MARTHE ET MARIE

1790 EN 2017 L'HISTOIRE SE REPETE

Aller en bas

1790 EN 2017 L'HISTOIRE SE REPETE

Message par Joss le Sam 23 Déc 2017 - 10:09

RAPPEL HISTORIQUE

26 NOVEMBRE 1790 LE SERMENT À LA CONSTITUTION CIVILE

LE SERMENT OBLIGATOIRE


Le 26 novembre, VOIDEL, DÉPUTÉ DE LA MOSELLE, dénonce la formation d'une ligue contre la CONSTITUTION CIVILE. Il propose le serment obligatoire comme le moyen indispensable de régénérer l'ÉGLISE DE FRANCE. Le décret est voté. Le ROI doit le sanctionner le 26 décembre 1790, ayant vainement espéré des concessions de la part du PAPE, ce dernier ayant accepté, dix ans plus tôt, la réforme de l'ÉGLISE D'AUTRICHE opérée de façon autoritaire et unilatérale par l'EMPEREUR JOSEPH II, frère de MARIE-ANTOINETTE.

«Par décret de l'ASSEMBLÉE NATIONALE, et conformément à la constitution civile du clergé en date du 24 août 179015, tous les ecclésiastiques prêteront le serment exigé un jour de dimanche après la messe, en présence du conseil général de la commune et des fidèles. Ceux qui ne le prêteront pas seront réputés avoir renoncé à leur office et il sera pourvu à leur remplacement»

LE SERMENT ÉTAIT LE SUIVANT :

«Je jure de veiller avec soin sur les fidèles de la paroisse (ou du diocèse) qui m'est confiée, d'être fidèle à la NATION, à la LOI, au ROI et de maintenir de tout mon pouvoir la CONSTITUTION décrétée par l'ASSEMBLÉE NATIONALE et acceptée par le ROI»

Le serment oblige prêtres et évêques à maintenir la nouvelle organisation du clergé. Pour les deux cent cinquante officiers ecclésiastiques membres de l'ASSEMBLÉE, le serment doit être prêté dans les huit jours, soit le 4 janvier 1791 au plus tard. À la suite de l'ABBÉ GRÉGOIRE, cent cinq députés prêtent serment à la barre. Enfin, le 4 janvier 1791, malgré la pression des tribunes, quatre seulement jurent. En tenant compte des rétractations, ce sont quatre-vingt-dix-neuf députés ecclésiastiques qui prêtent le serment.

Le 7 janvier commencent les prestations de serment dans les provinces. Elles sont échelonnées tous les dimanches, de janvier et février 1791, à des dates différentes selon les diocèses. La quasi-totalité des évêques, sauf quatre, et la moitié des curés, refusent alors de prêter serment.

LES SUITES

Des mesures de déchristianisation se poursuivent en France en 1793 et 1794, avec le développement du CULTE DE LA RAISON ET DE L'ÊTRE SUPRÊME, et la fermeture des églises au culte du 31 mai 1793 jusque vers novembre 1794.

Les lois de 1790 – hors CONSTITUTION civile du clergé, réservée au culte catholique – permettent des mesures de tolérance par rapport aux protestants et aux juifs, accordant à ces derniers la citoyenneté.

Les prêtres réfractaires sont l'objet d'une sévère répression, notamment sous la Terreur, et sont confondus à cette période avec les autres, les prêtres constitutionnels (ou assermentés, ou jureurs).

Dans la RHÉNANIE occupée par les forces françaises (1793), le mouvement de sécularisation chasse l'ARCHEVÊQUE DE MAYENCE de ses terres. La désacralisation des symboles et des édifices religieux et aristocratiques favorise l'émergence du pouvoir bourgeois dans le SAINT EMPIRE..


1793 UNE POPULATION SOUS CONTRÔLE
.
CONSEIL GÉNÉRAL DE L'ESSONNE LA RÉVOLUTION


Le 16 AVRIL 1793, (L’AN II DE LA RÉPUBLIQUE), la CONVENTION crée par décret le CERTIFICAT DE CIVISME, attestant que celui qui le détient, a rempli ses devoirs civiques. Principalement délivré aux responsables des affaires publiques pour pouvoir continuer à exercer, il devient un instrument de contrôle patriotique. Sous la TERREUR, il est de plus en plus souvent exigé comme preuve d’attachement à la RÉPUBLIQUE. Il est supprimé au début de septembre 1795.
.
Un système de contrôle policier se met en place, dès le début de la RÉVOLUTION, avec le fichage d’une partie de la population : nobles, prêtres réfractaires et autres individus jugés contre‐révolutionnaires.


Dernière édition par Joss le Sam 23 Déc 2017 - 14:22, édité 4 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

2016 FRANCOIS HOLLANDE ET MANUEL VALLS

Message par Joss le Sam 23 Déc 2017 - 10:18

2016 FRANCOIS HOLLANDE ET MANUEL VALLS ANNONCENT UN «LIVRET CITOYEN» POUR RETRACER «L'HISTOIRE DES ENGAGEMENTS» DES JEUNES DE 16 À 25 ANS

12 JANVIER 2016 LE FIGARO

Cette annonce s'inscrit dans le cadre de la mise en place d'un «parcours citoyen généralisé».
.
À l'heure où il est de bon ton de vouloir «tisser du lien social» et de promouvoir le «vivre ensemble», FRANÇOIS HOLLANDE a annoncé lundi soir la création d'un très symbolique «livret citoyen». Chaque jeune se verra remettre, à compter de la rentrée 2016, «le jour de ses 16 ans» ce fameux «LIVRET CITOYEN» qui «retracera l'histoire de tous ses engagements».
.
Il «se poursuivra en dehors de l'école» et «jusqu'à l'âge de 25 ans» et il y aura «obligation de valider plusieurs temps ou formes d'engagement». Dans l'entourage de PATRICE KANNER, MINISTRE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS, on explique qu'il s'agira d'un «CV version engagement» ou encore d'une «sorte de carnet de santé de l'engagement». Les activités bénévoles ou les missions de service civique y seront mentionnées.



Dernière édition par Joss le Sam 23 Déc 2017 - 16:30, édité 1 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

2014 VERS UNE RELIGION UNIVERSELLE LAÏQUE

Message par Joss le Sam 23 Déc 2017 - 10:43

SHIMON PERES PROPOSE UNE «ONU DES RELIGIONS» AU PAPE FRANÇOIS

4 SEPTEMBRE 2014 LE FIGARO


L'ancien président israélien SHIMON PERES, reçu jeudi au VATICAN en audience privée par LE PAPE FRANÇOIS, a déclaré lui avoir proposé la création d'une «ONU DES RELIGIONS» compte tenu de l'inefficacité de l'actuelle ONU politique. «Aujourd'hui, les guerres éclatent essentiellement avec comme prétexte, la religion. Nous sommes confrontés à des centaines, voire des milliers de mouvements terroristes qui prétendent tuer au nom de DIEU», a déclaré SHIMON PERES, 91 ans, dans une interview à l'hebdomadaire italien catholique FAMIGLIA CRISTIANA.

«Pour lutter contre cette dérive nous avons l'ORGANISATION DES NATIONS UNIES. C'est une institution politique, qui n'a ni les armées dont disposaient les nations ni la conviction qu'engendre la religion», poursuit l'ancien président israélien, dont le mandat s'est achevé fin juillet. «Et alors, en prenant acte du fait que l'ONU a fait son temps, ce qui nous servirait, c'est une ORGANISATION DES RELIGIONS UNIES, UNE ONU DES RELIGIONS. Ce serait la meilleure manière de s'opposer aux terroristes qui tuent au nom de la foi», a ajouté encore SHIMON PERES.

SHIMON PERES, qui s'est rendu à de nombreuses reprises au VATICAN, a précisé qu'il verrait bien le PAPE FRANÇOIS à la tête de cette «ONU DES RELIGIONS». «Peut-être pour la première fois dans l'histoire, le SAINT-PÈRE est un leader respecté en tant que tel par les religions les plus diverses. Je dirais même plus, il est peut-être le seul leader respecté», a déclaré SHIMON PERES.

Le VATICAN n'a pour sa part donné aucune information sur la rencontre privée entre les deux hommes. Début juin, peu après son voyage au PROCHE-ORIENT, LE PAPE FRANÇOIS avait reçu SHIMON PERES et le PRÉSIDENT PALESTINIEN MAHMOUD ABBAS au VATICAN pour une rencontre de prière à l'issue de laquelle les trois hommes avaient planté un olivier, symbole de paix.


Dernière édition par Joss le Sam 23 Déc 2017 - 16:33, édité 1 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

RENNES : L'IMAM DE BREST ET L'ARCHEVÊQUE DE RENNES OBTIENNEN

Message par Joss le Sam 23 Déc 2017 - 11:07

RENNES : L'IMAM DE BREST ET L'ARCHEVÊQUE DE RENNES OBTIENNENT LEUR DIPLÔME EN RELIGION

20 DECEMBRE 2017 FRANCE3REGIONS/ RT


Ce mardi 19 décembre, 15 étudiants au diplôme universitaire (DU) «religion, droit et vie sociale» ont été récompensés à l'UNIVERSITÉ DE DROIT à RENNES 1. L'objectif du diplôme est «d'assurer une formation civique et citoyenne, notamment pour former des référents laïcité dans divers domaines de la vie professionnelle ou associative» explique BRIGITTE FEUILLET-LIGER, PROFESSEURE À LA FACULTÉ DE DROIT.

«Les cours portent notamment sur le rapport entre les religions et l’État de droit, les règles de la laïcité, la loi de séparation des Églises et de l’État de 1905, la liberté de religion, l’histoire religieuse de la France, la sociologie religieuse...» Les 15 diplômés ont suivi 125 heures de cours durant l’année universitaire 2016-2017.

L'IMAM DE BREST ET L'ARCHEVÊQUE DE RENNES DIPLÔMÉS

Dans cette promotion de 15 personnes (9 femmes et 6 hommes) certaines n'étaient pas inconnues du grand public. En effet, parmi les étudiants : l'IMAM DE BREST, RACHID ABOU HOUDEYFA. En 2015, il avait été très critiqué pour avoir affirmé dans une vidéo, devant des enfants, que la musique est une «créature du diable». Par la suite, il avait été menacé de mort par Daech et était poursuivi dans une enquête sur ses activités économiques, avant d'être relaxé.

La promotion comptait six autres cadres religieux, dont l'ARCHÉVÊQUE DE RENNES, MONSEIGNEUR D'ORNELLAS.

L'ANCIEN MAIRE DE RENNES, PARRAIN DE CHOIX

C'est EDMOND HERVÉ, L'ANCIEN MINISTRE ET MAIRE SOCIALISTE DE RENNES, qui a remis les diplômes aux étudiants, en compagnie de DAVID ALIS, PRÉSIDENT DE L'UNIVERSITÉ DE RENNES 1 et CHRISTOPHE MIRMAND, LE PRÉFET DE BRETAGNE. C'est la première promotion du DU qui a choisi l'ancien maire de Rennes comme parrain.

«Avec cette formation, l’Université tient à participer à sa façon à la lutte contre les discriminations et à œuvrer en faveur du vivre-ensemble». À la rentrée de septembre, 20 autres étudiants ont intégré la formation.

La LOGE MAÇONNIQUE DU GRAND ORIENT DE FRANCE à RENNES, connue sous le titre distinctif de la PARFAITE UNION, la P U pour les intimes est sans conteste une des plus anciennes loges maçonniques de FRANCE. Elle travaille toujours, dans un lieu seul connu des ENFANTS DE LA LUMIÈRE et d’a peu près tous les Rennais, dans le centre ville, pas loin du Boulevard de la T A et de l’hôtel de Police elle est sous bonne garde

Pour ceux qui s’intéresse à la FRANC-MAÇONNERIE RENNAISE et particulièrement à l’histoire de la PARFAITE UNION, je recommande l’ouvrage de DANIEL KERJEAN : RENNES LES FRANCS-MAÇONS DU GRAND ORIENT DE FRANCE 1748- 1998- 250 ANS DANS LA VILLE. Ouvrage préfacé par EDMOND HERVÉ MAIRE DE RENNES 2005. Une référence de l’histoire Maçonnique.

L'UNIVERSITÉ RENNES 1 précise qu'avec l'obtention de ce diplôme, RACHID ABOU HOUDEYFA pourra désormais être l'un «des référents laïcité dans divers domaines de la vie professionnelle ou associative». «Ces référents peuvent être amenés à éclairer, du point de vue du droit, de multiples situations quotidiennes où la question religieuse est susceptible de croiser les règles de l’Etat républicain et laïc», précise l'établissement.
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1790 EN 2017 L'HISTOIRE SE REPETE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum