MARTHE ET MARIE

L'Eglise est-elle malade ?

Aller en bas

Selon vous, l'Eglise est-elle malade ?

Oui
 
Non
 
Je ne sais pas.
 
 
 
Voir les résultats

L'Eglise est-elle malade ?

Message par Souricet le Jeu 31 Mai 2007 - 19:08

Voici un texte du cardinal Marty, daté d'au moins 25 ans, je pense :

Je ne suis pas un prophète...
mais on dit beaucoup que l'eglise est malade en ce moment.

En tout cas, je peux dire, moi, que le Christ n'est pas malade...
Il est ressuscité et son Evangile n'est pas périmé.

- Quant à l'Eglise, elle est faite d'hommes,
et quand les hommes sont malades
l'Eglise elle-même est secouée.

Elle est, de ce fait, en crise, mais je sais, moi,
dans ma foi profonde, que c'est une crise de croissance.
Cette crise est importante, elle est peut-être grave,
mais elle ne doit pas nous écraser.

Elle ne me fait pas peur.

L'Eglise est une barque à bord de laquelle des millions d'hommes et de femmes ont pris place...

Cette barque a été construite pour traverser les tempêtes.

Elle tiendra le coup... même si certains ont le mal de mer.

Il en est qui voudraient ne pas affronter
le gros temps et qui cherchent un abri.

Il en est d'autres qui voudraient aller très vite
et aborder une terre nouvelle...

Nous devons accepter
de vivre au rythme de notre monde
et de tenir le cap dans la bonne direction,
celle que le Christ nous a donnée.


Dernière édition par le Sam 3 Nov 2007 - 14:11, édité 2 fois
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eglise est-elle malade ?

Message par Joss le Jeu 31 Mai 2007 - 19:44

J'ai mis oui car l'Eglise c'est aussi nous et quand la société est malade, l'Eglise et forcément malade.

J'ai entendu aujourd'hui que l'age moyen des prêtres est 70 ans.....

Mais l'Eglise est éternelle. Elle se relèvera après beaucoup de douleurs.


292 - Jérusalem, épouse bien-aimée, s'est prostituée, mais le Seigneur lui pardonne.

Ez 16, 1-15.59-63

16 1 La parole du Seigneur me fut adressée : 2 « Fils d'homme, fais connaître à Jérusalem ses abominations. 3 Tu diras : C'est ainsi que le Seigneur Dieu parle à Jérusalem : Par ton origine et ta naissance, tu es du pays de Canaan. Ton père était un Amorite, et ta mère, une Hittite. 4 A ta naissance, le jour où tu vins au monde, on ne t'a pas coupé le cordon, on ne t'a pas plongée dans l'eau pour te nettoyer, on ne t'a pas frottée de sel, ni enveloppée de langes. 5 Personne n'a posé son regard sur toi pour te donner le moindre de ces soins, par compassion. On t'a jetée en plein champ, avec dégoût, le jour de ta naissance.

6 Je suis passé près de toi, et je t'ai vue te débattre dans ton sang. Quand tu étais dans cet état, je t'ai dit : 'Je veux que tu vives !' 7 Je t'ai fait croître comme l'herbe des champs. Tu as poussé, tu as grandi, tu es devenue femme, ta poitrine s'est formée, ta chevelure s'est développée. Mais tu étais complètement nue.

8 Alors je suis passé près de toi, et j'ai vu que tu avais atteint l'âge des amours. J'étendis sur toi le pan de mon manteau et je couvris ta nudité. Je me suis engagé par serment, j'ai fait alliance avec toi - déclare le Seigneur Dieu - et tu as été à moi. 9 Je t'ai plongée dans l'eau, je t'ai nettoyée de ton sang, je t'ai parfumée avec de l'huile. 10 Je t'ai revêtue d'habits brodés, je t'ai chaussée de souliers en cuir fin, je t'ai donné une ceinture de lin précieux, je t'ai couverte de soie. 11 Je t'ai parée de joyaux : des bracelets à tes poignets, un collier à ton cou, 12 un anneau à ton nez, des boucles à tes oreilles, et sur ta tête un magnifique diadème. 13 Tu étais parée d'or et d'argent, vêtue de lin précieux, de soie et de broderies. La fleur de farine, le miel et l'huile étaient ta nourriture. Tu devins de plus en plus belle et digne de la royauté. 14 Ta renommée se répandit parmi les nations, à cause de ta beauté, car elle était parfaite, grâce à ma splendeur dont je t'avais revêtue - déclare le Seigneur Dieu.

15 Mais tu t'es trop confiée à ta beauté, tu t'es prostituée en abusant de ta renommée, tu as prodigué tes faveurs à chaque passant : tu as été à n'importe qui.

59 Je vais agir avec toi comme tu as agi, toi qui as méprisé le serment et rompu l'Alliance. 60 Cependant, moi, je me ressouviendrai de mon Alliance, celle que j'ai conclue avec toi au temps de ta jeunesse, et j'établirai pour toi une Alliance éternelle. 61 Tu te souviendras de ta conduite, et tu seras saisie de honte, quand tu recueilleras tes soeurs, les aînées et les cadettes - c'est-à-dire Sodome et Samarie - et quand je te les donnerai pour filles, et qu'elles entreront dans ton Alliance. 62 Je rétablirai mon Alliance avec toi, et tu sauras que je suis le Seigneur ; 63 tu te souviendras, tu seras couverte de confusion. Dans ta honte, tu n'oseras pas ouvrir la bouche quand je te pardonnerai tout ce que tu as fait - parole du Seigneur Dieu. »
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise est-elle malade ?

Message par Elisoune le Jeu 31 Mai 2007 - 20:15

J'ai répondu oui car je pense aussi que l'Eglise c'est nous, le Peuple de Dieu : le manque de vocations en occident est notoire ! je dois avouer que je n'en comprends pas très bien la raison. On ne peut mettre en cause par exemple 'le célibat des prêtres' car chez les protestants j'ai lu qu'il y a aussi manque de vocations. Par contre dans les autres parties du monde, Afrique, Russie c'est ce qu'une religieuse m'apprenait hier les vocations refleurissent.
Je suis engagée en Eglise, nous sommes soucieux des jeunes ! nous ne savons que faire pour les retenir une fois la Profession de Foi faite, ce qu'on disait avant concile 'Communion Solennelle' et Confirmation nous n'en revoyons que peu ! sommes nous en cause, nous les 'ainés' peut-être bien ?
Jésus pourtant ne cesse sûrement pas d'appeler. Ce qui me semble certain c'est que l'Eglise traverse une crise dont elle sortira victorieuse : car Jésus a promis que les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle. En ce monde angoissé et qui perd la Foi , Il envoie de plus en plus sa Mère nous visiter et donner des signes. Je suis contente de partir à Banneux dès le 18 juin pour une semaine, j'ai besoin de nourriture spirituelle. Espérons qu'il fasse beau que je puisse vous faire de belles photos.
J'ai comme l'impression en ces temps où l'Eglise est attaquée que la Vierge va intervenir d'une façon ou d'une autre. La Dame revêtue de soleil dont parle l'Apocalypse va triompher. En ce jour de la Visitation de Marie je pense beaucoup à Elle, l'Epouse du Père, la Mère du Christ.
avatar
Elisoune
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eglise est-elle malade ?

Message par Fée Violine le Jeu 31 Mai 2007 - 20:43

moi j'ai dit "non".
L'occident, c'est juste une petite partie du monde. Il y a tout le reste !
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eglise est-elle malade ?

Message par Joss le Ven 1 Juin 2007 - 7:21

Trouvé hier sur un site protestant :

Cependant, lors du décès réssent de ma mère qui était catholique, je suis rester auprès d'elle presque tous le temps jusqu'a ce qu'elle parte vers l'autre monde.
Elle était inconsciente donc impossible de nous dire se qu'elle voulait ou non et comme un prêtre est passé demandant si nous voulions lui donner la dernière prière du malade....naturellement je devait choisir pour ma mere.
Nous, ses enfants, étant pratiquement tous évangélique, cette priere ne nous semblait pas obligatoire, ainsi ai je dit au prêtre que ma mère étant catholique je voulais respecter ce dont elle croyait sachant qu'elle aurait voulu se dernier sacrement...cependant je n'ai pas pus m'empêcher de mentionner que je ne pouvait pas croire qu'il dirait à ma mère qu'elle irait au purgatoire purger ses peines dans la douleur alors que je lui disait tous doucement à l'Oreille depuis des heures de tous abandonner a Jésus sur la croix qu'il avait déja payer pour elle et qu'elle pouvait partir en paix ....Hé bien, il m'a confirmé qu'il n'y avait pas purgatoire ...mais je vois ( tel que je le pensait bien dans le fond) que cette pensée n'est pas unanime parmis les catholiques...enfin je veux dire à comparé à ce qu'il m'a dit et ce que vous me dites bien entendu...
...ma tante qui est elle aussi catholique ( la soeurs de ma mere) était présente et elle m'a aussi comfirmer ce fait comme avec grand étonnement de mon manque de connaissance a se sujet au niveau des catholiques et je sais que ce n'est pas parcqu'elle connait se curé, car c'était celui de l'hopitale et ma tante ne demeure pas même proche de cette hopitale.....

Un autre protestant :
......Un membre de ma famille, séminariste, a vis-à-vis de Marie la même pensée qu'un évangélique, c'est à dire pas d'assomption, pas d'Immaculée Conception, pas de médiatrice, et que Jésus avait des frères et des soeurs ... et je peux t'assurer, que luii se sent pleinement et parfaitement catholique (et c'est pas faute de ma part de ne pas avoir essayer de l'orienter autrement Mr. Green ) ......

What a Face affraid
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eglise est-elle malade ?

Message par Cécile le Ven 1 Juin 2007 - 17:15

J'ai dit : NON !

L'Eglise n'est plus l'Eglise triomphante et omnipotente, et c'est tant mieux !

Cela lui permet de revenir aux sources.

Les gens qui vont à la messe savent pourquoi ils y vont, et ce n'est pas pour montrer une nouvelle toilette comme ce fût trop souvent le cas!

Qu'importe l'âge moyen des prêtres ! L'Eglise, c'est tous ses membres. Bien sûr, nous avons besoin de prêtres...

Je suis toujours étonnée quand on prie pour les vocations sacerdotales, de la formulation de la prière... Je ne prie pas pour que Dieu appelle, Mais pour que les appelés répondent...!

Mais je ne crois pas que l'Eglise soit malade, il me semble qu'elle s'est "purifiée", par rapport à ce qu'elle était... Ce n'est pas comme un parti politique dont on compte les membres.
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise est-elle malade ?

Message par Elisoune le Ven 1 Juin 2007 - 17:28

Suite à la lecture de vos avis, quelqu'un aurait il une idée pour responsabiliser les jeunes qui viennent à la messe , quelles tâches confiez vous dans vos paroisses aux jeunes, car sans les jeunes l'Eglise sera malade à plus ou moins moyen terme...


ce n'est que mon humble avis et la question de la jeunesse me préoccuppe.
avatar
Elisoune
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eglise est-elle malade ?

Message par lucie le Ven 1 Juin 2007 - 17:35

Je ne peux pas voter.

D'un coté, l'Eglise est malade en tant qu'elle est une église d'hommes...
Elle est malade parce qu'elle a encore la tentation de toute puissance... Il reste en elle le regret d'une époque triomphante où elle pouvait imposer ce qu'elle voulait sans expliquer.
Elle est malade parce qu'elle n'est pas toujours ouverte assez à la compassion, à la compréhension, à l'écoute.
Elle est malade comme une société humaine peut l'être, gangrénée par la certitude de savoir, par la volonté d'avoir, de pouvoir...

Mais d'un autre coté...
Elle a la bonne santé des hommes et des femmes généreux qui la composent, qui peuvent être pleins d'amour à donner, à partager, à offrir, de toutes les bonnes volontés qui s'engagent.

Elle a la bonne santé que lui donne chaque jour la lecture de la Parole, lecture qui la vivifie, la transforme en transformant chacun de ses membres.


en fait... La question n'est qu'à moitié posée : on utilise toujours le mot Eglise dans deux sens au moins..

D'un coté, c'est le corps mystique du Christ.
D'un autre, c'est une organisation humaine.

Je ne suis pas sure que l'organisation humaine se porte bien. Elle souffre du manque de vocations, elle souffre de ne pas toujorus être entendue par sa hiérarchie, elle souffre de ses divisions.

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eglise est-elle malade ?

Message par Thomas le Mar 5 Juin 2007 - 0:02

Alors, moi j'ai répondu non.

Je crois que c'est une question d'attitude. De plus, je connais 2 É(é)glises. Le grand É est l'Église de Dieu: parfaite, pure, sans tache. L'Amour vrai. Le petit (é) qui est inclus dans le grand É-glise (É(é)glise), c'est nous qui sommes en cheminement. Si nous sommes en cheminement, nous ne pouvons être malades, puisque nous sommes soutenus par Dieu. Même si un Catholique est Baptisé et se dit "non-pratiquant" il est soutenu par l'Église et donc, il est en marche. (Quoique nous devons essayer de nous convertir à tous les jours.) C'est-à-dire que nous ne sommes pas malades à la manière "du monde". Mais nous sommes malades parce que nous avons toujours besoin du Médecin qui est Jésus ! Alléluia ! Cette maladie là, est divine. cheers
J’ai déjà écrit ce texte à un autre endroit. Donc, ce cri du cœur qui a sorti comme ça peut sembler déplacé ici, mais j’ose l’écrire tout de même. Vous allez souvent remarquer la différence dans mes textes du grand É et du petit é.

L’Église Catholique du Québec gère-t-elle sa défaite, voire sa débâcle ? Est-elle défaitiste ? (Mon texte)

Nous n’avons plus de jeunes dans nos églises paroissiales ? Paniquons ensembles ! Quelqu’un veut paniquer avec nous ? Pour moi, la réalité n’est pas cela. Mais…

Si nous disons constamment qu’il n’y a pas de jeunes dans nos églises, nous créons le problème. Nous passons librement le message qu’il n’y a pas de jeunes. Si dans l’église paroissiale nous répétons à qui mieux mieux : « il n’y a pas de jeunes qui vont à l’église ! ». Que pensez-vous que les jeunes vont capter comme message ? : « Ils disent, et ils doivent savoir ce qu’ils disent (les adultes), qu’il n’y a pas de jeunes dans l’église. Alors, moi qui suis jeune, pourquoi je serais intéressé à y aller à leur église ? » Et voilà que le discours intérieur du jeune sera le discours extérieur des parents et des adultes… et des prêtres, et des religieuses, des religieux, des autres religions, de l’actualité, des etc. « Leur église » n’est pas celle des jeunes.

Nous n’arrivons pas à comprendre que nous ne voyons pas les jeunes dans nos églises. Il ne faut pas s’attendre à ce qu’elles soient pleines comme dans le passé. Avant, une famille pouvait compter une « douzaine » d’enfants et cela était « normal ». Aujourd’hui, il y a un ou deux enfants, en moyenne, dans les familles. Douze enfants d’une même famille qui arrivent d’un coup ça paraît ! Cela crée une longue ligne horizontale dans un banc d’église. Bien sûr. Un ou deux rassemblés ici et là dans l’église, ça paraît pas autant que ça. En plus, les adultes les cachent par leur grandeur.

S’il y a cinq (5) jeunes dans l’église paroissiale que je fréquente, pouvons-nous dire qu’il n’y a pas de jeunes ? Si je vois le 5% de mal en moi, est-ce que je suis mauvais ? Je fais quoi avec le 95% de bien que j’ai en moi ? Alors, si une église à seulement cinq (5) jeunes ici et là, ce qui nous surprendrait, que faisons-nous des 95% qui peuvent être dans les autres églises paroissiales ? Les jeunes de l’Église Catholiques se regroupent là où il y a d’autres jeunes ! La Communauté Jeunesse Lumière créé par le très aimé Daniel-Ange, par exemple.

Quelque part nous avons lâché prise. Nous n’avons plus ceci. Nous n’avons plus cela. Mais qu’est-ce qu’on a au juste ? Sur 10 paroisses à Montréal, une seule peut avoir des activités pour les jeunes et ils se retrouvent en majorité dans cette paroisse. Ils sont là !

C’est certain qu’il y a eu des erreurs de non accueil par certaines paroisses avec les jeunes dans le passé. Mais est-ce que nous voulons gérer notre passé, où voir fleurir notre présent ? Au fond, il n’est pas nécessaire de faire des grandes activités pour eux, il ne s’agit que de changer notre discours et notre attitude devant eux. C’est ce que je pense.

Commençons donc à dire que nous avons des jeunes dans nos églises ! Si nous sommes invités à une grande fête et les organisateurs nous disent qu’il n’y a pas d’adultes qui y seront, allons-nous y aller gaiement ? Nous allons sûrement laisser passer notre tour. Il n'y a pas d'adultes ici ! Suspect

Les jeunes sont là ! Le Pape Jean-Paul II et maintenant notre bon Pape Benoît XVI en savent quelque chose avec les Journées Mondiales de la Jeunesse. Les voyons-nous ? Y a-t-il autre chose que nous voudrions gérer ensemble dans le défaitisme ? Soyons heureux de ce que nous avons.

En passant, la moyenne est trompeuse dans n’importe quel sujet d’actualité. Les médias nous parlent constamment des prêtres trop âgés. Et humains que nous sommes, nous avons tendance à y croire. Si nous avions un nouveau discours aussi pour eux ? Comme pour celui que je propose pour les enfants ?

Vérifions la différence : :jabs:

D’un côté, pesant lourd sur nos épaules, dans un habits gris et fade, ouais !!!!! (foule qui applaudit), nos prêtres sont trop âgés, ouais !!!! (foule en délire, celle qui ne voit pas d’avenir dans l’Église: monde inclus).

De l’autre côté, soutenu de l’Esprit Saint, Pensée du Père et du Fils, donc léger sur nos épaules, ouais !!!!! (foule qui applaudit) chchchchchc (les siffleux achalants, mais qui se font entendre) :jump: , nous avons de jeunes prêtres et nous sommes pleins d’espoirs, ouais !!!! (foule en délire, celle de la terre et celle du ciel)… vous entendez le bruit !!!

Nous avons des jeunes prêtres dans l’Église Catholique ! Nous avons des jeunes prêtres dans l’Église Catholique, nous avons des jeunes prêtres dans l’Église Catholique…

Alors, les jeunes pourront s’y reconnaître et les jeunes prêtres aussi.


Paix de Jésus Seigneur, Sauveur et rassembleur !
avatar
Thomas
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 184
Localisation : Québec
Date d'inscription : 03/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Eglise est-elle malade ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum