MARTHE ET MARIE

Nullité de mariage

Aller en bas

Nullité de mariage

Message par Invité le Ven 24 Mai 2013 - 6:08

Bonjour à tous,

Je viens vers vous ce matin pour aborder un sujet qui concerne je suppose un grand nombre de personnes : le divorce.

Une chose que j'ignorais jusqu'à il y a peu de temps c'est qu'un divorcé qui se remarie ou vit en concubinage se trouve en état de péché.

Je me suis donc penchée sur la demande de nullité de mariage.

Il semblerait que dans certains cas, après une demande, enquête et un jugement il soit possible d'obtenir la nullité de son mariage religieux.

Il serait même possible de se marier (une seconde fois) devant notre Seigneur, ce qui j'imagine doit représenter un immense soulagement.

Cependant, je me pose certaines questions :

- Le jugement rendu l'a été par des êtres humains, comment savoir ce qu'en pense notre Seigneur,

- Si le fait de ne plus être en état de péché (puisque la plupart du temps le divorce a été suivi d'une autre mise en couple) peut apporter une immense joie, qu'en est-il de ce qu'endure le nouveau conjoint ? En effet cela suppose de recontacter son premier époux, de le rencontrer peut-être.

- Les témoignages demandés ne risquent-ils pas aussi de remuer un passé que tout le monde a apprécié d'avoir enterré ? Le précédent conjoint a peut-être refait sa vie avec femme et enfants. J'imagine que voir arriver par courrier une telle demande va peut-être semer le trouble dans sa famille ou bien peut-être l'inverse bien entendu.

Est-ce que imposer ce passage douloureux et difficile aux proches, qui finalement s'étaient accommodés de la situation, ne peut pas nous amener à pécher mais autrement ?

Je n'arrive pas à me positionner sur la question.

J'aimerais beaucoup avoir votre sentiment.

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nullité de mariage

Message par Joss le Ven 24 Mai 2013 - 8:12

L'Eglise estime qu'actuellement, 40% des mariages à cause de l'immaturité des époux pourraient demander une annulation.










_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10510
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nullité de mariage

Message par Invité le Ven 24 Mai 2013 - 8:14

Le chiffre est encourageant je trouve.

J'aimerais beaucoup trouver des témoignages pour savoir comment le processus a été vécu.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nullité de mariage

Message par père JEAN le Lun 27 Mai 2013 - 19:12

On n'annule pas un mariage. On le reconnaît nul, ce qui signifie qu'il n'a pas été célébré validement.
Pour qu'un mariage soit valide, il faut respecter des conditions
- que chacun s'engage librement et sans contrainte (Ils ne sont pas forcés par leurs parents, ni par l'autre, ni par la présence des enfants.
- Qu'ils se promettent fidélité toute leur vie
- qu'ils acceptent la responsabilité d'époux et de parents

Quand on estime qu'un mariage n'est pas célébré validement, tout se passe comme dans un tribunal. Il y a un juge, un avocat pour dénoncer les failles du lien et un pour défendre le lien. Ce procès peut être long et éprouvant.

Si la nullité (la non validité) du mariage est reconnue, cela signifie qu'il n'y a pas eu de mariage. Dans ce cas, un mariage religieux peut être célébré.
avatar
père JEAN
Membre actif
Membre actif

Masculin Nombre de messages : 650
Age : 74
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 05/06/2010

http://www.puiseralasource.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nullité de mariage

Message par Invité le Lun 27 Mai 2013 - 19:43

Merci pour cette réponse Père Jean.

C'est surtout concernant l'aspect "éprouvant" de la procédure que j'aimerais avoir des avis.

En faisant le choix de solliciter une nullité de mariage nous savons que nous allons passer des moments difficiles.

L'imposer à notre entourage est-ce charitable, souhaitable ?

Je prends une balance et d'un côté je pose le soulagement que cette décision apportera à l'intéressé, de l'autre je place les souffrances du conjoint actuel (s'il n'est pas demandeur) et de l'entourage.

Qu'en pensez-vous ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nullité de mariage

Message par Fée Violine le Mar 28 Mai 2013 - 9:37

Bonjour Églantine,

il me semble qu'il n'y a pas de réponse générale à votre interrogation.
C'est à chacun de voir ce qu'il peut supporter et faire supporter aux autres, peut-être en réfléchissant avec l'aide d'un conseiller spirituel, d'un psychologue...
Traverser ce moment désagréable peut permettre aux personnes concernées de se trouver mieux après.
Je n'ai pas l'expérience de cette situation et je ne peux pas donner de témoignage, mais il me semble que ce qui peut poser problème, c'est quand il y a des enfants du premier mariage : si le mariage n'a jamais existé, d'où sortent-ils?
Cela dit, il est possible aussi que l'ex et le nouveau conjoint soient indifférents à cette procédure.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

nullité par immaturité

Message par lydie le Mer 2 Mai 2018 - 16:43

Bonjour
je retrouve par hasard ce post sur l'annulation des mariages..
récemment, ai appris l'annulation du mariage d'un couple assez proche, dont le mari a réussi à faire annuler son mariage par Rome, sous prétexte d'immaturité de son épouse..

personnellement, je connaissais bien ce couple, et l'épouse.. et elle n'avait aucun trouble de maturité, a eu 3 enfants et est éducatrice;
je ne comprends pas comment l'Eglise peut admettre ces combines, sans tenir compte du trouble de la famille de l'épouse, et des 3 enfants, qui apprennent que leur maman n'est pas mature !!

j'ajoute avec tristesse que certains de cette famille sont membres des END, c'est triste..

lydie
Soyez indulgent, je suis nouveau...
Soyez indulgent, je suis nouveau...

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 17/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nullité de mariage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum