MARTHE ET MARIE

La Joie

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

La Joie

Message par etienne lorant le Jeu 7 Oct 2010 - 16:58

"Votre coeur sera dans la joie, et votre joie, nul ne vous l'enlèvera" (Jn 16:22)

Cette joie apparaîtra, pour ne plus jamais s'estomper, "le jour ou je vous reverrai", dit Jésus.

Cette joie, j'en ai vécu à partir du jour de ma conversion, j'en ai vécu en espérance, jour après jour; elle a disparu parfois pour réapparaître soudainement. Je savais que je la retrouverais toujours à l'Eucharistie (même lorsqu'elle ne ressemblait plus qu'à un mince filet d'eau pure et limpide s'écoulant entre les parois massives érigées par mon ego) - mais aussi par la grâce de l'Esprit Saint quand j'avais à accomplir certaines tâches pénibles ou exigeantes.

Cette joie, je l'ai encore, elle est comme une arme secrète, car au moment où je suis le plus abattu, si je me tourne vers le Seigneur, c'est à ce moment que je me relève et que je marche. Cette joie, telle qu'elle est aujourd'hui, qui me la prendrait - pourvu que je n'y renonce pas, puisque moi-même je ne la possède pas, mais je tends à lui appartenir ?

De jour en jour, je découvre des dizaines de raisons, toutes plus solides les unes que les autres, de considérer que l'homme n'est plus réconciliable avec son prochain. Mais, systématiquement, d'un instant à l'autre la joie bouscule ces raisons, les renverse et les disperse. La joie, c'est ce feu que Jésus est venu allumer sur la terre !

avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Joie

Message par doris le Mer 20 Oct 2010 - 20:36

etienne lorant a écrit:"Votre coeur sera dans la joie, et votre joie, nul ne vous l'enlèvera" (Jn 16:22)

Cette joie apparaîtra, pour ne plus jamais s'estomper, "le jour ou je vous reverrai", dit Jésus.


C'est un grand mystère la joie !
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Joie

Message par Nazir le Jeu 21 Oct 2010 - 9:17

C'est aussi en quelque sorte un devoir pour le chrétien :
Soyons toujours joyeux et prions sans cesse, en touts choses rendons grâce à Dieu.
Enseignement de Paul le perush qu'il tenait très certainement de la tradition juive, laquelle nous dit :
C'est un grand commandement que d'être dans une joie parfaite.
Je sais qu'on va me répondre qu'il existe des circonstances qui nous placent en situation de tristesse.
Bien sur, mais ça n'en reste pas moins un objectif pour tout chrétien.

Nazir
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 244
Localisation : PACA
Date d'inscription : 30/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Joie

Message par doris le Jeu 21 Oct 2010 - 10:11

Nazir a écrit:C'est aussi en quelque sorte un devoir pour le chrétien :
Soyons toujours joyeux et prions sans cesse, en touts choses rendons grâce à Dieu.
Enseignement de Paul le perush qu'il tenait très certainement de la tradition juive, laquelle nous dit :
C'est un grand commandement que d'être dans une joie parfaite.
Je sais qu'on va me répondre qu'il existe des circonstances qui nous placent en situation de tristesse.
Bien sur, mais ça n'en reste pas moins un objectif pour tout chrétien.

C'est justement dans les moments douloureux que la joie, sachant se taire, s'exprime ! Wink
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Joie

Message par Nazir le Jeu 21 Oct 2010 - 10:21

Oui ! Mais je ne voulais pas entrer sur ce terrain car ce n'est pas donné à tous le monde d'y parvenir et de l'accepter.
J'ai actuellement une amie dans ce cas.

Nazir
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 244
Localisation : PACA
Date d'inscription : 30/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Joie

Message par Joss le Jeu 21 Oct 2010 - 10:36

Je pense que JESUS sur la croix n'était pas dans la joie mais il était dans la paix.

Si on ne peut pas toujours être dans la joie, on peut toujours être dans la paix

Paix et joie : deux manifestations de l'Esprit-Saint
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Joie

Message par doris le Jeu 21 Oct 2010 - 12:03

Nazir a écrit:Oui ! Mais je ne voulais pas entrer sur ce terrain car ce n'est pas donné à tous le monde d'y parvenir et de l'accepter.
J'ai actuellement une amie dans ce cas.

bien sûr, c'est délicat de dire à une amie en souffrance : 'pense à la joie du Christ !'

...... C'est plus qu'indélicat : c'est incongru

Mais en lisant saint Jean de la Croix, cette joie on la touche, c'est-à-dire que c'est elle qui se niche au coeur de la souffrance.

...... C'est une chose de lire SAINT JEAN DE LA CROIX et de toucher ce qu'il veut dire, et de toucher la déréilection


Il faut apprendre à souffrir sans colère, car là, la joie du Christ, est absente !

....... Marie était en joie à la visitation malgré les menaces de répudiation qu'elle ne pouvait ignorer..... A la descente de la Croixx, c'était MATER DOLOROSA : elle n'était pas alors dans la joie mais probablement dans la paix

Attention de ne pas confondre paix et joie et attention de ne pas sous-estimer ou surestimer la soufffrance....

JOSS
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Joie

Message par Nazir le Jeu 21 Oct 2010 - 14:46

Il faut apprendre à souffrir sans colère, car là, la joie du Christ, est absente !
Bien sûr, et je n'ai pas dit le contraire.
J'ai dis seulement ce que vous dites vous aussi :
bien sûr, c'est délicat de dire à une amie en souffrance : 'pense à la joie du Christ !'

Nazir
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 244
Localisation : PACA
Date d'inscription : 30/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Joie

Message par doris le Jeu 21 Oct 2010 - 16:08

On peut être dans la paix, sans n'avoir pas la joie.
Et avoir la joie sans n'être jamais dans la paix.
C'est Jean de la Croix qui m'a enlevée une terrible souffrance.
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Joie

Message par Nazir le Jeu 21 Oct 2010 - 17:20

C'est Jean de la Croix qui m'a enlevée une terrible souffrance
N'est-ce pas plutot Dieu grâce à son intersession ?

Nazir
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 244
Localisation : PACA
Date d'inscription : 30/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Joie

Message par doris le Jeu 21 Oct 2010 - 20:38

Nazir a écrit:
C'est Jean de la Croix qui m'a enlevée une terrible souffrance
N'est-ce pas plutot Dieu grâce à son intersession ?

bien sûr !

Wink
avatar
doris
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 764
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Joie

Message par Bchara Karam le Jeu 21 Oct 2010 - 23:27

S'il y a une raison qui me pousse a assister aux prieres des groupes charismatiques, c'est la joie qu'ils semblent ressentir. On vit dans un monde tellement vide de joie.
avatar
Bchara Karam
Passant
Passant

Masculin Nombre de messages : 24
Age : 32
Localisation : Liban
Date d'inscription : 07/06/2010

http://bcharak.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Joie

Message par Joss le Ven 22 Oct 2010 - 7:16

Bchara Karam a écrit:S'il y a une raison qui me pousse a assister aux prieres des groupes charismatiques, c'est la joie qu'ils semblent ressentir. On vit dans un monde tellement vide de joie.

Pour aller plus loin : la joie n'est-elle pas le privilège de pauvres? t à contrario la tristesse n'est-elle pas l'apanage des riches et donc de ne sociétés occidentales ?



avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Joie

Message par Joss le Ven 22 Oct 2010 - 10:46



Résumé : Pourquoi j'ai écrit La CITE DE LA JOIE
un jour que je me trouve à Calcutta, un tireur de pousse-pousse me conduit dans l'un des quartiers les plus pauvres et surpeu-plés de cette ville hallucinante où 300 000 sans-abri vivent dans la rue. Le quartier s'appelle « Anand Nagar », la CITE DE LA JOIE. C'est le choc de ma vie. Car, au coeur de cet enfer, je trouve plus d'héroïsme, plus d'amour, plus de partage, plus de joie et, finalement, plus de bonheur que dans bien des villes de notre riche Occident. Je rencontre des gens qui n'ont rien et qui, pourtant, possèdent tout. Dans tant de laideur, de grisaille, de boue et de merde, je découvre plus de beauté et d'espoir que dans bien des paradis de chez nous. Surtout, je découvre que cette ville inhumaine a le pouvoir magique de fabriquer des saints. Des saints comme Mère Teresa, mais aussi des saints complètement inconnus, comme ce Paul Lambert, un prêtre catholique français qui s'est installé dans la CITE DE LA JOIE pour partager, secourir et guérir les plus déshérités. Comme ce jeune médecin américain venu de Floride pour soigner des hommes sans aucunes ressources médicales. Comme cet ancien marchand de chemises de Londres qui sauve des enfants de lépreux. Comme Bandona, cette jolie infirmière assamaise devenue l’Ange de miséricorde de tous les flagellés de la CITE DE LA JOIE. Comme ces milliers d'hommes, de femmes et d'enfants, condamnés à survi-vre avec moins de cinquante centimes par jour, à surmonter les malédictions d'un destin implacable. A vaincre avec le sourire. Pour raconter leur épopée, je me suis immergé pendant des mois dans la terrible réalité de leur quartier. J'ai dormi dans le taudis de Lambert, un réduit de deux mètres sur un mètre, sans aération ni lumière, infesté de rats, de scolopendres, de cloportes, envahi par l'eau et le débordement des latrines à chaque orage. Avec pour voisins une famille de tuberculeux et une communauté d'eunuques. J'ai vécu des journées avec Lambert, Max et Bandona dans la petite colonie de lépreux au bout du bidonville et découvert leur extraordinaire culture, leur goût pour la fête. J'ai passé de longues heures avec le parrain de la mafia locale, un personnage digne des empereurs mogols. Près des étables à buffles, j'ai assisté aux prodigieuses représentations de la légende du Râmâyana. Avec les enfants, j'ai joué au jeu-roi du bidonville, le cerf-volant fait de pauvres morceaux de carton et de tissu qui emportent par-dessus la grisaille des toits tous les rêves de ce peuple d'emmurés. J'ai participé aux naissances, aux mariages, aux crémations, aux fêtes des hindous, des musulmans, des sikhs, des chrétiens et de toutes les communautés de cette mosaïque de peuples et de reli-gions. J'ai tiré des rickshaws et roulé des bidi dans les ateliers-bagnes où des enfants de six et sept ans confectionnent plus de douze cents cigarettes par jour. J'ai fait la queue entre minuit et trois heures du matin pour aller aux latrines (il y a une latrine pour 2 500 habitants) et j'ai appris à me laver de la tête aux pieds avec moins d'un demi-litre d'eau. Surtout, surtout, j'ai appris à garder toujours le sourire, à remercier Dieu pour le moindre bien-fait, à écouter les autres, à ne pas avoir peur de la mort, à ne jamais désespérer.

DOMINIQUE LAPIERRE



Bref, sont-ils chrétiens ces laissés pour contre en joie ? .... Non, pauvres, tout simplement pauvres
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Joie

Message par Bchara Karam le Mar 26 Oct 2010 - 20:16

Oui, c'est ce dit le Seigneur. Je crois que ca a rapport avec le detachement. Un pauvre qui est attache a la matiere n'eprouvera pas plus de joie qu'un riche qui se fiche de la propriete.
avatar
Bchara Karam
Passant
Passant

Masculin Nombre de messages : 24
Age : 32
Localisation : Liban
Date d'inscription : 07/06/2010

http://bcharak.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

La joie

Message par sourire le Jeu 28 Oct 2010 - 18:37

J'avais lu presque la même chose, de la part de Soeur Emmanuelle. laughing
D'ailleurs en te lisant, j'ai premièrement cru que c'était de sa plume.

Oui, plus nous sommes en haut de la pyramide, plus nous sommes seuls.
Plus nous sommes riches de richesses "extérieures", plus nos amis s'intéressent à nous car nous avons ceci, nous représentons cela ...

Et sans forcement être riche, nos amis s'intéressent à nous car nous sommes de telle ou telle famille, nous avons tel ou tel diplôme / métier ...

Ou encore car nous avons "bonne réputation", les mêmes moeurs que ... la même façon de vivre ... nous donnons de l'importance aux mêmes choses qu'eux ...

En quelque sorte, nos amis le deviennent car nous le méritons ... nous les méritons ....

Nos amis sont fiers d'être nos amis.
Ils peuvent en quelque sorte "montrer" qu'ils ont des amis "si biens".

Mais lorsque nous redescendons de cette pyramide, alors nous découvrons qui étaient vraiment nos amis.

Que se soit le chrétien exemplaire par son service qui soudain se détourne de la foi ... qui va encore lui parler autrement que pour le sermonner ?

Que se soit le riche qui aidait financièrement beaucoup de personne, lorsqu'il l'est moins, qui va lui donner en retour ?

(bien souvent, il va recevoir en retour ... mais rarement par tous ses amis proches)

Dans la misère, nos amis qui sont eux aussi dans la misère sont de véritables amis.

avatar
sourire
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la joie suite

Message par sourire le Jeu 28 Oct 2010 - 18:49

J'ai lu que plusieurs se posent la question de dire à celui qui pleure : pense à la Joie de Christ.

Par deux fois, nous pouvons lire dans les Epitres :


1Corinthiens 12:26
Et si un membre souffre, tous les membres [du corps de l'église] souffrent avec lui ; si un
membre est honoré, tous les membres [du corps de l'église] se réjouissent avec lui.

Romains 12:15 Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent; pleurez avec ceux qui pleurent.

La joie fait partie du Fruit de l'Esprit.

Tout comme l'amour, la paix, la patience, la maitrise de soi.
On ne peut pas la "produire" de nous-mêmes.
Le Saint-Esprit nous faire porter ce fruit.
C'est un don, un cadeau que de le porter.

Recevoir la joie de Jésus, c'est recevoir la joie que lui partage avec nous.
Jean 15: 11 Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous


La joie de Jésus, non pas celle qu'il aurait éprouvé à telle ou telle période de sa vie, mais à celle qu'il peut nous donner AUJOURD HUI, de là où il est aujourd'hui.
avatar
sourire
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Joie

Message par magdala le Jeu 28 Oct 2010 - 21:19

Personnellement, j'ai du mal à demeurer dans une certaine joie...Dans la paix, un peu plus après être demeurer un peu en prière. La paix de celle qui se sait en présence de Dieu, une paix confiante. Alors pourquoi cette difficulté à demeurer dans la joie également ? Je pense que je suis encore trop attachée aux choses du monde, et donc, trop en inquiétude avec elles. Vous avez raison de souligner Joss, que les pauvres sont plus dans la joie que les "riches" du monde occidental...Je ne suis sans doute pas assez pauvre pour accueillir la joie...

magdala
Passant
Passant

Féminin Nombre de messages : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 28/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Joie

Message par Marc le Ven 29 Oct 2010 - 6:45

Cher Magdala, la joie n'est pas une "émotion linéaire", un long chemin bien tranquille... Comme le cite notre très chère Soeure Sourir a qui j'ai demandé de venir nous faire un petit coucou, Rm 12, 15 nous dit donc bien ceci : Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent; pleurez avec ceux qui pleurent. Il est également question de pleurer sur les personnes et les causes que le Seigneur place dans notre coeur ! Tout comme Jésus pleura lors de la mort de son ami Lazare (cf.Jn 11, 35)... La joie est assimilé à l'espérance qui nous conduit vers le Seigneur, elle n'est pas "fanfaronade puérile" mais le souvenir d'une certitude avenir qui s'étire dans le temps.

Que Dieu vous garde en Son Amour.

_________________
Qu’Il daigne, selon la richesse de sa gloire, vous armer de puissance par son Esprit pour que se fortifie en vous l’homme intérieur, que le Christ habite en vos cœurs par la foi, et que vous soyez enracinés, fondés dans l’amour. (Eph 3, 16-17)
avatar
Marc
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1322
Age : 50
Localisation : Nice
Date d'inscription : 30/05/2010

http://www.solaverbum.net/

Revenir en haut Aller en bas

La joie parfaite selon Saint François d'Assise

Message par Marc le Ven 29 Oct 2010 - 6:49

La joie parfaite selon Saint François d'Assise

Comment Saint François, cheminant avec frère Léon, lui exposa ce qu'est la joie parfaite.

Comme saint François allait une fois de Pérouse à Sainte Marie des Anges avec frère Léon, au temps d'hiver, et que le froid très vif le faisait beaucoup souffrir, il appela frère Léon qui marchait un peu en avant, et parla ainsi : « O frère Léon, alors même que les frères Mineurs donneraient en tout pays un grand exemple de sainteté et de bonne édification, néanmoins écris et note avec soin que là n'est pas point la joie parfaite. »

Et saint François allant plus loin l'appela une seconde fois : « O frère Léon, quand même le frère Mineur ferait voir les aveugles, redresserait les contrefaits, chasserait les démons, rendrait l'ouïe aux sourds, la marche aux boiteux, la parole aux muets et, ce qui est un plus grand miracle, ressusciterait des morts de quatre jours, écris qu'en cela n'est point la joie parfaite. »

Marchant encore un peu, saint François s'écria d'une voix forte : « O frère Léon, si le frère Mineur savait toutes les langues et toutes les sciences et toutes les Écritures, en sorte qu'il saurait prophétiser et révéler non seulement les choses futures, mais même les secrets des consciences et des âmes, écris qu'en cela n'est point la joie parfaite. »

Allant un peu plus loin, saint François appela encore d'une voix forte : « O frère Léon, petite brebis de Dieu, quand même le frère parlerait la langue des Anges et saurait le cours des astres et les vertus des herbes, et que lui seraient révélés tous les trésors de la terre, et qu'il connaîtrait les vertus des oiseaux et des poissons, de tous les animaux et des hommes, des arbres et des pierres, des racines et des eaux, écris qu'en cela n'est point la joie parfaite. »

Et faisant encore un peu de chemin, saint François appela d'une voix forte : « O frère Léon, quand même le frère Mineur saurait si bien prêcher qu'il convertirait tous les fidèles à la foi du Christ, écris que là n'est point la joie parfaite. »

Et comme de tels propos avaient bien duré pendant deux milles, frère Léon, fort étonné, l'interrogea et dit : « Père, je te prie, de la part de Dieu, de me dire où est la joie parfaite. » et saint François lui répondit : « Quand nous arriverons à Sainte-Marie-des-Anges, ainsi trempés par la pluie et glacés par le froid, souillés de boue et tourmentés par la faim, et que nous frapperons à la porte du couvent, et que le portier viendra en colère et dira : « Qui êtes-vous ? » et que nous lui répondrons : « Nous sommes deux de vos frères », et qu'il dira : « Vous ne dites pas vrai, vous êtes même deux ribauds qui allez trompant le monde et volant les aumônes des pauvres ; allez-vous en » ; et quand il ne nous ouvrira pas et qu'il nous fera rester dehors dans la neige et la pluie, avec le froid et la faim, jusqu'à la nuit, alors si nous supportons avec patience, sans trouble et sans murmurer contre lui, tant d'injures et tant de cruauté et tant de rebuffades, et si nous pensons avec humilité et charité que ce portier nous connaît véritablement, et que Dieu le fait parler contre nous, ô frère Léon, écris que là est la joie parfaite.

Et si nous persistons à frapper, et qu'il sorte en colère, et qu'il nous chasse comme des vauriens importuns, avec force vilenies et soufflets en disant : « Allez-vous-en d'ici misérables petits voleurs, allez à l'hôpital, car ici vous ne mangerez ni ne logerez », si nous supportons tout cela avec patience, avec allégresse, dans un bon esprit de charité, ô frère Léon, écris que là est la joie parfaite.

Et si nous, contraints pourtant par la faim, et par le froid, et par la nuit, nous frappons encore et appelons et le supplions pour l'amour de Dieu, avec de grands gémissements, de nous ouvrir et de nous faire cependant entrer, et qu'il dise, plus irrité encore : « ceux-ci sont des vauriens importuns, et je vais les payer comme ils le méritent », et s'il sort avec un bâton noueux, et qu'il nous saisisse par le capuchon, et nous jette par terre, et nous roule dans la neige, et nous frappe de tous les noeuds de ce bâton, si tout cela nous le supportons patiemment et avec allégresse, en pensant aux souffrances du Christ béni, que nous devons supporter pour son amour, ô frère Léon, écris qu'en cela est la joie parfaite.

Et enfin, écoute la conclusion, frère Léon : au-dessus de toutes les grâces et dons de l'Esprit-Saint que le Christ accorde à ses amis, il y a celui de se vaincre soi-même, et de supporter volontiers pour l'amour du Christ les peines, les injures, les opprobres et les incommodités ; car de tous les autres dons de Dieu nous ne pouvons nous glorifier, puisqu'ils ne viennent pas de nous, mais de Dieu, selon que dit l'Apôtre : « Qu'as-tu que tu ne l'aies reçu de Dieu ? et si tu l'as reçu de lui, pourquoi t'en glorifies-tu comme si tu l'avais de toi-même ? ». Mais dans la croix de la tribulation et de l'affliction, nous pouvons nous glorifier parce que cela est à nous, c'est pourquoi l'Apôtre dit : « Je ne veux point me glorifier si ce n'est dans la croix de Notre-Seigneur Jésus Christ. »

À qui soit toujours honneur et gloire dans les siècles des siècles. Amen.

_________________
Qu’Il daigne, selon la richesse de sa gloire, vous armer de puissance par son Esprit pour que se fortifie en vous l’homme intérieur, que le Christ habite en vos cœurs par la foi, et que vous soyez enracinés, fondés dans l’amour. (Eph 3, 16-17)
avatar
Marc
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 1322
Age : 50
Localisation : Nice
Date d'inscription : 30/05/2010

http://www.solaverbum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Joie

Message par etienne lorant le Ven 29 Oct 2010 - 9:42

Et enfin, écoute la conclusion, frère Léon : au-dessus de toutes les grâces et dons de l'Esprit-Saint que le Christ accorde à ses amis, il y a celui de se vaincre soi-même, et de supporter volontiers pour l'amour du Christ les peines, les injures, les opprobres et les incommodités ; car de tous les autres dons de Dieu nous ne pouvons nous glorifier, puisqu'ils ne viennent pas de nous, mais de Dieu, selon que dit l'Apôtre: « Qu'as-tu que tu ne l'aies reçu de Dieu ? et si tu l'as reçu de lui, pourquoi t'en glorifies-tu comme si tu l'avais de toi-même ? ». Mais dans la croix de la tribulation et de l'affliction, nous pouvons nous glorifier parce que cela est à nous, c'est pourquoi l'Apôtre dit : « Je ne veux point me glorifier si ce n'est dans la croix de Notre-Seigneur Jésus Christ. »

Il y a, je crois, une 'culture de la joie' à développer en nous, à partir même de nos difficultés et de certaines épreuves.

Un exemple ? Je me suis fait supprimer ma carte de riverain, qui me permettait un parking à 1,25 € par jour. Il faudrait désormais payer 15 € par jour, ou bien que je me remette à la marche, mais il se pose encore le problème du transport de mes marchandises à la boutique - dans ce cas-ci, je paie, je porte mes marchandises, parfois plusieurs aller et retour, il faut ouvrir et fermer la boutique plusieurs fois, reconduire la voiture en zone non-payante, et revenir à pieds pour travailler. Mais je ne cesse de me dire : 'Aie confiance, car le Seigneur permet tout cela dans ton propre intérêt'.

Autre souffrance, plus profonde, ma famille ne cesse de se disloquer et mon confesseur vient de décéder : il m'avait suivi depuis ma conversion en 1985 et je suis le tout dernier (trois heures avant sa mort) qui ai bénéficié de son charisme. J'arrivais, il le savait sans avoir besoin de l'appeler. Cette dernière fois, je lui ai demandé de me communier (messes annulées en dernière minute), mais ma tante (qui s'est occupée de lui "à l'ancienne", comme une servante) m'a dit: "Il ne se réveillera pas, c'est inutile !" - Mais, dès que je suis entré, il s'est réveillé et non seulement il m'a donné la communion, mais aussi une absolution générale tout à fait inattendue... Sa voix était plus ferme, et j'ai dit à ma tante: "tu vois voir, ce n'est qu'une faiblesse passagère, ce n'est pas encore la fin". Mais trois heures plus tard, après avoir reçu les derniers sacrements, il était mort.

Enfin, je me souviens d'un jour où j'avais mal, aussi bien au cœur que dans les membres. Je me suis adressé au Seigneur et je lui ai demandé avec impatience: "Pourquoi moi ?", et aussitôt j'ai entendu l'écho: "Et pourquoi Moi ?"... comme un reproche de ne vouloir suivre mon Maître que dans ce qui est facile. Or, comment gagner quelques mérites si l'on n'accepte pas tout ? J'ai changé de point de vue sur tout cela. Du reste, il s'agit de joie spirituelle, de Joie dans l'adhésion de tout l'être jusque dans l'éternité !
avatar
etienne lorant
Membre actif
Membre actif

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 05/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Joie

Message par Joss le Ven 29 Oct 2010 - 10:37

Je me demande si on n'est pas en train de confondre la joie qui est une des 4 passions de l'âme et s'exprime dans les sens (ex. La joie de celui qui a gagné au loto), l'un des 4 chevaux qui s'emballe et nous conduit au fossé :

JOIE – ESPERANCE- CRAINTE - DOULEUR


Les passions sont, en l’homme, à la charnière entre son animalité et sa rationalité. Elles désignent tout le jeu de ses émotions et de ses sentiments.


SAINT JACQUES CHAPITRE 3
1 Mes frères, qu'il n'y en ait pas tant parmi vous qui s'érigent en docteurs, sachant que nous serons jugés plus sévèrement.
2 Car nous péchons tous en beaucoup de choses. Si quelqu'un ne pèche pas en parole, c'est un homme parfait, capable de tenir aussi tout le corps en bride.
3 Si nous mettons aux chevaux un mors dans la bouche pour nous en faire obéir, nous gouvernons aussi leur corps tout entier.
4 Voyez encore les vaisseaux tout grands qu'ils sont et quoique poussés par des vents impétueux, ils sont conduits par un très petit gouvernail au gré du pilote qui les dirige
http://prophetesetmystiques.blogspot.com/2009/11/quatre-passions-de-lame.html



et la joie, fruit de l'esprit-saint :



« Le fruit de l'Esprit est charité, joie, paix, longanimité, serviabilité, bonté, confiance dans les autres, douceur, maîtrise de soi. »
(Galates 5, 22-23)



Paix et joie sont soeurs, la JOIE, fruit de l'Esprit-Saint, est la manifestation extérieure de la paix, son tressaillement, sa vibration.


mon esprit tressaille de joie en Dieu LUC 1,47

SAINT JEAN DE LA CROIX parlera d'OMBROMBATION


L'Esprit-Saint viendra sur vous,et la vertu du Très-Haut vous couvrira de son ombre. LUC 1,35
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

la joie (suite)

Message par sourire le Ven 29 Oct 2010 - 11:33

Oui, il y a plusieurs "sortes" de joie

  • - la joie éprouvée CAR il y a tel ou tel événement, c'est plutot du plaisir.
    La joie qui fait suite à posséder une chose, à recevoir, à gagner, à réussir, à être reconnu, admiré, etc, etc ...
    Ce plaisir là est éphémère et il dépend largement de notre environnement.


  • - se réjouir que d'autres soient bénis, c'est le contraire de la convoitise, c'est se réjouir du bonheur des autres, se réjouir de ce que les autres ont ...


  • La joie par l'amour et l'amitié qui n'a rien à voir avec le fait de posséder, ou d'être (beau-riche-sage-bon-intelligent-etc)
    Comme aimer, être aimé, avoir un enfant, la visite d'un ami, se marier, assister à un mariage, etc, etc et beaucoup d'autres choses liées à l'amour et l'amitié


Ces joies-là ne sont pas forcement "mauvaises" en elles-mêmes, et donc, face à des circonstances contraires, être attristés est normal.


  • La joie qui dépend de notre espérance ... se réjouir d'être au coté du Seigneur dans les cieux et d'être pour toujours en sa présence ...


  • Et la joie qui ne dépend d'aucune circonstance, d'aucun état, d'aucun ami, d'aucun bien-être ou confort ...


avatar
sourire
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Joie

Message par Joss le Ven 29 Oct 2010 - 11:56

sourire a écrit:Oui, il y a plusieurs "sortes" de joie


  • - la joie éprouvée CAR il y a tel ou tel événement, c'est plutot du plaisir.
    La joie qui fait suite à posséder une chose, à recevoir, à gagner, à réussir, à être reconnu, admiré, etc, etc ...
    Ce plaisir là est éphémère et il dépend largement de notre environnement.
Là, c'est une passion


  • - se réjouir que d'autres soient bénis, c'est le contraire de la convoitise, c'est se réjouir du bonheur des autres, se réjouir de ce que les autres ont ...
Là c'est un fruit de la charité, donc de l'Esprit-Saint


  • La joie par l'amour et l'amitié qui n'a rien à voir avec le fait de posséder, ou d'être (beau-riche-sage-bon-intelligent-etc)
    Comme aimer, être aimé, avoir un enfant, la visite d'un ami, se marier, assister à un mariage, etc, etc et beaucoup d'autres choses liées à l'amour et l'amitié
Là c'est un fruit de la charité, donc de l'Esprit-Saint

avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Joie

Message par sourire le Ven 29 Oct 2010 - 15:12

Oui. Merci Joss pour ta correction.

C'est ce que j'ai souhaité dire.
Mais j'ai mis ma phrase : Ces joies-là ne sont pas forcement "mauvaises" en elles-mêmes au mauvais endroit.
Et donc, cela "n'isole" pas la première description de la joie.

Ma phrase était uniquement envers les deux suivantes.
Mais cela ne se voit pas du tout.
J'ai mal "organisé" mon texte ! pale Very Happy

Dans mon vocabulaire, passion, désir et plaisir vont ensemble pour parler de "plaisir égoïste" = "passion insatiables" = "désirs insatisfaisants" = "plaisir corrompus".

sourire
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 642
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Joie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum