise: « Le prêtre de la chapelle où je vais habituellement à la messe enseigne avec insistance qu'un chrétien doit aimer le diable, sans quoi il n'est pas véritablement chrétien. Il explique que Jésus nous a demandé d'aimer nos ennemis. Or le diable est notre plus grand ennemi. Il faut donc l'aimer. Qu'est-ce à dire? »


Je en dois assuréement pas être véritablement chrétienne. Franchement, y'a bien assez de gens que j'ai du mal à aimer pour ne pas penser à celui-là, en plus...

Voilà, je ne l'aime pas, je n'y pense pas...
Maintenant, je ne suis pas persuédée du tout que ce soit un enseignement à donner fréquement à la messe. Shocked

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par Souricet le Lun 29 Oct 2007 - 19:16

C'est justement ce qu'explique l'article. Wink
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par lucie le Lun 29 Oct 2007 - 19:20

Je sais. enfin, en gros. :gnark:
Et moi, j'y mets moins de mots :gnark:

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par Souricet le Lun 29 Oct 2007 - 19:21

Very Happy
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par Joss le Lun 29 Oct 2007 - 19:25

et si on l'ignore.....est-ce qu'on est absoud ? bah

.....Tu me diras "oui mais on peut pêcher par omission ! " ....Ce qui fait que si je l'omêts, je pêche aussi ! What a Face
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par Souricet le Lun 29 Oct 2007 - 19:27

Je trouve que l'ignorer est l'arme la plus efficace contre lui.
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par Fanny le Lun 29 Oct 2007 - 21:27

L'ignorer, certes, mais sans manquer de discernement à son sujet ; il est malin... Le mal se déguise souvent en bien.

Certains le brandissent à tout bout de champ, dans des intentions pas toujours louables : plus manipulatrices (main-mise) que charitables (conversion)...

A propos de nos ennemis, il ne nous est pas demandé de les aimer comme nos amis, ici-bas, mais de les aimer en Dieu, avec le même regard de Miséricorde ; vous pensez bien, une personne torturée par son bourreau, durant la guerre, par exemple, ne pourra pardonner, et par conséquent, aimer, que parce que un jour Dieu a voulu S'Incarner en ce monde et a consenti à mourir pour nous sur une Croix d'infamie...! Crucifix sunny


Dernière édition par le Mar 30 Oct 2007 - 13:38, édité 1 fois
avatar
Fanny
Installé
Installé

Féminin Nombre de messages : 375
Age : 71
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 02/06/2007

http://ecoutepartageparole.niceboard.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par Jacques le Lun 29 Oct 2007 - 23:15

Saint Pierre écrit dans sa première lettre :

Soyez sobres, veillez ! Votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant, rôde, cherchant qui dévorer ...

Devrais-je aimer un animal féroce qui en veut à ma vie ?

Il serait peut-être bien que ce prêtre retourne au séminaire, ou tout au moins qu'il lise quelque peu la Bible Grandpa
avatar
Jacques
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 05/06/2007

http://www.aggelia.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par Fanny le Mar 30 Oct 2007 - 13:36

Absolument, il n'a rien d'aimable. What a Face Bonjour, cher Jacques!

La seule fois où j'ai pu ressentir sa présence, je l'ai trouvé effrayant..., et là, pas envie de plaisanter!

Il ne suffit pas de l'ignorer pour l'éviter, à mon avis ; il faut vivre au plus près de l'Amour de Dieu et en la douce compagnie de Marie... :fleurette: Le "grappin" ne pouvait rien contre le saint Curé d'Ars : la Sainte Mère de Dieu veillait!! Elle est bien plus puissante que le diable. cheers

A propos du mal qui peut se déguiser en bien - mes excuses, j'ai exprimé le contraire de ma pensée!! :oops: Shocked (je vais corriger mon post) Le baiser de Judas sad :love: en est une illustration éloquente, et Jésus ne se fait pas faute de fustiger l'hypocrisie des pharisiens, qui est mensonge, comme déjà évoqué ci-dessus.
Le diable est retors, sinueux comme le snake ... il prend des voies détournées pour parvenir à ses fins : la séduction! (sub-ducere : mener souterrainement, manipuler la volonté de l'homme, le conduire à faire le contraire de ce qu'il voudrait faire, le détourner de son but, de l'Amour de Dieu... sunny ).
avatar
Fanny
Installé
Installé

Féminin Nombre de messages : 375
Age : 71
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 02/06/2007

http://ecoutepartageparole.niceboard.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par Lagaillette le Mar 30 Oct 2007 - 21:04

Jacques a écrit:Saint Pierre écrit dans sa première lettre :

Soyez sobres, veillez ! Votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant, rôde, cherchant qui dévorer ...

Devrais-je aimer un animal féroce qui en veut à ma vie ?

Il serait peut-être bien que ce prêtre retourne au séminaire, ou tout au moins qu'il lise quelque peu la Bible Grandpa

Matthieu 5.43 Vous avez appris qu'il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi.

5.44
Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,
5.45
afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.
5.46
Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous? Les publicains aussi n'agissent-ils pas de même?
5.47
Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d'extraordinaire? Les païens aussi n'agissent-ils pas de même?
5.48
Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.


Luc
6.27 je vous dis, à vous qui m'écoutez: Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent,


Lagaillette
Installé
Installé

Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par Souricet le Mer 31 Oct 2007 - 10:14

Mais le diable n'est pas un homme. Le précetpe de l'amour ne s'applique donc pas à lui puisqu'il n'est pas notre prochain. tongue
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par Christop le Mer 31 Oct 2007 - 10:17

Moi j'aime bien le diable, salé, poivré et grillé à la broche ! :gnark:
avatar
Christop
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par Souricet le Mer 31 Oct 2007 - 10:29

Je ne préfère pas goûter, j'aurais trop peur d'être contaminée... pale
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par Cécile le Mer 31 Oct 2007 - 16:10

En fait, nous l'aimons...chaque fois que nous le préférons à Dieu en pêchant contre Lui !
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par lucie le Mer 31 Oct 2007 - 16:25

Souricette a écrit:Je ne préfère pas goûter, j'aurais trop peur d'être contaminée... pale


Bien d'accord avec toi.
autant éviter de jouer avec le feu, comme avec le diable.

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par Joss le Mer 31 Oct 2007 - 16:39

Cécile a écrit:En fait, nous l'aimons...chaque fois que nous le préférons à Dieu en pêchant contre Lui !

A ce point bah

Bon, bref......Moi je dis tout net et sans état d'âme : il me "gonfle", qu'il aille jouer ailleurs ! bah :incense:
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par Fanny le Mer 31 Oct 2007 - 16:55

Tout à fait, Cécile, le refus d'Aimer est le plus souvent - pour ne pas dire toujours - un refus d'humilité ; :broke: donc, de l'orgueil!

L'humilité laisse la première place à l'autre ; toujours. A bien y réfléchir, le diable ne laisse pas vraiment la première place à Dieu... scratch C'est bien pourquoi il divise notre être intérieur.
avatar
Fanny
Installé
Installé

Féminin Nombre de messages : 375
Age : 71
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 02/06/2007

http://ecoutepartageparole.niceboard.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par Jean-Yves TARRADE le Mer 31 Oct 2007 - 23:15

un chrétien doit aimer le diable, sans quoi il n'est pas véritablement chrétien. Jésus nous a demandé d'aimer nos ennemis. Or le diable est notre plus grand ennemi. Il faut donc l'aimer. Qu'est-ce à dire? »

Jésus nous a commandé d’aimer nos ennemis pour leur salut. Or pour le diable point de salut.

Mais…

Dieu, dans son amour fondamental le fait exister, donc on peut dire que Dieu l'aime.

Merci de le dire, Cela m’a valut les foudres de Joss sur un autre fil ! :ouf:


C'est lui qui empêche Dieu d'effacer son péché. Et on peut ajouter qu'il rend gloire à Dieu même par sa contradiction. Mystère terrible...

Oui sa contradiction rend gloire à Dieu.
Lui, il ne sera bientôt plus rien.
Il aspirera au néant mais ne poura disparaître?
C'est un des tourments de l'Enfer.


Saint Augustin aborde la question indirectement lorsqu'il explique comment peut s'appliquer, sous la Nouvelle Loi, le précepte de l'Ancienne: « Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi ». Il conclut : « Accomplis donc l'ancien précepte, aime dans ton prochain tous les hommes et hais le diable ton ennemi. Accomplis aussi le précepte nouveau; aime tes ennemis, pourvu qu'ils soient des hommes; prie pour ceux qui te persécutent, s'ils sont hommes ». Si l'on comprend bien, la haine n'est désormais permise que pour le diable.

Je pense que St Augustin veut dire qu’il faut haïr toute compromission avec le diable.
Pourquoi le haïr qu’en St Michel lui-même le respecte ?

Pourtant, l'archange Michel, lorsqu'il plaidait contre le diable et discutait au sujet du corps de Moïse, n'osa pas porter contre lui un jugement outrageant, mais dit: "Que le Seigneur te réprime!" (Jude 1,9)


Ne pas le haïr, certes, mais haïr son péché, son action néfaste. On aime les saints, les anges bons, on aime ses ennemis (enfin, on essaye de tout son coeur), mais on n'aime pas le diable, on n'aime pas l'Ennemi.

Oui mais n’oublions pas que nous choisirons librement le Ciel ou l’Enfer.
Et ceux qui choisissent l’Enfer ne le font pas par amour du diable (il n’y a pas de communion des damnés) mais parce qu’ils décident de façon définitive de n’aimer qu’eux même.
avatar
Jean-Yves TARRADE
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 131
Age : 60
Localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 02/07/2007

http://www.gospa.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par Souricet le Ven 2 Nov 2007 - 17:38

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Souricette a écrit: Dieu, dans son amour fondamental le fait exister, donc on peut dire que Dieu l'aime.
Merci de le dire, Cela m’a valut les foudres de Joss sur un autre fil ! :ouf:

Minute ! Ce n'est pas moi qui le dis. Je cite un article. Il faudrait chausser tes lunettes... :gnark:

Je me suis permis de corriger ton message en enlevant "Souricette" dans tes citations, car elles ne sont pas de moi.

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Saint Augustin aborde la question indirectement lorsqu'il explique comment peut s'appliquer, sous la Nouvelle Loi, le précepte de l'Ancienne: « Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi ». Il conclut : « Accomplis donc l'ancien précepte, aime dans ton prochain tous les hommes et hais le diable ton ennemi. Accomplis aussi le précepte nouveau; aime tes ennemis, pourvu qu'ils soient des hommes; prie pour ceux qui te persécutent, s'ils sont hommes ». Si l'on comprend bien, la haine n'est désormais permise que pour le diable.
Je pense que St Augustin veut dire qu’il faut haïr toute compromission avec le diable.
Pourquoi le haïr qu’en St Michel lui-même le respecte ?

Pourquoi travestir les propos de Saint Augustin. Tu n'es pas obligé de le croire, mais ce que tu dis n'est pas ce qu'il pense.

Quant à Saint-Michel, il le transperce d'un glaive, mais à part ça... si tu appelles ça le respecter... Le démon, on le traite à l'insecticide.

Jean-Yves TARRADE a écrit: Oui mais n’oublions pas que nous choisirons librement le Ciel ou l’Enfer.
Et ceux qui choisissent l’Enfer ne le font pas par amour du diable (il n’y a pas de communion des damnés) mais parce qu’ils décident de façon définitive de n’aimer qu’eux même.

Je ne pense pas que ce soit le cas de tous. Certains vouent un véritable culte à Lucifer, dans lequel une forme d'amour pour lui ne doit pas être absente.


Dernière édition par le Ven 2 Nov 2007 - 17:44, édité 3 fois
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par lucie le Ven 2 Nov 2007 - 17:43

A l'insecticide ? Pourquoi pas.

Marie le piétine, c'est pas mal non plus :gnark:

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par Jean-Yves TARRADE le Ven 2 Nov 2007 - 20:51

Chère Souricette,

Tu m'a invité sur ce fil pour me persécuter ? Very Happy

Oui, je sais, parano!

Souricette a écrit:
Jean-Yves TARRADE a écrit:
Souricette a écrit: Dieu, dans son amour fondamental le fait exister, donc on peut dire que Dieu l'aime.
Merci de le dire, Cela m’a valut les foudres de Joss sur un autre fil ! :ouf:

Minute ! Ce n'est pas moi qui le dis. Je cite un article. Il faudrait chausser tes lunettes... :gnark:

Je me suis permis de corriger ton message en enlevant "Souricette" dans tes citations, car elles ne sont pas de moi.

Si tu éditais tes citations en encadré citation, ça serait peut-être plus clair.
Tu cites le CEC en italique avec note (1). et tu poursuis en caractère normal donc je pensais que c'était ton texte. Ensuite les notes (2) et (3) sont absentes dans le texte.

Donc qui a dit :

Dieu, dans son amour fondamental le fait exister, donc on peut dire que Dieu l'aime.

Il faut absolument que Joss le sache ! tongue


Souricette a écrit:
Jean-Yves TARRADE a écrit:
Saint Augustin aborde la question indirectement lorsqu'il explique comment peut s'appliquer, sous la Nouvelle Loi, le précepte de l'Ancienne: « Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi ». Il conclut : « Accomplis donc l'ancien précepte, aime dans ton prochain tous les hommes et hais le diable ton ennemi. Accomplis aussi le précepte nouveau; aime tes ennemis, pourvu qu'ils soient des hommes; prie pour ceux qui te persécutent, s'ils sont hommes ». Si l'on comprend bien, la haine n'est désormais permise que pour le diable.


Je pense que St Augustin veut dire qu’il faut haïr toute compromission avec le diable.
Pourquoi le haïr quand St Michel lui-même le respecte ?

Pourquoi travestir les propos de Saint Augustin. Tu n'es pas obligé de le croire, mais ce que tu dis n'est pas ce qu'il pense.

Si tu es la seule à comprendre bien, je m'incline.

Mais je précise tout de même ma pensée.
Haïr le diable en moi, oui.
Entrer directement en guerre contre lui, jamais : ce serait piège énorme !

C'est ma compréhension du texte de St Augustin qui n'était pas piètre directeur spirituel.

Souricette a écrit:Quant à Saint-Michel, il le transperce d'un glaive, mais à part ça... si tu appelles ça le respecter... Le démon, on le traite à l'insecticide.

Et les démons enfourchent les damnés et les jettent dans des marmites bouillonantes... laughing

Saint Michel a transpercé Lucifer du glaive d'une simple parole.
Et ce que St Jude a écrit est écrit.

Souricette a écrit:
Jean-Yves TARRADE a écrit: Oui mais n’oublions pas que nous choisirons librement le Ciel ou l’Enfer.
Et ceux qui choisissent l’Enfer ne le font pas par amour du diable (il n’y a pas de communion des damnés) mais parce qu’ils décident de façon définitive de n’aimer qu’eux même.

Je ne pense pas que ce soit le cas de tous. Certains vouent un véritable culte à Lucifer, dans lequel une forme d'amour pour lui ne doit pas être absente.

Ils seront bien déçus s'ils arrivent en Enfer car on y est effroyablement seul et ils oublieront bien vite cette fascination en voyant le statut de Lucifer : plus basse des créatures, au dessous des animaux.


Dernière édition par le Ven 2 Nov 2007 - 20:55, édité 2 fois
avatar
Jean-Yves TARRADE
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 131
Age : 60
Localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 02/07/2007

http://www.gospa.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par Souricet le Ven 2 Nov 2007 - 20:53

Jean-Yves TARRADE a écrit:Chère Souricette,
Tu m'a invité sur ce fil pour me persécuter ? Very Happy

Pour discoutailler ! tongue
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par Jean-Yves TARRADE le Ven 2 Nov 2007 - 20:54

Et c'est tout ce que tu discoutailles ?

T'es sciée !
Tu ne sais plus quoi dire!


Dernière édition par le Ven 2 Nov 2007 - 20:56, édité 1 fois
avatar
Jean-Yves TARRADE
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 131
Age : 60
Localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 02/07/2007

http://www.gospa.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par Souricet le Ven 2 Nov 2007 - 20:55

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Oui, je sais, parano!

Vous dites ? Je suis un peu dure d'oreille. :gnark:

Souricette a écrit:
Si tu éditais tes citations en encadré citation, ça serait peut-être plus clair.
Tu cites le CEC en italique avec note (1). et tu poursuis en caractère normal dont je pensais que c'était ton texte. Ensuite les notes (2) et (3) sont absentes dans le texte.

C'est PE-DA-GO-GIQUE. Si je cite en encadré, ce sera trop petit et personne ne lira. tongue
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aimer le diable ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum